Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Réunion du Groupe de Travail Harkis du 26 avril 2018 , à Paris, hôtel des invalides

Un compte rendu de cette réunion sera communiqué prochainement sur notre site CNLH.fr.

 

 

En attendant, nous souhaitons porter à la connaissance de toutes et de tous

les propositions du CNLH pour "la Reconnaissance, la Réparation et la Mémoire" des Harkis et de leurs familles. Nous avons remis notre rapport ce jour, le 26.04.2018, au Préfet CEAUX. Un exemplaire a été distribué à chaque membre du groupe de travail Harki.

 

Nous vous en souhaitons une bonne lecture. 

 

 

NOUS TENONS À REMERCIER CHALEUREUSEMENT ICI TOUTES CELLES ET CEUX QUI NOUS ONT APPORTÉ LEUR AIMABLE SOUTIEN ET LEUR PRÉCIEUSE COLLABORATION POUR ENRICHIR NOTRE RÉFLEXION.

 

 

N'hésitez pas à nous communiquer vos avis et commentaires, notre présent rapport étant un document de base pouvant être enrichi à la lumière desinformations, témoignages, archives et écrits que nous serions susceptibles de recueillir ultérieurement.

 

Mesdames, Messieurs, Chers Amis, Chers frères et soeurs Harkis, nous comptons sur votre soutien pour la dignité, la Justice et l'honneur. Il est temps que nos souffrances soient reconnues, 

 

56 ans d'attente à présent...

 

HONNEUR AUX HARKIS, SOLDATS DE LA FRANCE !

 

 

- - - Le CNLH - - -

 

 

Télécharger
PROPOSITIONS DU COMITÉ NATIONAL DE LIAISON DES HARKIS
En vue de régler et de clore définitivement "le dossier Harkis".
Ces propositions sont celles du CNLH. Elles seront examinées par les représentants de l'État au même titre que toutes les autres propositions qui ont été remises au Préfet CEAUX. Nous rappelons ici qu'une proposition ne saurait constituer qu'un avis, que les membres du GTH ne siègent ici qu'à titre CONSULTATIF et non décisionnaire. Le présent rapport ne saurait engager que son auteur, c'est à dire : le Comité National de Liaison des Harkis.
RAPPORT CNLH RENDU LE 26/04/2018 au PRÉFET C
Document Adobe Acrobat 2.6 MB

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Firech 01/05/2018 12:52

Voici donc les propositions du CNLH de l'équipe de Gasmi Boaza transmises au préfet M. Ceaux après celles communiquées par Jeannette Driss.
Quelles leçons en tirer?
Tout d'abord, dans ce long développement même très long voir trop long, il n'y a que 4 pages de propositions sur les 53 pages du présent document. Hormis des variantes sur les chiffres, ce texte avec une ou deux propositions différentes rejoint pratiquement d'autres déjà publiés comme celui du CNJHF. Donc, il aurait été possible, vu les proximités de vues, d'offrir une seule présentation regroupant l'ensemble des demandes et signée par tous. Dommage.
Ensuite, le CNLH privilégie les seuls supplétifs Harkis et les camps et semble ignorer l'ensemble des catégories de rapatriés et assimilés ayant obtenu après 1962 la reconnaissance de la nationalité française. Beaucoup d'entre eux n'ont pas vécu dans les camps. Pourquoi ne pas avoir élargie les futures mesures du projet de Loi d'indemnisation à tous les français musulmans?
Enfin, et c'est inquiétant, on apprend que nos amis rapatriés musulmans du G10 qui siègent à cette commission n'ont qu'un avis consultatif et non décisionnel à égalité avec les autres membres de cette instance voulue par le Président Macron. On la croyait paritaire y compris dans la rédaction du contenu de ce projet de Loi tant attendu. Grave, très grave, trop grave.