Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les harkis de l’Aracan du Gard contre le 19 mars 1962

Polémique. Le porte-parole avignonnais rappelle l'exil et les morts

L'Association des Rapatriés Anciens Combattants d'Afrique du Nord (Aracan) du Sud-est clame sa colère face à la célébration nationale faite ce lundi 19 mars 1962 à la mémoire des victimes civiles et militaires des guerres et combats d'Algérie, Tunisie et Maroc.

L'Avignonnais, Kamel Ben Moussa, porte-parole du président anglois, Ali Laidaoui de l'Aracan, se scandalise de cette célébration par “la Fnaca et Consorts (...) sans se soucier des 150 000 harkis, plusieurs dizaines de milliers de pieds-noirs, des cinq cents soldats de Métropole et des milliers d'Algériens massacrés, après ce pseudo-cessez-le-feu violé dès le premier jour !”.

Les associations de harkis rappellent que cette date marque aussi “le début de l'exil” et que “le centre de documentation historique d'Algérie, un collectif d'historiens, proteste contre le choix du 19 mars”.

21/03/2018

 ( Journée de deuil 

19 MARS 1962

- Les commentaires, qui ne sont pas accompagnés d'adresses Email valide... ne sont pas retenus -

*******

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article