Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Communiqué Fonds de solidarité harkis : premier bilan des aides financières accordées

- Communiqué du ministère des armées -

À ce jour, 252 dossiers ont été instruits : 141 ont été validés, 91 ont été rejetés pour inéligibilité, 20 ont été reportés à un examen ultérieur.

*******

- Pour vos commentaires, utiliser des adresses Emails valides. -

- Pour s'abonner Gratuitement à la newsletter de harkisdordogne.com 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

révoltes75 24/07/2019 11:43

A quoi bon commenter cette mesure de mendicité sociale qui n'a rien à voir avec les revendications portées et rédigées sous forme de rapports depuis de trop nombreuses années par plusieurs associations?
Comment expliquer que l'on soit tomber ci-bas après que certains grâce au travail de tous aient été reçus à l'Elysée en 2014 et 2017?
Y a t il des associations ou des personnes de la communauté qui siège au sein de ce "Fonds de solidarité Harkis" ? Si oui pourquoi ne démissionnent-elles pas?
Elles cautionnent une mascarade car il n'y a pas besoin de leur présence pour ce genre de dossiers.
Grave !

Challel 23/07/2019 18:56

Soutien général

Tayeb 23/07/2019 18:14

Merci Guy une fois de plus de venir en aide aux harkis et à leur descendance avec tes commentaires toujours d’une grande clairvoyance face à l’injustice qui nous est faite depuis notre arrivée en France par tous les gouvernements qu’il soient de gauche ou de droite. Merci à toi fils de pied noir oued Batna nous t’en sommes reconnaissants.
Tayeb

Guy Regazzacci 23/07/2019 19:35

Merci Tayeb,

J'ai vécu à vos cotés en Algérie, j'ai vu et compris qui vous étiez.
Les Harkis quelque soit le motif de leurs présences au coté de l'armée Française étaient et sont demeurés d'une extrême fidélité à leurs chefs et à la France. Cela a fait leur force mais, aussi (hélas) leur faiblesse.

C'est pour cela et pour leurs rendre honneur que je les défends, je n'ai aucun mérite à le faire.
"ILS" auraient pu tuer tous les européens du camp où nous nous trouvions en Algérie mais, sachant qu'ils allaient être sacrifiés, ils n'ont rien fait,
Ils étaient prêts à mourir pour nous

En cela, je leurs dois une éternelle reconnaissance.

Par voie de conséquence, je défends leurs enfants qui ont été les victimes d'une politique d'abandon délibérée avec les effets secondaires que nous connaissons.

Harkamicalement.

Guy regazzacci 23/07/2019 12:43

Bonjour à tous,

Ouf, 4600 euros en moyenne par dossier, c'est énorme, quel effort pour venir en aide à certains enfants de Harkis dans le besoin?
En fait, cette mesure est de l'ordre du social mais, en aucun cas celle de la réparation due aux Harkis et à leurs enfants ayant vécus dans les camps en France..

Les enfants de Harkis qui s'en sont sortis de par leur travail -et ils sont les plus nombreux- pour eux, circulez il n'y a rien à voir et surtout rien à donner.
Comme si, cette catégorie n'avait pas souffert de la même manière que les autres.
Comme si cet enfermement et dans les conditions que nous connaissons tous était nié à certains.

Par ordre de comparaison (je n'ai que celui-là) c'est comme si les orphelins des Juifs morts dans les camps n'avaient rien obtenu au seul fait qu'ils aient de bonnes situations, ce qui aurait été aberrant et totalement injuste.

Hors, pour les Harkis et leurs enfants, l'état n'hésite pas à faire de la discrimination en délaissant une certaine catégorie de citoyens Français à part entière. Une fois de plus, une honte.
Les gouvernements se suivent et se ressemblent pour ce qui est de reconnaître le sort réservé aux Harkis et à leurs familles.
Et notre secrétaire d'état qui se réjouit, grand bien lui fasse.
Elle n'a pas honte d'avoir gaspillé l'argent public avec ce groupe de travail "SAUX" qui n'a servi à rien, si ce n'est à offrir un tour de France gratuit à un préfet (tant mieux pour lui d'ailleurs)

Nous -les Harkis- ne pouvons que rester totalement désabusés devant cet état de fait...

Que faire, (c'est un vœu pieu) que tous les Harkis et leurs enfants renvoient leurs médailles et carte d’identité à la ministre des armées...

Dégoutté de mon pays, une fois de plus.

PS : Par ailleurs, je constate que la somme totale allouée qui est de 660756 euros ne correspond pas à 4600 euros par dossier mais à 2662 euros ce qui est presque 2 fois moins...
Si en septembre 450 nouveaux dossiers aboutissent, la somme totale allouée (juillet et septembre) sera de 1.858.656 soit moins de 2 millions d'euros.
Rappelons nous que 40 millions d'euros avaient été promis?
Ayons à l'esprit que le plafond d'allocation est de 10.000 euros, une honte.

Harkamicelament.

ighilameur 25/07/2019 09:03

Merci Guy pour ton commentaire. C'est vrais que ces miettes sont jetées aux plus pauvres de nous, mais ceux qui ont travaillés et bien gagnés leurs vies ceux-là peuvent circuler il n'y a rien a voir. Les enfants de harkis qui ont étés enfermés dans les casernes pendant toute la guerre d'Algerie et plus tard dans les camps de transites eux ne comptent pas!!!!!!