Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Message de Nora, fille de harkis vivant... sur l’Île de Saint-Martin (97)

Suite à un échange d'Émail, avec Nora,  fille de harkis vivant... sur l’Île de Saint-Martin (97).

Elle réagit à l'article  de  Sarah ,  lors du passage de Irmadu 10 Septembre 2017.

*******

20 Septembre 2017

Bonjour, je viens de tomber sur votre site Harkis Dordogne, je pensais être la seule fille de harkis de Saint-Martin.
Je suis commerçante, enfin, j'étais commerçante à Concordia vu que mon resto est en partie détruite.
Je suis originaire du lot et Garonne, ma mère habite toujours Sainte-Bazeille (47), mes deux parents sont harkis, mon père médaillé militaire et ma mère la première dame en France à avoir été décoré de la croix du combattant.

C'est dommage que votre nièce soit partie de l'île, cela m'aurait fait très plaisir de rencontrer quelqu'un de la communauté harkie.

Cette année à Saint-Martin, la commémoration des harkis ne se fera pas, j'en suis profondément désolée, il faudrait que les gens en FRANCE pensent à nous ici le jour de cette mémoire qui est très importante pour moi car mon père est décédé maintenant.

Cette commémoration me tenait à cœur. Si vous participez à celles en DORDOGNE, pensez à moi, mon cœur est avec vous
À bientôt j'espère Biz
Nora

Métropole

***

21 Septembre 2017

Ne vous inquiétez pas pour notre réconfort, cela a été très dur pour nous, moralement, mais on va bien.

Heureusement que mon fils est à l'armée chez les spahis à Valence et ma fille, étudiante à Agen.

Nous sommes heureux qu'ils n’ont pas eu à subir ce cyclone.

Ma seule famille ici est mon mari, toute ma famille est dans le lot-et- Garonne et Toulouse.

Je vous ai envoyé les photos du restaurant avant et les conséquences d'Irma après.

Cliquez sur le Diaporama

Message de Nora, fille de harkis vivant... sur l’Île de Saint-Martin (97)
Message de Nora, fille de harkis vivant... sur l’Île de Saint-Martin (97)
Message de Nora, fille de harkis vivant... sur l’Île de Saint-Martin (97)
Message de Nora, fille de harkis vivant... sur l’Île de Saint-Martin (97)
Message de Nora, fille de harkis vivant... sur l’Île de Saint-Martin (97)

On avait changé de local début juillet pour prendre celui ci, on a travaillé comme des forcenés avec mon mari tout l'été pour rénover ce local et être ouvert le 4 septembre mais malheureusement, Irma en a décidé autrement.

Nous sommes dans l'attente des assurances..., combien de temps cela va prendre pour reconstruire et réouvrir, moi même , je ne le sais pas, tout est détruit, cela prendra du temps.

 Bonne réception et à bientôt

Nora

***

Un grand merci à Nora, et Jean-Claude, pour leur aimable autorisation de publier leurs commentaires, nous pensons très fort à eux.

*******

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article, en bas à gauche, dans commenter cet article

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MS 22/09/2017 12:32

Nous sommes de tout coeur avec toi , ton restaurant était beau , il sera magnifique après sa reconstruction et j'espère que nous y viendrons un jour , en tout cas , ce sera avec une grande joie .
Bon courage
Mohamed

NORA 22/09/2017 15:40

Merci mohamed pour ton message de soutien, cela me va droit au coeur. J'espère vous voir un jour sur saint martin lorsque l'on sera de nouveau en activité.
Merci à vous et bonne commémoration
Nora

Guy Regazzacci 22/09/2017 11:27

Chère Nora,

Saches que tous les adhérents de notre association auront une pensée émue pour toi, ta famille et tous les habitants de cette île Française.
Nous savons, hélas ce qu'est de tout perdre. Tu vis ce que tes parents ont vécu l y a maintenant 55 ans. Dans ton malheur, il y a du bon car ta famille et toi êtes vivants. Ce qui n'a pas été le cas pour 150.000 Harkis.
Vous allez repartir de plus belle et reconstruire, je vous le souhaite de tout mon coeur, gardez le moral.

Guy, de l'association Harkis Dordogne.

NORA 22/09/2017 15:47

Merci Guy pour ton message, je comprends ce que mes parents ont vécu. Malheureusement, ils n'ont pas perdu que des biens, ils ont perdu des membres de leurs familles. Nous ,on est vivant, mais une partie de ma famille est morte en Algérie. Et ça , ça ne s'oublie pas.
J'espère pouvoir reconstruire au plus vite, car c'est dur moralement de tourner en rond car il n'y a plus rien ici.
Je vous souhaite une bonne commémoration, pensez à nous ici qui ne pouvons la faire.
Merci à vous
Nora