Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
">

           

Harkisdordogne.com est un site, de liens d'informations, de toute la communauté Harkieet leurs amis, sur la Reconnaissance, la mémoire, et la culture.

L'avenir ne se construit que sur la connaissance et la fierté du passé. 

Interviews  audio, Archives  Départementales  de  La  Dordogne, vidéo Harkis  Dordogne.com © Photos - G.G

 

- 289 432 Visiteurs -

Cliquez sur les photos

Agenda, dates des manifestations harkis 

 Contact HarkisDordogne.com

14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 08:52

Centre d'instruction de harkis nov 1959 1

    Cliquez sur la photo pour voir l'album

Le soir, ils se distraient en jouant de la musique ou en dansant.
Hammam Meskoutine / Région de Constantine / Algérie

Périgueux

http://www.harkisdordogne.com/

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Histoire
commenter cet article
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 00:26

Communiqué Tous à Evian le Dimanche 18 mars 2012

"Pour avoir une copie Cliquez sur la photo,Cliquez droit puis imprimer l'image"Affiche Evian

          l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins , et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux 

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Presse
commenter cet article
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 19:35

 Une cité à la place du camp, source: Le Nouvel Observateur du 1er au 7 mars 2012 n°2469 "Pour avoir une copie Cliquez sur la photo,Cliquez droit puis imprimer l'image"Harkis, la révolte des indésirables  

      l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins , et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Presse
commenter cet article
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 17:42

Nicolas Sarkozy 2

AFP- Publié le 09/03/2012 à 17:05

Nicolas Sarkozy a reconnu vendredi que les autorités françaises s'étaient rendues coupables "d'injustices" et "d'abandon" à l'endroit des harkis après la fin de la guerre d'Algérie et que la France avait une "dette" à leur endroit, lors d'une visite de campagne à Nice.

"Je suis venu porter témoignage de cette injustice pour qu'au fond, vous-mêmes, les descendants de harkis, vous puissiez pardonner ce qui est arrivé à vos parents", a déclaré le candidat de l'UMP à l'Elysée, lors d'un discours prononcé devant des associations de familles de rapatriés d'Algérie et de harkis.

"Pour que vous puissiez pardonner, il faut que la République reconnaisse qu'il y a eu une injustice, qu'il y a eu une forme d'abandon, c'est fait. Maintenant, pardonnez, parce que la République a besoin de vous", a-t-il lancé.

"Les harkis ont le droit à ce respect, à cette reconnaissance, et ont le droit qu'on leur dise qu'à l'époque, les autorités françaises ne se sont pas bien comportées à l'endroit de ceux qu'elles auraient dû protéger", a insisté M. Sarkozy, qui a précisé à plusieurs moments de son discours qu'il s'exprimait aussi "en tant que chef de l'Etat".

"Nous, les autorités, nous avons une dette à l'endroit des harkis (...) mais je ne veux pas que cette dette soit portée par une communauté nationale qui n'y était pour rien", a-t-il souligné.

"Les harkis et leurs familles ont le droit au respect. Insulter un harki, c'est insulter un soldat français", a-t-il estimé, ajoutant qu'il "n'avait cessé de défendre" leur mémoire.

Lors de sa campagne électorale en 2007, M. Sarkozy avait promis, s'il était élu, de reconnaître "officiellement la responsabilité de la France dans l'abandon et le massacre des harkis", un engagement que leurs associations lui reprochent de ne pas avoir encore tenu.

Quelque 200.000 supplétifs musulmans ont été recrutés par l'armée française pendant la guerre d'Algérie.   

       l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins , et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Presse
commenter cet article
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 21:00

Déclaration à la Préfecture de la Dordogne/ et Journal Officiel  

    Logo Harkis Dordogne -        

No d'annonce : 294
Paru le : 25/02/2012

Association : ASSOCIATION DÉPARTEMENTALE HARKIS DORDOGNE (VEUVES ET ORPHELINS).

Identification R.N.A. : W243003812

No de parution : 20120008
Département (Région) : Dordogne (Aquitaine)

Lieu parution : Déclaration à la préfecture de la Dordogne.     Enfants Kabyles 001
Type d'annonce : ASSOCIATION/CREATION

Déclaration à la préfecture de la Dordogne. ASSOCIATION DÉPARTEMENTALE HARKIS DORDOGNE (VEUVES ET ORPHELINS). Objet : mener des réflexions sur les problèmes liés à l’Afrique du Nord, proposition d’amélioration et de reconnaissance ; exprimer les attentes et besoins des membres ; créer des liens avec les différentes associations départementales et nationales ayant les mêmes buts ; mettre en œuvre ou participer à des animations avec d’autres associations ; tisser des liens avec d’autres pays. Siège social : Maison des Associations 12, Cours Fénelon, 24000 Périgueux. Date de la déclaration : 14 février 2012.  

             Contact Email    

    l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins , et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux 

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Association
commenter cet article
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 00:03

       

    Pendant la guerre d'Algérie des viols ont été commis par les soldats de l'armée française. Après quarante ans de silence, les femmes violées et les témoins de cette guerre parlent. - le 26 novembre 2001 le général Paul AUSSARESSES comparait devant la justice pour avoir vanter les crimes de guerre pendant la guerre d'Algérie dans un ouvrage écrit. Lors de son interrogatoire, il nie les viols de l'armée française pendant les interrogatoires.

    l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins , et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Vidéos
commenter cet article
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 00:03

          « Il faut se débarrasser sans délai de ce magma de supplétifs qui n'a jamais servi à rien... »  

Général De Gaulle, 3 avril 1962.durée de la vidéo 5'40"

    Qui peut refuser de voir la responsabilité du Gouvernement de la France dans le drame des harkis en 1962 !
   

Merci à l'armée Française... et au général de gaulle...un véritable scandale.

    l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins , et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Vidéos
commenter cet article
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 14:26

    Fatima Besnaci-Lancou, fille de harkis, veut en découdre avec les politiques et demande la reconnaissance de la responsabilité française dans le massacre et l'abandon des harkis.

 Fatima Besnaci-Lancou, fille de harki 1

Fatima Besnaci-Lancou, fille de harki et présidente de l'association "Harkis et droits de l'homme" (AFP/Boyan Topaloff)     

  Engagés dans l'armée française pendant la guerre, les harkis, ces Algériens qui prirent les armes aux côtés de la France, furent en 1962, au lendemain de l'indépendance, laissés à leur sort et désarmés.

De retour dans leurs villages, ils seront pour beaucoup d'entre-eux, pourchassés par les militants algériens du FLN (Front de libération nationale). Fuyant les représailles, certains furent accueillis en France dans des camps de regroupement. Régime quasi-militaire, conditions de vie difficiles, les harkis se sentiront abandonnés par le pays pour lequel ils se sont battus. 

Le grand public ne découvre la tragédie des harkis, qu'en 1975, lors des révoltes de leurs enfants. Fatima Besnaci-Lancou, est l'une d'entre-eux. Editrice, co-fondatrice de l'association "Harkis et droits de l'homme" et auteure de nombreux ouvrages sur le sujet, elle veut aujourd'hui en découdre avec les politiques et demande la reconnaissance de la responsabilité française dans les massacres et l'abandon des harkis.   

Interview

A quel moment précisément décidez-vous de revenir sur votre passé ?

- C'est arrivé assez tard. Mon engagement a débuté quand je me suis rendue compte que le pouvoir algérien, issu du FLN historique, exploitait encore cette histoire. Quand le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, en juin 2000, a comparé les harkis aux collabos, j'ai trouvé cela tellement ignoble que je me suis mise à travailler sur ce sujet. Aujourd'hui, cela me répugne de parler de ce moment.

Pourtant votre engagement tient à cette phrase…

- Oui, avant, le seule militantisme qui m'importait, c'était l'association des parents d'élèves ! Mais quand j'ai entendu ce discours, j'ai été en colère contre la France. J'aurais souhaité une réaction, au minimum un incident diplomatique. Mais l'Algérie est assise sur une manne pétrolière, alors on lui chante toujours les mêmes choses.

Vous avez l'air très en colère…

- Je dirais que maintenant j'ai de la lucidité. C'est leur vérité contre la nôtre. Je suis anti-colonialiste, je suis heureuse que l'Algérie est retrouvée sa souveraineté, on n'aurait jamais dû s'acharner à vouloir garder l'Algérie française. Mais ce pouvoir algérien est odieux.

Pourquoi votre père s'est engagé auprès de la France ?

- Tout ce que je peux vous dire c'est que ce n'était pas un choix idéologique. Il était paysan et il aurait continué à l'être pour le restant de ses jours. Il était condamné à mort par le FLN parce qu'il avait été arrêté par l'armée française avant d'être relâché. Pour le FLN, cela signifiait qu'il avait dénoncé. Le FLN condamnait et tuait trop facilement.      

 

 Fatima-Besnaci-Lancou--fille-de-harki-2.jpg

Fatima Besnaci Lancou (à droite), sa sœur et son grand-père assassiné par le FLN en 1962, à Novi en Algérie. Photo prise en 1959. (DR)

Lors de la fuite de votre famille en France, vous êtes passée par le camp de transit de Rivesaltes…

- Je dis souvent que Rivesaltes a été ma première adresse quand on est arrivé en 1962 avec mes parents. Presque tout a été rasé maintenant. Aujourd'hui, on a l'impression que c'est une ville bombardée. Quand on arrive, à perte de vue, il y a des murs. 600 hectares. Mais il n'y a plus rien. A part les fils barbelés.

Fatima Besnaci-Lancou, fille de harki 3

Le Conseil général des Pyrénées-Orientales a acheté 42 hectares pour en faire un mémorial. Dans le camp, il y a plusieurs stèles, une pour les Espagnols, une pour les juifs étrangers et une pour les harkis. Toutes ces communautés ont été parquées là à un moment de l'histoire.

Je n'y suis retournée qu'en 2002. Cela m'a fait un drôle d'effet. J'étais dans un hôtel juste à l'entrée du camp et on avait pris une chambre qui surplombait cet endroit. La vue était épouvantable, cela faisait inhumain. J'ai eu du mal à imaginer que j'avais pu vivre dans un endroit pareil.

 J'y suis restée un an et demi quand même. Et puis on a été transférés dans plusieurs camps différents, en fonction de là où il y avait du travail. Quand il n'y en avait plus, on déplaçait les familles. Dans des camions militaires, alors qu'on n'était pas en guerre.

Etes-vous retournée en Algérie ?

- Oui la première fois en 1983, pour aller voir ma famille. J'ai été accueillie comme un membre à part entière. J'y suis retournée il y a trois ans. C'est vrai que la population algérienne a été polluée par le discours officiel. Personne ne leur a raconté la violence du FLN et les raisons qui ont pu pousser les Algériens à se battre aux côtés de la France. Mais les gens sont sages et ils savent très bien ce qui s'est passé.

Reste-t-il des harkis en Algérie ?

- Il y a des familles là-bas, mais elles sont marginalisées, elles essayent de se faire oublier. Mais avec internet, on communique de plus en plus. Et elles nous racontent leur calvaire d'être stigmatisées.

Comment expliquez-vous ce régime auquel la France, pour laquelle vos parents se sont battus, vous a assigné ?

- La France n'avait pas envie de faire beaucoup d'efforts pour "ces gens-là". On ne pouvait pas non plus nous laisser dans la nature. Les gens n'étaient pas éduqués, ils étaient perdus. Il y a des familles de harkis qui sont retournées en Algérie au risque de se faire tuer. Le drame des harkis, c'est d'avoir été tolérés.

Est-ce que vous vous positionnez comme beaucoup d'associations de harkis dans une demande de la reconnaissance de la responsabilité de l'Etat français dans les massacres et l'abandon des harkis ?

- Tout à fait. C'est la seule réparation qui pourrait être faite. Que la France reconnaisse qu'elle a eu une grosse responsabilité dans l'abandon de ces hommes, dans l'enfermement dans les camps et dans leur mort. Je suis française et j'en veux à la France de ne pas avoir géré convenablement ce dossier.    

Nicolas Sarkozy a tenté de manipuler les vieux harkis en leur promettant en échange de leurs voix qu'il allait reconnaître la responsabilité de la France, le 31 mars 2007. Il a menti sur des histoires douloureuses, c'est criminel. Les gens y ont cru. Je n'ai pas voté pour lui, mais je me suis dit qu'il allait peut-être le faire.

Les enjeux politiques peuvent-ils contribuer à l'évolution de la cause harki ?

- En avril 2007,* François Hollande, alors Premier secrétaire du parti socialiste, a reconnu la responsabilité française dans les massacres de harkis. Dans son communiqué, il indiquait qu'il officialiserait cette démarche s'il était élu.

Ce combat c'est le vôtre ou celui que vos parents n'ont pas pu mener ?

- C'est devenu personnel. Je sens que quelque part, j'ai envie d'en découdre avec les politiques. Ces derniers se sont servis d'êtres humains comme des jouets.

La révolte est-elle portée par les enfants de harkis ?

- C'est vrai que si l'Algérie les a rejetés, que la France n'a pas voulu les accueillir, ils sont portés comme des princes par leurs enfants. C'est entêtant. Ils sont portés par l'injustice subie par leurs parents, un moteur d'une grande puissance. Ils ont une hargne et ils ne vont pas lâcher l'affaire.

Ouvrages de Fatima Besnaci-Lancou :

- "Fille de harki", Editions de l'Atelier, réédité en 2012.

- "Nos mères, paroles blessées : Une autre histoire de harkis", Ed. Zelligue, 2006.

- "Des vies. 62 enfants de harkis racontent", Editions de l'Atelier, 2010.

- "Les harkis dans la colonisation et ses suites", avec Gilles Manceron, Editions de l'Atelier, 2008.

 Par Sarah Diffalah    le 29-02-2012   * François Hollande 2011

    l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins , et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Presse
commenter cet article
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 00:03

Domaine agricole du Mas fondu en Camargue

Attendre 30" pour le son de la vidéo.

Bachaga Boualam, le seigneur du Ouarsenis (Algérie) et le chef des harkas  

(Vidéo) Mai 1962 Mas fondu en Camargue (France)  

Saïd Benaisse Boualamdit le Bachaga Boualam, né le 2 octobre 1906 à Souk-Ahras (Algérie) et décédé le 8 février 1982 à Mas-Thibert, était un colonel de l'armée française et un homme politique français.

 

      Le Bachaga Boualam, son surnom de Bachaga signifie "caïd des services civils", c'est-à-dire chef de 24 tribus arabes des beni-boudouanesituées en Ouarsenis (entre Alger et Oran) .

 

 Le bachaga Boualem fut député d'Orléansville (Chlef) avant de devenir vice-président de l'assemblée nationale française de 1958 à 1962.

 

Il fut également l'une des figures emblématiques de la guerre d'Algérie et de la communauté harkie car il commandait lui seul plus de 1500 harkis dans la région du Ouarsenis ( à cheval sur les wilayas actuelles de Medea, Ain Defla, Tissemsilt, Chlef, Relizane et Tiaret) harkis qui combattaient contre le FLN, pour une Algérie française.

 

En mai 1962, il a été rapatrié en France ainsi que 66 membres de sa famille, où l'État français lui a attribué le domaine agricole du Mas fondu en Camargue.

 

Source: berberia666    

 

"La France est mon pays au même titre que vous, Monsieur Dupont. Nous l'avons défendu ensemble, sous le même uniforme, dans les plis du même drapeau.

Le sang des vôtres et des miens s'est mêlé pour défendre cette terre de France sur laquelle je ne suis pourtant pas né.

Et vous m'avez abandonné, Monsieur Dupont. Je ne suis ni de droite ni de gauche, je ne suis pas un homme politique, je ne suis pas un écrivain. Je suis un Français moyen.

 Pour le rester, Français, j'ai tout abandonné en Algérie, les miens, mes fidèles, mes biens, mes terres." 

 (Bachaga Said Aissa Boualam) 

*******

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Histoire
commenter cet article
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 00:03

    Livre de la semaine 

 "Pour avoir une copie Cliquez sur la photo,Cliquez droit puis imprimer l'image"

Soldats Tortionnaires Sud Ouest 26-02-2012

    l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins , et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Presse
commenter cet article

Harkisdordogne.com

  • : Harkis Dordogne
  •  Harkis Dordogne
  • : Harkisdordogne.com est un site, de liens d'informations, de toute la communauté Harkie, et leurs amis, sur la Reconnaissance, la Mémoire et la Culture.
  • Contact

Divers A-D-H-D-V-O

                Logo www. harkis Dordogne

La lettre des engagements non tenus, de François Hollande, cliquez pour la télécharger et l'imprimer.

Afficher l'image d'origine

 Cliquez sur le logo pour voir la Fondation

 

Cliquez sur le télégramme de Messmer sur l'Abandon des Harkis

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

La *charte de notre site

 

À propos des articles qui sont publiés sur

Harkisdordogne.com

- Dans la mesure du possible, et selon l'actualité du moment, le webmaster s’engage après vérification (exemple sujet non traité) à publier sur le site Harkisdordogne.com  vos articles, vos manifestations, vos communiqués.

- Il est conseillé d'illustrer autant que possible, par une (des) photo(s), votre article, notamment le lieu.

- Quand il s'agit de * coupures de presse, nous préciser la date, et la source du journal.

- Également retenu, les sujets historiques non traités, par exemple la catégorie " Retour en Arrière ".

- Une, ou (votre) histoire vécue.

- Vos avis de recherche.

*******

* en bon état

*******

Quels sont les articles qui ne seront pas publiés ?

 

- Les articles trop anciens, (hors, ceux historique).

- Ceux qui sont sous la contrainte, pressions diverses, obligation.

 

Quels sont les commentaires et vidéos qui ne seront pas publiés ?

 

- Les commentaires, et vidéos, racistes, insultants, injurieux ne seront

pas validés par le modérateur.

- Votre sollicitation, n’est pas un dû !

- Le but de notre site est de partager, informer la communauté harkie et leurs amis...

 Contact Email   

Rechercher Sur Le Site

Soyez les bienvenus

 

                           - Bienvenue sur Harkisdordogne.com          et L'Association Départementale Harkis Dordogne,Veuves et Orphelins  

      (A-D-H-D-V-O) Contact Email 

logo Je suis Harki  

Réalisé par HD le 08/01/2015.

Plan d'Accès Accés Périgueux

 

Info sur l'association

- Un appel de Harkisdordogne.com et de l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins,qui sollicite les harkis,et les pieds-noirs qui souhaitent apporter des témoignages-Photos,Manuscrits,Films qui nous intéressent,tout documents papiers peuvent être scannés et envoyés par Emails.

 Pour un Premier Contact Email 

Cliquez sur l’Endroit du Village  Hameau de forestage Chauveyrou (24)

Carte Hameau de forestage Chauveyrou

Partenaires Harkis Dordogne

 Pour voir leur site et l'actualité de nos Liens partenaires, cliquez sur les vignettes.

*******

Conseil Général de la Dordogne

Ville de Périgueux

Résultat de recherche d'images pour "logo ville de périgueux"

 

Archives Départementales de la Dordogne

Onac de la Dordogne

Musée Militaire De La Dordogne

Afficher l'image d'origine

Secours de France

Dyanka danse Orientale

DG NEON  L'Enseigne

Historique

Les Harkis Ceux qui ont choisi la France

Femmes harkis 1  Cliquez sur la photo Femmes Harkis (Harkettes)     

Cliquez sur

- Un peu D'histoire -  

̋ Réussissez ou échouez mais surtout ne laissez pas la négociation se prolonger indéfiniment… D’ailleurs ne vous attachez pas au détail…  (Le président Charles de Gaulle à Louis Joxe, négociateur.)

au sujet du

- Texte complet des Accords d'Evian 

 

-Qu'est qu'un Harki ?

Le mot harki ['arki] désigne un individu servant dans une harka et vient du mot arabe haraka signifiant littéralement « mouvement », mais en réalité le terme était déjà utilisé au sens figuré pour désigner de petits affrontements, guerres, barouds entre tribus, ou contre un ennemi extérieur. Dans le langage courant, en Franceil désigne les supplétifs engagés dans l’armée française de 1957 à 1962, durant la guerre d'Algérie.     

-Qu'est qu'une Harka ?

C’est officiellement le 8 février 1956 que l’ordre de créer les harkas dans toute l’Algérie a été donné. des unités supplétives seront constituées dans chaque corps d’armée, à l’échelon quartier ; s’appuyant sur les unités de base, compagnies, escadrons, batteries, elles seront chargées de compléter la sécurité territoriale et de participer aux opérations locales au niveau des secteurs ; ces unités porteront la dénomination de harkas. 

Mais qui sont les Harkis!

(Appelés, engagés, militaires d'active, appelés aussi FSNA ou Français de Souche Nord-Africaine)

Bulletin d’Adhésion à l'Association

    Bulletin d’Adhésion à l'

        

     - Faire un don à L’Association Départementale 

Harkis Dordogne Veuves et Orphelins, c’est choisir de transformer tout ou partie de vos impôts, dans des actions, et projets divers, commémorations, culturel et travail de mémoire. -

Vos dons font nos actions.

Cliquez sur le bulletin pour agrandir, puis droit pour l'imprimer.

                                                           Bulletin Adhésion Harkis Dordogne

     Contact Email de l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelinset le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux

Remerciements

Merci pour l'intérêt que vous portez tous les jours à la communauté des Harkis, et aux 150 000 massacrés, après la fin de la guerre d’Algérie.

Solidarité

Message de remerciements de Ouarda

Pour en savoir plus sur la maladie cliquez sur la photo 

       Ouarda Kacem 2

      Je tiens à tous vous remercier pour tout votre soutien, vo...tre mobilisation, je remercie tous les donateurs, vous avez fait preuve de générosité et cela m'a beaucoup touché, grâce à vous j'ai récolté assez de dons pour effectuer mon opération qui c'est déroulée jeudi dernier 02/10/2014 à Barcelone.

L'opération c'est bien déroulé, je suis maintenant mon traitement. Merci encore à tous. Ouarda.

Divers Infos, liens Harkis

Cliquez sur les Vignettes.

"Tout sur la Procédure Harkis

 Urbi et Orbi" 

Urbi et Orbi

*******

Collectif National Justice Pour Les Harkis

*******

Maison Histoire EMémoire Ongles

*******