Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Réponse de Jeannette DRISS: à un article de harkis 2017

Jeannette DRISS

‌Bonsoir, 

Je vous remercie de relayer ma réponse à un mail où je suis citée par "harkis 2017" , écrits repris de façon parcellaire sans préciser le contexte (date- lieu- article en lience qui est dommageable tant à celui qui l'émet qu'à celui qui le lit , sans autre info, cela devient quasiment dénué de sens ou d'à propos.

Pour autant je tiens à préciser que depuis justement ces remarques, le *GT a su en tenir compte et faire en sorte que les représentants Harkis des 4 coins de France soient bel et bien à  l'œuvre au sein de ce Groupe. Preuve donc que nos observations sont prises en compte et font réagir dans le bon sens.

Voyons ce qu'il en sera pour la suite : je vous informe déjà que j'ai fait une compilation de l'ensemble des demandes des harkis et enfants de harkis, sur TOUS les thèmes qui nous intéressent : Reconnaissance- Mémoire et Réparation. Incluant les bilans et les propositions communes à tous, tant il est vrai que nos attentes sont identiques.

Cette compilation a été rendue possible par les écrits via blogs et autres sites des diverses associations à travers tout le pays. Je les remercie d'avoir su les exprimer par ce biais car cela a permis ce travail de fourmi,  certes, mais ô combien utile afin que la  voix de tous soit entendue.

Je suis connue pour avoir mon franc parler, et ce sera là encore le cas.

Avec respect et détermination, nous allons poser la volonté ferme de la population harki, de voir les attentes de tous, satisfaites.

Cette déclaration est faite afin d'écarter tout malentendu que laisserait supposer ce mail.

Être lucide et critique ne signifie pas fermer la porte à tout , bien au contraire cela signifie apporter des corrections constructives car c'est bien là tout l'enjeu qui nous intéresse ! Faire du surplace par des prises de positions stériles et polémistes (genre l'anonyme et suspect KBoy ou autre ...) non merci !

On a perdu 56 ans, ça va c'est bon .. Ça suffit ! On va pas encore tomber dans le piège des querelles de clochers qui nous empêchent d'avancer sur les dossiers.

Pour nos parents, pour nos enfants, nous enfants de Harkis avons la lourde responsabilité de devoir RÉUSSIR cette dernière opportunité qui se présente à nous. On le sait tous, il y a urgence . Le temps perdu ne se rattrape pas : pour l'Honneur de nos parents on doit réussir.

Je vous ferai compte-rendu objectif et factuel des débats où je serai présente : ce sera le cas ce 6 février 2018.

Avec mes cordiales et respectueuses salutations à toutes et tous.

Jeannette DRISS

GT: Groupe de Travail 

*******

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lisem 06/02/2018 16:06

révoltes 1975 soulève un problème récurrent dans notre communauté, celle de polémiquer plus qu'agir. Le temps presse et ces interventions de ces dames du groupe de travail ne font que mettre de l'huile sur le feu.
Nous le savons tous par nos expériences, qu’à partir du moment où l’on intègre un groupe « institutionnalisé » avec ses règles et méthodes ont perd toute liberté de parole et d’action. La communauté française rapatriée musulmane, supplétifs de l’armée française et harkis, dans toute sa diversité, demeureront vigilants et maintiendront leur indépendance et leur liberté d’expression sur le déroulement de cette initiative gouvernementale, en dehors de ce groupe de travail à qui nous transmettons nos encouragements.
Nous(notamment génération 62) agirons en conséquence comme contre-pouvoir de ce qui sera considérée comme hors sujet sur : le projet d’une loi de réparation conforme à la Constitution que ce groupe proposera et communiquera en concertation avec l’ensemble des sensibilités de la communauté.
La diversité cette communauté n’a jamais été prise en compte dans son ensemble depuis 1962. De nombreux groupes de travail, installés par les gouvernement successifs, ont « ghettoïsé » les mesures devenant responsables d’une discrimination intra-communautaire.
Cette initiative est un véritable défi non pas pour l’Etat, mais pour la communauté elle-même.
Que voulez-vous ? Une loi qui vous protège dans tous les sens de ce terme, et vous offre une véritable chance d’avoir une place dans cette société, ou vous battre pour des postes en CDD et faire le malheur de vos semblables ?

memoire des Camps 06/02/2018 14:23

bonjour

Pourquoi se prendre a tête....avec celui ci...celle la...
titulaire....suppléant(e)....bla...bla...bla...

Important sera le résultat du groupe de travail ....
Pourquoi faire un jugement d'un groupe......sans avoir lu la copie...

Stop au critique injuste......sur le dos des familles de Harkis...
Après tant année de souffrance dans les camps "hameaux ONF"....

Se prendre la tête.....pour un mot...une Phrase...tous le monde veut être Calife. Emir...Princesse

VIVEMENT un rapport de travail....avec une FUTURE loi de réparation....