Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
">

         harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

Harkisdordogne.com est un site, de liens d'informations, de toute la communauté Harkie, et leurs amis, sur la Reconnaissance, la mémoire, et la culture.

L'avenir ne se construit que sur la connaissance et la fierté du passé. 

Interviews  audio, Archives  Départementales  de  La  Dordogne, vidéo Harkis  Dordogne.com © Photos - G.G

 

- 280  436  Visiteurs  Uniques -

Agenda, dates des manifestations harkis

   Contact HarkisDordogne.com

Afficher l'image d'origine

Cliquez sur l'affiche

Exposition parcours de harkis vendredi 7 et samedi 8 juillet 2017 à Meillon (64)

Cliquez sur la photo

L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)

8 mai 2016 7 08 /05 /mai /2016 20:44
Commémoration  de l'Abandon des harkis le 12 MAI, dans 23 Départements.

Commémoration  de l'Abandon des Harkis le 12 Mai 2016

Dans 23 Départements.

***

Cliquez sur le logo pour voir la Fondation du 12 mai

*******

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Commémoration
commenter cet article
8 mai 2016 7 08 /05 /mai /2016 00:06

ASSOCIATION

MÉMOIRE UNITÉ DIGNITÉ

    DES RAPATRIES D'ALGERIE     

M.U.D.R.A

.

Madame Jeanne ETTHARI

 

Présidente Nationale de l'Association de Mémoire Unité Dignité Des Rapatriés d'Algérie et les membres du bureau.

 

Vous prient de bien vouloir honorer de votre présence à la Cérémonie en Hommage à la "Journée de l'Abandon des Harkis" en mémoire du 12 mai 1962 où le ministre des Armées édictait le premier télégramme officiel de l'abandon à l'attention des autorités Françaises en Algérie.

Cette cérémonie a été reportée au Samedi 14 mai 2016 pour des raisons d'organisation.

 

SAMEDI 14 Mai 2016 à 17 heures 

devant la plaque Commémorative au camp du Hameau Forestier

83670 MONTMEYAN .

Afficher l'image d'origine

La Cérémonie se déroulera selon le programme suivant :

 

* 17 heures : Rassemblement des personnalités et des portes drapeaux devant le camp du Hameau Forestier de  MONTMEYAN 

 

*17 heures 30 : Lecture par les petits-enfants de Harkis du télégramme  de Monsieur MESSMER 1962.

Afficher l'image d'origine

* 17 heures 45 : Discours de la Présidente de l'Association M.U.D.R.A.

 

* 18 heures 00 : Dépôt de gerbe devant la plaque Commémorative

* Sonnerie aux morts 

* Minute de silence

* Hymne National 

* 19 heures 00 : Vin d'Honneur offert par la Municipalité

de MONTMEYAN à la salle communale coopérative.

à l'issue de cette cérémonie.

Merci de bien vouloir confirmer votre présence par téléphone au

 06-16-47-86-64 ou par mail-mudra.jeanne@gmail.com

*******

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

 

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Communiqué
commenter cet article
6 mai 2016 5 06 /05 /mai /2016 20:36

LES HARKIS VEULENT CRÉER UN PARTI ET PRÉSENTER UN CANDIDAT À LA PRÉSIDENTIELLE

Allaoua Rebaï, un habitant de Cherves-Richemont (16), est le président de l’Anasra, principale association de harkis.

Photo F. B.

Les associations de harkis veulent faire bouger les lignes. Ils envisagent d’être présents lors de l’élection présidentielle de 2017. Rencontre avec Allaoua Rebaï, 74 ans, un habitant de Cherves-Richemont, président de l’Association nationale des anciens supplétifs rapatriés d’Algérie.

 

«Depuis plus de cinquante ans, le sort des harkis reste en souffrance. Il y a eu d’innombrables effets d’annonce, des babioles nous ont été accordées, mais rien de vraiment concret. Nous n’avons jamais eu de poids politique, nous allons changer les choses.» Allaoua Rebaï, 74 ans, un habitant de Cherves-Richemont et président de l’Association Nationale des Anciens Supplétifs Rapatriés d’Algérie (Anasra), sera à Agen le 14 mai à l’occasion de la réunion de toutes les associations harkies de France, avec le double objectif de créer un parti politique et de désigner un candidat à l’élection présidentielle de 2017.

 

Une rencontre avec François Hollande en 2014

 

Cet homme originaire de la région de Constantine, en Algérie, où il a été «engagé volontaire» à l’âge de 14 ans dans l’armée française, se bat depuis des années pour une véritable reconnaissance du contentieux qui existe entre la France et sa communauté. «Il n’y a jamais eu de lois pour indemniser les harkis. Ce que nous demandons est pourtant simple: la reconnaissance de l’abandon des harkis et leur famille, l’augmentation de l’allocation de reconnaissance à 300 euros par mois, des emplois réservés dans les administrations et des stages de formation pour les enfants de harkis et des aides pour ceux qui font des études supérieures et pour les veuves de harkis.»

Allaoua Rebaï avait rencontré le président de la République, François Hollande, le 4 juillet 2014 à Paris en compagnie d’une délégation de représentants associatifs. «On pensait que les choses allaient évoluer, mais encore une fois rien n’a bougé.»

Le président de l’Anasra espère qu’un candidat à l’élection présidentielle portant la cause harkie pourra enfin faire bouger les lignes. «Au second tour, on appellera à voter pour celui ou celle qui décidera de régler le problème des harkis», prévient Allaoua Rebaï qui précise que les harkis, enfants, petits-enfants de harkis représentent aujourd’hui «près de 600.000 personnes». «Pendant trop longtemps nous avons été victimes de notre sagesse et les jeunes générations ont envie de passer à l’action. Il faut régler ce problème, qu’on en finisse pour éviter que ça dégénère.»

Afficher l'image d'origine

*******

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Presse
commenter cet article
4 mai 2016 3 04 /05 /mai /2016 23:36

 

Cérémonie abandon des harkis vendredi 13 mai à Mouans-Sartoux (06)
Cérémonie abandon des harkis vendredi 13 mai à Mouans-Sartoux (06)

*******

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Commémoration
commenter cet article
3 mai 2016 2 03 /05 /mai /2016 23:05

Résultat de recherche d'images pour "harki guy"

Réponse de Guy à Mohamed Sadaoui ( réponse) suite à cet article

Bonjour Mohamed, bonjour à toutes et à tous.
Bien sûr nos dirigeants successifs font tout pour ne pas parler de cette page honteuse de notre histoire. Certains d’entre eux en ont honte, mais pas tous hélas, car certains gaullistes et gauchistes se contrefoutent du sort réservé aux
Pieds Noirs et aux harkis sans parler de tous les francophiles assassinés. 
Vous êtes gentil en disant qu’ils ont été oubliés, ils ont été sciemment livrés aux couteaux des
égorgeurs du F.L.N.

 

De Gaulle n’avait rien à faire des P.N et Harkis. N’a-t-il pas dit « qu’il faudrait ce DELESTER sans tarder de ce BOULET » Le boulet, bien sur c’est vous et nous.
Sur les
Harkis, il a rajouté « ce magma d’auxiliaires qui n’ont jamais servi à rien » Ils ont quand même « donné » 3200 morts pendant la guerre et après parlons-en.

C’est là, à partir du soi-disant « CESSEZ LE FEU » dont l’innommable s’est produit.
Les
150 000 morts, nourrissons, enfants, femmes, vieillards, hommes et adolescents n’ont pas été simplement tués mais pour beaucoup, atrocement suppliciés; ébouillantés, découpés à la tenaille, lapidés, crucifiés, démembrés, dépecés, violées

Pensons aussi aux 15 000 prisonniers sans jugement, enfermés dans des conditions inhumaines.

Je n’oublie pas le sort de milliers de Harkis envoyés déminer (souvent à mains nues) aux frontières Tunisiennes ou Marocaines, très peu ont survécu.

cliquez ici pour voir

Ces faits ne se sont pas déroulés sur une petite échelle mais généralisés sur tout le pays. Pour nos lecteurs, ce ne sont pas des anecdotes pour vous faire pleurer sur leurs sorts mais la triste réalité des faits.

De nombreux descendants de Harkis ignorent encore les horreurs que leurs anciens ont subies ou ne savent pas que c’était à ce point.

 

Je leur conseille de lire certains ouvrages révélateurs :

 

Colonel Abd El Aziz Meliani « La France honteuse le drame des Harkis », Colonel Moinet Bernard « Ahmed . Ne connais pas »

Bachaga Boualam pour « mon pays la France » et « le Harkis au service de la France »

ou

Ahmed Kaberseli pour « requiem pour un massacre » et d’autres… (Pour tous renseignements, contacter Harkis Dordogne et je vous répondrais.

Ces livres sont disponibles neufs ou d'occasions sûres de nombreux sites comme Amazon, Chapitre.com et PriceMinister.)

En lisant ne serait-ce que l’un de ces livres, vous porterez un regard plein de fierté sur vos parents ou grands-parents.

Oui, Mohamed l’a dit, les Harkis sont FIERS et non sans raison.

Vous en comprendrez le sens pleinement en revivant leurs parcours

 

Les Harkis étaient des LOYALISTES avant tout. Ils ont choisi de rester fidèles à la seule patrie qui existait alors, la France.

Ils n’ont connu que celle-là. C’est là une vérité historique toute simple.

(Tiré du livre du Colonel Abd El Aziz Meliani « La France honteuse le drame des Harkis ».
Ferhat Abbas leader du F.L.N ne disait-il pas :

« si j'avais découvert la nation algérienne je serais nationaliste et je ne rougirais pas comme d'un crime.

Les hommes morts pour l'idéal patriotique sont journellement honorés et respectés.

Ma vie ne vaut pas plus que la leur. Et cependant je ne mourrai pas pour la patrie Algérienne parce que cette patrie n'existe pas. Je ne l'ai pas découverte. J'ai interrogé les vivants et les morts; j'ai visité les cimetières : personne ne m'en a parlé. On ne bâtit pas sur du vent .[....] Nous avons, une fois pour toutes, écarté les nuées et les chimères pour lier définitivement notre avenir à celui de l’œuvre française dans ce pays… »   

C’est vrai et c’est là aussi l’autre point commun avec les Pieds Noirs, les Harkis sont des fidèles, c’est leur point fort et aussi le défaut de la cuirasse, nos dirigeants le savent, ils en usent et en abusent.
Voyez à
Foix, y avez-vous vu d’autres drapeaux que le drapeau Français…


Pour ce qui est de la coalition nationale Harkis, cela est fortement souhaitable, mais comme certains le soulignent, il faut que la guerre des EGOS cesse sans tarder, mais… Il faudrait faire fi de toutes ces petites querelles intestines qui ne mènent à rien.

Seule l’UNION permettra de faire aboutir nos revendications.
Par rapport à ces propos racistes injustifiables de cette
femme qui est venue insulter nos amis de Foix.

Une plainte a été ou va être déposée, elle suivra le cours normal des choses.
Pour les suites, si une plainte a été déposée auprès du procureur directement, ce qui semble être le cas, il transmettra celle-ci au commissariat de Foix ou un enquêteur se chargera du dossier. À l'issue de son travail, auditions auteur, victimes, il contacte le procureur de la République et lui relate les faits.

 

Après, cela ne regarde plus la Police, les mesures prises ; sanctions ou non (eu égard à la personnalité du mis en cause), relèvent uniquement du procureur. 

 

Bien sur, quels que soient les faits, il ne pas faut les minimiser et laisser passer ce genre de comportement inadmissible.
À l'avenir si cela se reproduisait, ce que dit
Mohamed est évident, il faut mettre à disposition de la Justice le maximum d’éléments qui permettraient les poursuites.
Mais, je pense que sur les lieux étaient présentes certaines personnes qui sont au fait de tout ce qui concerne
« la procédure judiciaire » et elles sont à même de faire en sorte que tout soit fait dans les règles de l’art.

 

Quoi qu'il en soit, ce MOUVEMENT est NOBLE et il doit continuer avec l’appui constant de toutes les Associations ou sympathisants.

Il faut qu’il dépasse le département de l’Ariège, il faut qu’il s’amplifie mais selon moi le noyau dur doit rester où il a démarré… Ce sont CEUX DE FOIX, les initiateurs, qui doivent rester les fers-de-lance de cette révolte.

Cliquez

Des harkis déposent plainte pour insultes racistes à Foix (09)

Fatima, Zohra, Chantal, Abdallah, Messaoud, Ahmed, Ali, Rachid et les autres doivent continuer à fédérer nos espoirs et nos attentes. Soutenons-les sans état d’âme.

*Harkamicalement

Guy Regazzacci Secrétaire Association Harkis Dordogne

*Harkamicalement est la propriété de Fatiha, utilisé avec son aimable autorisation…

*******

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Réaction
commenter cet article
3 mai 2016 2 03 /05 /mai /2016 21:11

Avant propos

Après une demande par écrit, cette publication vous est proposée avec l'aimable autorisation de l'auteur.

***

"Dans le contexte de notre histoire, vous avez tout à fait mon accord pour les publier et les diffuser afin d’informer l’opinion publique et en particulier nos compatriotes de la communauté harkie ! Notre histoire est trop triste, elle est injuste et dramatique, merci encore et vous souhaite bonne chance.​"

Rouen Lundi 13 Juillet 2015 Brahim Sadouni

Brahim Sadouni: Le déracinement (3-4-5 ) de 5
Brahim Sadouni: Le déracinement (3-4-5 ) de 5
Brahim Sadouni: Le déracinement (3-4-5 ) de 5

Déjà paru 1-2 cliquez sur la photo

Brahim Sadouni: Le déracinement (3-4-5 ) de 5

*******

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Témoignage
commenter cet article
3 mai 2016 2 03 /05 /mai /2016 00:20

Invitation de L'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins

 le  Jeudi 12 mai 2016  à 11 h 00

à

 "l'Abandon des Harkis mai 1962 - mai 2016 )

 Cliquez sur l'invitation pour agrandir, puis droit pour imprimer.

Cérémonie abandon des harkis jeudi 12 mai à Périgueux

 Allée Tourny  Esplanade du souvenir.

Place du Souvenir PérigueuxPierre Messmer donne une arme à un Harki

 Télégramme de l'Abandon des Harkis de Pierre MessmerMessmer 12 mai 1962

12 mai 1962 / Télégramme de Pierre Messmer au général Fourquet lui demandant de sanctionner les officiers ayant pris sur eux d’évacuer des groupes de harkis depuis l’Algérie vers la métropole

***

Soutien à nos amis de Foix dans le (09) le Samedi 14 MAI

 http://www.harkisdordogne.com/2016/05/des-harkis-deposent-plainte-pour-insultes-racistes.html

*******

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Cérémonie
commenter cet article
2 mai 2016 1 02 /05 /mai /2016 00:23

le Collectif Union des Harkis des Hauts de France organisent le 28 mai 2016 à Lille une manifestation devant la préfecture

- Samedi 28 Mai 2016, le Collectif Union des Harkis des Hauts de France organisent pour l'honneur de nos parents, pour la reconnaissance et une loi de réparation, un rassemblement devant la préfecture de Lille,

à 14 heures, soyez au rendez-vous !


On compte sur vous tous les Harkis de France et de Navarre qui veulent une solution et une résolution globale a la situation de nos anciens et de notre communauté.

 En savoir plus cliquez sur la vignette

Agenda, dates des manifestations harkis

*******

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Communiqué
commenter cet article
1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 00:03

Madame H est née le 14 mars 1959 à Bouira (Kabylie) ; elle est la troisième enfant d’une famille nombreuse.

Son père a connu une enfance difficile : orphelin très jeune, sa famille a été victime de spoliation de la part des Français ; analphabète, il a travaillé très tôt pour survivre puis pour subvenir aux besoins de  sa famille.

Il  effectuait alors divers petits métiers : il a été tour à tour cireur de chaussures et garçon de café ; il a aussi  travaillé dans une boucherie et dans un moulin. Sa mère, bergère dans un premier temps, devient par la suite mère au foyer pour s’occuper de ses enfants.

En 1955,  le père de madame H intègre une harka et devient éclaireur au service de l’armée française (à Bou Saâda puis à Djelfa).

Les raisons de ce « ralliement » sont multiples. Son père subit dans un premier temps des pressions de l’armée française : il est mis en prison et  promené en tenue militaire dans son village.

Il apparaît alors comme un traitre aux yeux de la population et n’a plus vraiment le choix. C’est aussi la misère qui le pousse à s’engager sous l’uniforme français ; enfin, sa dernière motivation est  familiale : il rejoint un frère déjà harki. Il est témoin d’atrocités de la part de l’armée française et des combattants nationalistes. Durant cette époque la famille de Madame H est logée dans un camp militaire ; les épouses des harkis servaient alors de personnels.

Madame H, fille de harki

Lors de l’indépendance, le père de madame H, considéré désormais comme un traitre de la part des autorités algériennes,  se cache à Bouira tandis que la famille s’installe Aïn Bessen ; elle se souvient des jets de pierres sur sa maison la nuit mais l’évènement le plus dramatique de cette période reste le décès de son frère le 09 septembre 1963 lors de règlement de compte contre les harkis.

Totalement abandonnée par l’armée française, la famille quitte finalement l’Algérie grâce à l’aide d’un ami de la famille. Ils se rendent d’abord à Alger puis transite par Marseille pour finalement rejoindre des connaissances dans la la région stéphanoise.

Plusieurs familles de harkis s’installent alors dans la vallée de l’Ondaine (dans le quartier de la Romière  au Chambon Feugerolles,  à Firminy-Vert ou encore à Sampicot à Unieux). 

Toute la famille loge dans une seule pièce dans le quartier du Mas à Firminy ;  six mois plus tard,  elle déménage au Chambon Feugerolles dans un quartier où vivaient alors des Nord Africains, des Portugais ainsi que des Français.

Madame H se souvient du racisme dont elle était victime de la part de certains Français mais aussi de la part de certains Algériens.  Elle se rappelle également du soutien matériel et moral que les sœurs de Saint Vincent de Paul ont apporté à sa famille.

Aujourd’hui, Madame H vit toujours au Chambon Feugerolles ; elle garde de cette  enfance difficile un traumatisme profond.

Publié par Louis BRUN

*******

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Témoignage
commenter cet article
30 avril 2016 6 30 /04 /avril /2016 11:02

Abdallah et Messaoud ont déposé plainte./Photo DDM, Florent Raoul.

Abdallah et Messaoud ont déposé plainte./Photo DDM, Florent Raoul.

 

Depuis plusieurs semaines, les harkis campent devant la préfecture pour «faire valoir leurs droits». Une habitante excédée aurait complètement dérapé lundi.

Les harkis sont en colère. Rien de neuf sous le soleil diront certains après des semaines de campement au square de l'Arget. Et c'est loin d'être fini. Leur combat pour faire appliquer la loi de 2010 sur les emplois réservés aux enfants de harkis (au même titre que les pensionnés de guerre civils, militaires et les personnes assimilées, leur conjoint survivant, leurs orphelins et leurs enfants ainsi que les militaires en activité ou libérés depuis moins de trois ans) se poursuit. Mais pas forcément sur le front que l'on attendait.

Un acte isolé

Lundi, deux des membres du campement ont expliqué avoir essuyé des insultes racistes de la part d'une mère de famille révoltée par leur présence. «On buvait le café vers 17 h 30 lorsqu'une dame d'environ 30 ans, avec son petit garçon, nous a interpellés de manière agressive pour nous demander quand est-ce qu'on dégagerait, raconte Abdallah. On a essayé de dialoguer, de ne pas rentrer dans son jeu et de lui expliquer que le parc restait accessible. Des enfants jouaient d'ailleurs à ce moment-là... Mais elle a fini par nous arracher la banderole, nous insulter de sales Arabes et de bougnoules avant de faire le salut nazi à plusieurs reprises.»

«Très rapidement», deux agents des renseignements territoriaux, puis des policiers, étaient sur place. Après un contrôle d'identité et un rappel à l'ordre, la dame est rentrée chez elle, non loin de là. «Je suis chez moi plus que vous ! Vous êtes indignes du drapeau français !», aurait-elle proféré. «Elle a touché à notre dignité», souffle Abdallah.

L'affaire n'est pas anodine même si elle «n'illustre en rien l'état d'esprit de la population fuxéenne», rappelle Ronan Boilot, le sous-préfet qui a été informé de l'incident. «Je souhaite être vigilant sur toute insulte à caractère racial. Si ces propos sont avérés, une plainte doit être déposée. Ça me paraît cohérent vu l'émotion et la nature des insultes. Mais sur le fond, ça reste un micro-événement d'une personne exaspérée même si ce n'est absolument pas excusable ni acceptable.»

Avec Messaoud, Abdallah a bien déposé plainte. La procédure est en cours. Pour rappel, une personne proférant une insulte raciste peut être punie jusqu'à 6 mois de prison et 22 500 € d'amende. S'il s'agit d'une diffamation (qui porte atteinte à l'honneur) publique, c'est jusqu'à un an de prison et/ou 45 000 € d'amende.

Des harkis déposent plainte pour insultes racistes à Foix (09)

« Une démarche politique »

Les harkis d'Ariège ont envoyé des courriers recommandés au plus haut niveau de l'État. La préfète, Marie Lajus, a également informé le secrétaire d'État des anciens combattants et le ministère de l'Intérieur de leurs revendications. «Leur démarche est une démarche politique au sens noble du terme : ces gens souffrent, note Ronan Boillot. Mais il faut comprendre que cette loi préconise, et non oblige. D'autant qu'il n'y a aucune territorialisation ni de quota dans le processus de recrutement : il s'agit de concours dans la Fonction publique. C'est donc une problématique de mise en œuvre d'un dispositif légal qui est nationale. Des enfants de harkis travaillent déjà dans les services publics en Ariège mais pas dans ce cadre des emplois réservés. C'est à la Fédération et au secrétariat d'État des anciens combattants de travailler dessus.»

Géraldine Jammet

Actualités

******

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Presse
commenter cet article

Harkisdordogne.com

  • : Harkis Dordogne
  •  Harkis Dordogne
  • : Harkisdordogne.com est un site, de liens d'informations, de toute la communauté Harkie, et leurs amis, sur la Reconnaissance, la Mémoire et la Culture.
  • Contact

Divers A-D-H-D-V-O

                Logo www. harkis Dordogne

La lettre des engagements non tenus, de François Hollande, cliquez pour la télécharger et l'imprimer.

Afficher l'image d'origine

 Cliquez sur le logo pour voir la Fondation

 

Cliquez sur le télégramme de Messmer sur l'Abandon des Harkis

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

La *charte de notre site

 

À propos des articles qui sont publiés sur

Harkisdordogne.com

- Dans la mesure du possible et, selon l'actualité du moment, le webmaster s’engage après vérification (exemple sujet non traitéà publier sur le site Harkisdordogne.com  vos articles, vos manifestations, vos communiqués.

- Il est conseillé d'illustrer autant que possible, par une (des) photo(s), votre article, notamment le lieu.

- Quand il s'agit de coupures de presse, nous préciser la date, et la source du journal.

- Également retenu, les sujets historiques non traités, par exemple la catégorie " Retour en Arrière ".

- Une, ou (votre) histoire vécue.

- Vos avis de recherche.

*******

Quels sont les articles qui ne seront pas publiés ?

 

- À​ aucun moment, le webmaster ne s'engage, à publier.

- Les articles trop anciens, (hors, ceux historique).

- Ceux qui sont sous la contrainte, pressions diverses, obligation.

 

Quels sont les commentaires et vidéos qui ne seront pas publiés ?

 

- Les commentaires, et vidéos, racistes, insultants, injurieux seront

supprimés par le modérateur.

- Votre sollicitation, n’est pas un dû !

- Le but de notre site est de partager, informer la communauté harkie et leurs amis... 

Rechercher Sur Le Site

Soyez les bienvenus

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

                           - Bienvenue sur Harkisdordogne.com          et L'Association Départementale Harkis Dordogne,Veuves et Orphelins  

      (A-D-H-D-V-O)   Contact Email 

logo Je suis Harki  

Réalisé par HD le 08/01/2015.

     Plan d'Accés Accés Périgueux

 

Info sur l'association

Mères, Filles, Pères, Fils de Harkis Réveillez-vous... 

- Un appel de Harkisdordogne.com et de l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins,qui sollicite les harkis,et les pieds-noirs qui souhaitent apporter des témoignages-Photos,Manuscrits,Films qui nous intéressent,tout documents papiers peuvent être scannés et envoyés par Emails.

 Pour un Premier Contact Email

Cliquez sur l’Endroit du Village  Hameau de forestage Chauveyrou (24)

Carte Hameau de forestage Chauveyrou

Partenaires Harkis Dordogne

 Pour voir leur site et l'actualité de nos partenaires, cliquez sur les vignettes.

*******

Conseil Général de la Dordogne

Ville de Périgueux

Résultat de recherche d'images pour "logo ville de périgueux"

 

Archives Départementales de la Dordogne

Onac de la Dordogne

Musée Militaire De La Dordogne

Afficher l'image d'origine

Secours de France

Dyanka danse Orientale

DG NEON  L'Enseigne

Afficher l'image d'origine

Historique

Les Harkis Ceux qui ont choisi la France

Femmes harkis 1  Cliquez sur la photo Femmes Harkis (Harkettes)     

Cliquez sur

- Un peu D'histoire -  

̋ Réussissez ou échouez mais surtout ne laissez pas la négociation se prolonger indéfiniment… D’ailleurs ne vous attachez pas au détail…  (Le président Charles de Gaulle à Louis Joxe, négociateur.)

au sujet du

- Texte complet Accords d'Evian 

 

-Qu'est qu'un Harki ?

Le mot harki ['arki] désigne un individu servant dans une harka et vient du mot arabe haraka signifiant littéralement « mouvement », mais en réalité le terme était déjà utilisé au sens figuré pour désigner de petits affrontements, guerres, barouds entre tribus, ou contre un ennemi extérieur. Dans le langage courant, en Franceil désigne les supplétifs engagés dans l’armée française de 1957 à 1962, durant la guerre d'Algérie.     

-Qu'est qu'une Harka ?

C’est officiellement le 8 février 1956 que l’ordre de créer les harkas dans toute l’Algérie a été donné. des unités supplétives seront constituées dans chaque corps d’armée, à l’échelon quartier ; s’appuyant sur les unités de base, compagnies, escadrons, batteries, elles seront chargées de compléter la sécurité territoriale et de participer aux opérations locales au niveau des secteurs ; ces unités porteront la dénomination de harkas. 

MAIS QUI SONT LES HARKIS !

(Appelés, engagés, militaires d'active, appelés aussi FSNA ou Français de Souche Nord-Africaine)

Bulletin d’Adhésion à l'Association

    Bulletin d’Adhésion  à l'

    harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus     

 - Faire un don à L’Association Départementale 

Harkis Dordogne Veuves et Orphelins, c’est choisir de transformer tout ou partie de vos impôts, dans des actions, et projets divers, commémorations,culturel et travail de mémoire. -

Vos dons font nos actions.

Cliquez sur le bulletin pour agrandir, puis droit pour l'imprimer.

                                                           Bulletin Adhésion Harkis Dordogne

     Contact Email de l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins ,   et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux

Remerciements

Merci pour l'intérêt que vous portez tous les jours à la communauté des Harkis, et aux 150 000 massacrés, après la fin de la guerre d’Algérie.

Solidarité

Message de remerciements de Ouarda

Pour en savoir plus sur la maladie cliquez sur la photo 

       Ouarda Kacem 2

      Je tiens à tous vous remercier pour tout votre soutien, vo...tre mobilisation, je remercie tous les donateurs, vous avez fait preuve de générosité et cela m'a beaucoup touché, grâce à vous j'ai récolté assez de dons pour effectuer mon opération qui c'est déroulée jeudi dernier 02/10/2014 à Barcelone.

L'opération c'est bien déroulé, je suis maintenant mon traitement. Merci encore à tous. Ouarda.

Divers Infos, liens Harkis

" Tout sur la Procédure Harkis  "  *

Cliquez sur le logo de Urbi et Orbi 

Urbi et Orbi

 

*******