Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Massacre de Melouza 1 juin 1957 par le FLN

    Melouza est un bourg situé sur les hauts plateaux au nord de la ville de M'Sila, à la charnière du Constantinois et de la Kabylie, Algérie.

Le massacre de Melouza fut un crime de masse perpétrée par le FLN contre les 303 habitants musulmans du village de Melouza (Mechta-Kasbahen 1957 sous prétexte qu'ils soutenaient le mouvement indépendantiste MNA, rival du FLN. Par le biais de tracts de propagande, le FLN a accusé l'armée française d'avoir perpétré le massacre à sa place.

 

Le FLN a tenté de faire porter la responsabilité du massacre à l'armée française parle biais d'un tract accusateur et mensonger :

Original du Tract de propagande, du FLN document récupéré du 17/10/1957

 Un drame affreux vient d’ensanglanter la terre algérienne déjà si éprouvée par les crimes sans nom d’un colonialisme aux abois. Toute la population mâle du douar de Melouza a été sauvagement assassinée. Si ce carnage s’inscrit normalement dans la longue liste des crimes collectifs organisés avec préméditation et exécutés froidement par l’armée française dite de « pacification », il dépasse de beaucoup tout ce que tout esprit sain peut imaginer. Aux crimes délibérés s’ajoute cette fois une exploitation politique savamment orchestrée. [...] En fait, l’abominable machination politico-militaire tend à démontrer qu’avec le départ de la France, l’Algérie serait à feu et à sang. [...] C’est pourquoi, le F.L.N. peut s’adresser solennellement à la conscience universelle pour proclamer à la face du monde civilisé son indignation devant la sauvagerie de cette tuerie dont seule l’armée française assume l’entière responsabilité. »

Dans le documentaire Les algériennes de Benjamin Storadiffusé la première fois en septembre 1991 sur Antenne 2, le colonel Mohammedi Said reconnaît avoir donné l'ordre d'exécuter les villageois de Melouza. 

Appel de Monsieur le président de la République René Coty au lendemain du massacre de Melouza. 1er juin 1957.

 

Affiche Algérie Appel de Monsieur le président de la Rép

                                                                                  *******

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Partager cette page

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :