Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Journée d'hommage nationale aux Femmes des Harkis

En rapport avec la journée nationale d'hommage aux Harkis du 25 septembre 2020, pour inspirer le discours des représentants amenés à discourir.

Je vais vous interpeller sur la condition des Femmes des Harkis.

J'aimerais que nous dédiions cette journée nationale d'hommage aux Harkis... Aux Femmes des Harkis !!!

Quand on parle des Harkis, on parle toujours des Hommes.

On ne parle jamais des Femmes des Harkis.

C'est un pan de l'histoire qui a été complètement occulté.

Il ne faut pas oublier...

Quand les Harkis ont été mobilisés, il s'est passé la même chose qui se passe dans toutes les guerres : Les Femmes, se retrouvant sans Hommes, ont dû se débrouiller toutes seules.

Les Femmes ont dû faire face à la situation et, c'est exactement ce que les Femmes des harkis ont fait.

Aujourd'hui, Les Femmes des Harkis sont veuves, séparées, isolées et toujours livrées à elles-mêmes. Ces Femmes sont restées dignes, admirables, malgré tout.

Dieu sait combien ces Femmes ont œuvré et pourtant, rien n'a été fait pour aider ces Femmes en retour.

Il faut garder en mémoire l'histoire des "HARKETTES". Cette histoire est effroyable.

Harkette est le nom féminin de Harki.

Sur 34 Harkettes qui se sont portées volontaires, 18 ont été retenues.

- Cliquez sur la photo -

Les Harkettes ont pris les armes, tout comme les Hommes.

Les Harkettes étaient des Combattantes, tout comme les Hommes.

Les Harkettes ont constitué un Groupe d'autodéfense Féminine pour défendre la veuve et l'orphelin.

Les Harkettes se savaient condamnées.

Les Harkettes savaient que la sanction était inexorable.

Il n'empêche que les Harkettes ont choisi de se sacrifier pour la cause.

Les Harkettes ont payé un lourd tribut : Les Harkettes ont payé de leur vie.

Au lendemain du 19 mars 1962, date controversée de fin de la guerre d'Algérie, Les Harkettes ont toutes été massacrées, en représailles.

Et bien, Mesdames et Messieurs, Les Harkettes, personne n'en parle...

Nous nous devons en ce jour de célébrer les Harkettes comme il se doit, dignement, et à la dimension du sacrifice consenti.

Nous avons un devoir de réhabilitation sur la situation des Femmes des Harkis et notamment des Harkettes: rien n'a été entrepris pour la mémoire de ces combattantes. Tout reste à faire.

Alors, Mesdames et Messieurs, je vous demande d'observer une minute de silence à la mémoire des Harkettes. Merci...

Louées soient les Femmes des Harkis.

Aujourd'hui, rendons leur Hommage.

Aujourd'hui, Honneur aux Femmes des Harkies.

Aujourd'hui c'est aussi la journée des Femmes des Harkies.

Vive les Femmes des Harkis !

Vive nos mères !!!

Ahmed OURAMDANE 

Cliquez sur l'Agenda 

-  POUR ETRE informé des derniers articles sur harkisdordogne.com inscrivez vous : C'est ici

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article