Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Commémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, Vidéo

Commémoration abandon des harkis, samedi 12 mai 2018

à Périgueux (24) 

Sud Ouest

Commémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, Vidéo

Echo Dordogne

Une cérémonie contre l’oubli

©Photo HD - Samedi matin l’association des Harkis de Dordogne organisait une cérémonie sur les Allées de Tourny à l’occasion de la Journée de l’abandon.

- C’est un triste et douloureux anniversaire que commémorent chaque année les Harkis de Dordogne, celle du 12 mai 1962 où les ministres Messmer et Joxe envoyèrent un télégramme donnant ordre aux autorités françaises à Alger d’abandonner les harkis et leurs familles à leur sort sur le sol algérien.

- Il y a bel et bien eu un désengagement de l'état français auprès de ces hommes engagés à leurs côtés et une forme d'abandon attestée par cette directive Messmer du 12 mai.

***

Dordogne Libre

" Abandon " horreur " assassinats "  mort " abject " 

Cliquez sur les photos

Commémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, VidéoCommémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, Vidéo
Commémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, VidéoCommémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, VidéoCommémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, Vidéo
Commémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, VidéoCommémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, Vidéo
Commémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, VidéoCommémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, VidéoCommémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, Vidéo
Commémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, VidéoCommémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, Vidéo
Commémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, VidéoCommémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, VidéoCommémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, Vidéo
Commémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, VidéoCommémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, Vidéo
Commémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, VidéoCommémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, VidéoCommémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, Vidéo
Commémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, VidéoCommémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, Vidéo
Commémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, VidéoCommémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, VidéoCommémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, Vidéo
Commémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, VidéoCommémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, Vidéo
Commémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, VidéoCommémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, VidéoCommémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, Vidéo
Commémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, VidéoCommémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, Vidéo
Commémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, VidéoCommémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, VidéoCommémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, Vidéo
Commémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, VidéoCommémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, Vidéo
Commémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, VidéoCommémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, VidéoCommémoration abandon des harkis, du 12 mai 2018 à Périgueux (24) Presse, Photos, Vidéo

*******

Cliquez sur l'

- Les commentaires, qui ne sont pas accompagnés d'adresses Email valide... ne sont pas retenus -

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

SARRAT JBernard 20/06/2018 13:56

Il y a des silences ou des omissions volontaires que je n'admettrais jamais . Dans les discours,on cite et on nomme à qui veux l'entendre les télégrammes honteux de mai 1962 de Mr MESSMER et de Mr JOXE ministres sur l'abandon des Harkis, mais pas un mot sur les deux Premier ministres Mr DEBRE (jusqu'au 15 mai 1962), et Mr POMPIDOU (à partir du 15 mai 1962) et non plus celui du Président de la République Mr DE GAULLE, ils n'étaient pas au courant ??????

1962 20/05/2018 14:42

Il est bien que grâce à la mobilisation de quelques personnes de cette association dont le président et sa nièce donne la production d'articles de presse évoquant le drame des Harkis et leurs familles dont l'histoire fut longtemps dissimulée.
Mais comme dit "Firech" il ne faut surtout pas minimiser les chiffres de cet horrible massacre dont le chiffre est bien de 150000 morts attesté par des enquêtes de préfectures encore en place et par les informations militaires. Ce chiffre figure dans des rapports de l'Etat Major de l'armée française. Alors svp ne dite pas 60000 car c'est bien plus que le double voir le triple.
Autre remarque, Mlle Katia Khémache dans son discours répète plusieurs reprises que ces exactions contre les français musulmans en Algérie seraient le fait "d'éléments incontrôlés et incontrôlables".
C'est inexact.
C'était bien des militants du FLN ou des militaires de l'ALN (armée de libération nationale) même si parmi eux y avait des combattants de la dernière heure qui tuaient et poussaient aussi des populaces surexcitées à s'en prendre aux Harkis et à tout ceux suspectés de loyalisme à la France comme les élus, les fonctionnaires, les anciens combattants des 2 guerres mondiales ou d'Indochine, les notables, ...ect, tous abandonnés par le gouvernement français. Beaucoup n'échappèrent pas à cette vindicte meurtrière sauf ceux qui ont pu être rapatriés grâce à divers appuis. Les chefs du FLN (dont un certain Mohamed Harbi réfugié ensuite en France et devenu le comble du comble "professeur d'histoire" à l'université de Paris) qui avaient signé les Accords d'Evian le 18 mars 1962 avaient l'obligation de les respecter notamment la clause qui interdisait tout exactions contre les Harkis et les pieds noirs et celle qui permettait la libre circulation. Mais nous savons malheureusement que ces dispositions n'ont jamais été appliquées par la volonté du FLN qui exerça une vengeance aveugle d'assassinat des Harkis et l'internement de plusieurs autres milliers de supplétifs durant des années dans le mépris total des accords signés. Grave!

Guy REGAZZACCI 18/05/2018 13:23

Bonjour,

Hé oui monsieur Firech, nous n'étions pas nombreux, pas assez nombreux, c'est évident. Mais, sachez que ce comportement n'est pas imputable uniquement à la communauté Harkis.
Pour exemple, 2 jours après cette commémoration, le 14 mai, avait lieu la cérémonie annuelle en hommage aux Policiers morts pour la France. Celle-ci se déroulait à l'école de Police de Périgueux. Mis à part les Policiers et élèves de l'école "réquisitionnés" et la présence de tous les officiels invités par la préfète qui dirigeait les opérations, il y avait 7 Policiers retraités dont 3 porte-drapeaux. Cherchez l'erreur?
En ces temps particuliers que notre pays traverse ou il faudrait une cohésion nationale - surtout chez les Policiers-trouvez vous cela normal que si peu de personnes soient présentes lors de telles cérémonies...

Pour la communauté Harkis, j'ai du mal à comprendre pourquoi les anciens ont beaucoup de problèmes à se déplacer ce qui, s'ils le faisaient, engendrerai peut être le déplacement de leurs enfants voire de leurs petits enfants.
C'est aux dirigeants d'associations Harkis à faire le maximum pour les inviter à participer aux différentes manifestations, je sais de quoi je parle car je fais parti de l'association Harkis Dordogne.
Mais, sachez que cela n'est pas chose aisée d'y parvenir. A chaque occasion, nous prenons contact avec des Harkis ou leurs enfants, les invitons à revenir vers nous lors des prochaines rencontres, ils acquiescent toujours et au final, nous ne les revoyons plus ou très très peu.
C'est ainsi et peut être compréhensible car pour certains, remuer ce passé est un drame en soi. Je pense que garder cette tragédie dans son cœur et ne pas l’extérioriser n'est pas la solution.
Je crois que le fait même de se retrouver entre nous est comme une thérapie et agit comme un bienfait.

Harkamicalement..

firech 18/05/2018 01:01

Merci à Hamid Khemache et à sa nièce Katia dont les noms apparaissent dans les articles de presse.
Par contre, la jeune historienne ne devrait pas minimiser le nombre des victimes Harkis et de leurs familles abandonnées qui n'est pas entre 60 et 150000 mais bien d'au moins 150000 morts comme le reconnaissent des documents officiels dont ceux de l'armée.
Enfin, on ne peut que déplorer la très faible participation des français musulmans rapatriés Harkis au milieu des 50 invités. Dommage.