Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Réponse de l'ONACVG, pour la pose d'une stèle au cimetière harkis du camp de Rivesaltes

Des recherches ont été menées par les services de l'ONACVG depuis 2015 et ont abouti à retrouver les noms des 149 personnes, dont une grande majorité d'enfants de moins de deux ans, décédés dans le camp de Rivesaltes ou à l’hôpital de Perpignan.

*******

- Ali Amrane - Collectif des associations de Harkis des Alpes-Maritimes.

- Rose-Marie Antoine -

Directrice générale de l'ONACVG 

*******

Les commentaires, qui ne sont pas accompagnés d'adresses Email valide... ne sont plus retenus.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

1962 07/12/2017 22:54

Cet article est indécent.