Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

la symbolique de la danse orientale par Dyanka.

 Symbolique en danse orientale 

Dyanka

Tout d’abord, remarquons que la danse orientale est basée sur des mouvements simples reliant les 4 éléments :

  • L’air : mouvements du haut du corps, déplacements fluides sur 1/2 pointes et style sharqi.

  • La terre : par un travail d’enracinement et le style baladi.

  • L’eau : “danse du ventre”, ondulations.

  • Le feu : flux et reflux de l’énergie vitale retrouvée grâce à l’énergie des ondulations et tremblements sur les rythmes des percussions.

               Les savantes, les respectées et les gitanes plus populaires            

    Ensuite la danse orientale symbolise, globalement, les mouvements de la conception et de l’enfantement, glorifiant ainsi la maternité et les forces reproductrices de la nature (comme de nombreuses danses du monde, ancestrale).

    Concernant les mouvements proprement dit, voyons ce qu’ils symbolisent.

Il y eu 2 sortes de danseuses :

cliquez sur  les almées et les gawazi

Les Bras : La paume des mains tournée vers le haut indique la réception de l'énergie divine. Une main à l'oreille, l'autre bras ouvert sur le côté  signifie se mettre à l'écoute du son divin pour retransmettre aux hommes ce qu'on aura capté.

       Le Bassin : il reproduit symboliquement les mouvements de la conception et de l'enfantement, et il comporte aussi des mouvements en relation avec le cosmos ( garder le nombril immobile et faire onduler le ventre et les fessiers est une représentation de la terre ou du système planétaire tournant autour du soleil). 

Le huit“, chiffre sacré des soufisreprésente l'infini…

Le “chameau” signifie que l'ancrage au sol, les choses de la terre nous sont nécessaires pour aller au divin.

 On me l'a toujours enseigné comme s'apparentant à la marche d'un chameau, tout simplement, en imitant la lenteur et en ondulant comme si on était sur son dos, d'avant en arrière 

On se dépouille des illusions, des apparences et des vanités du monde visible, et que l'on accède à la vérité,

Enfincertains accessoires auraient aussi une signification particulière.

Ainsi, le voile, en arabe signifie ce qui sépare deux choses.

Par exemple, le Coran parle du voile qui sépare les damnés des élus ;

 dans la danse des sept voiles

 le voile est un accessoire occidental il est apparu au moment où la danse égyptienne était populaire

***

 Les sequins qui ornent certains costumes viennent des croyances anciennes répandues dans de nombreuses régions du globe, selon lesquelles le bruit fait par des pièces de monnaie secouées chasse la malchance, les mauvais esprits…

La canne

        Il y a le bâton du berger (aujourd'hui devenu la canne parce que c'est plus joli). Les femmes imitaient les hommes en dansant pour se moquer gentiment, à l'origine c'est une danse de combat très masculine. ça s'appelle le saïdi, c'est un folklore de la haute Égypte

On peut donc conclure à travers ce bref historique, que la danse orientale a elle aussi sa symbolique, ses codes même si ceux-ci ne nous semblent pas aussi évident que dans la danse indienne, par exemple.

Nous tenons à remercier Dyanka, pour sa disponibilité et son aimable collaboration.

*******

Les commentaires, qui ne sont pas accompagnés d'adresses Email valide... ne sont plus retenus.

Partager cette page

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :