Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

(Le Figaro.fr), Un dirigeant harki en grève de la faim.

   

Le Figaro s'intéresse...enfin à Boaza Gasmi

Résultat de recherche d'images pour "Boaza Gasmi, président du Comité national de liaison des harkis, mène depuis quinze jours une grève de la faim pour que l'État français améliore le quotidien des harkis."

 

Boaza Gasmi, président du Comité national de liaison des harkis, mène depuis quinze jours une grève de la faim pour que l'État français améliore le quotidien des harkis.

À l'occasion de la Journée nationale d'hommage aux Harkis le 25 septembre, il avait renouvelé sa demande d'être reçu par François Hollande et d'une «reconnaissance officielle» par le chef de l'État de la souffrance de cette communauté. «Peut-il mépriser 1,5 million de harkis et leurs descendants qui ont payé cher leur engagement dans l'armée française ?» demande-t-il dans La Croix.

«Les Harkis ont défendu la France en Algérie et n'ont pas eu la reconnaissance qu'ils méritaient. Nous gardons des séquelles morales et physiologiques profondes. Si on veut réparer ça, il faut que le président de la République reconnaisse officiellement cette souffrance», a déclaré Boaza Gasmi.

Affaibli après plus deux semaines de grève de la faim, Boaza Gasmi ne lâchera pas, affirme-t-il, tant que «justice ne sera pas rendue».

Boaza Gasmi assure avoir reçu un message du cabinet du ministre des anciens combattants, Kader Arif, lui affirmant que François Hollande le recevrait à l'Élysée au début de l'année 2014. Il entend donc convaincre François Hollande de créer une commission, composée de parlementaires et de Harkis, chargée d'élaborer un plan d'actions en faveur de sa communauté.
 

  ******* 

  l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins , et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article