Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un mémorial pour les harkis à L'Escarène (06)

La commune a accueilli à la demande de l'État, de 1963 à 1982, au quartier de la Gravasse, en bordure de la RD 21, une douzaine de familles de harkis au hameau forestier.

La commune a accueilli à la demande de l'État, de 1963 à 1982, au quartier de la Gravasse, en bordure de la RD 21, une douzaine de familles de harkis au hameau forestier. État et Conseil départemental souhaitent valoriser la mémoire des harkis. Dans ce cadre, la Région a été désignée pour concrétiser le projet et rassembler les initiatives. Après une réunion à Marseille, où étaient présentes Agnès Rampal, conseillère régionale et Jeanne Etthari, présidente nationale de l'association Mudra (Mémoire, Unité, Dignité des Rapatriés d'Algérie) rassemblant harkis et pieds-noirs, un déplacement a eu lieu sur le site de la commune.

Les élus, en partenariat avec l'association Addeh (Association de Défense des Droits des Enfants de Harkis et leurs amis), présidée par Zahir Houd, ont adopté le principe de l'élévation d'une stèle en bordure de l'ancien hameau des harkis afin de fixer dans la mémoire leur présence sur la commune.

22/08/2018

- Cliquez sur l' Agenda -

- Pour s'abonner gratuitement à la newsletter de harkisdordogne.com

- Les commentaires, qui ne sont pas accompagnés d'adresses Email valide... ne sont pas retenus -

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

révoltes75 24/09/2018 19:48

Une stèle c'est bien. Mais il est plus important d faire déclarer monument historique le camp et de le classer comme lieu historique. C'est urgent.