Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une vingtaine de harkis promus dans l'ordre de la Légion d'honneur

Le président Emmanuel Macron a promu des anciens combattants harkis et des représentants d’associations de harkis dans l’ordre de la Légion d’honneur et l’ordre du Mérite par décret du 20 septembre paru au Journal Officiel du 21 septembre.

Six anciens combattants harkis et la cofondatrice d’une association de harkis sont promus au grade de chevalier de la Légion d’honneur.

Quatre personnes sont promues au grade d’officier de l’ordre national du Mérite et quinze autres au grade de chevalier du même ordre, majoritairement représentantes d’associations ou fédération.

Ces promotions interviennent à quelques jours de la Journée nationale d’hommage aux harkis, le 25 septembre et après un pas de plus dans le travail de mémoire sur la guerre d’Algérie qu’a franchi Emmanuel Macron, en demandant pardon mi-septembre à la veuve de Maurice Audin, 61 ans après la mort sous la torture de ce militant communiste victime «du système institué alors en Algérie par la France», selon les mots du président de la République.

"UN FONDS DE RÉPARATION ET DE SOLIDARITÉ" À L'ÉTUDE

 

A la fin de la guerre d’Algérie (1954-1962), quelque 60 000 des Algériens recrutés comme auxiliaires de l’armée française avaient été admis en France après les accords de paix. Les autres - entre 55 000 et 75 000 selon les historiens - avaient été abandonnés et victimes de sanglantes représailles de la part des nationalistes qui les considéraient comme des traîtres.

Cliquez sur le télégramme  du 12 Mai 1962

de Pierre Messmer de l' Abandon des Harkis

Un groupe de travail, lancé à l’initiative du chef de l’État, avait préconisé en juillet de créer un «fonds de réparation et de solidarité» de 40 millions d’euros pour les harkis et leurs enfants. Mais ce montant est très loin des attentes des associations.

La communauté harkie avait appelé début septembre le chef de l’Etat à lui accorder des réparations à la hauteur du préjudice subi à la fin de la guerre d’Algérie, rappelant le soutien qu’elle lui a apporté en 2017 et menaçant de porter plainte contre la France pour crimes contre l’humanité.

Quelques jours plus tard, le Comité national de liaison des harkis (CNLH) avait réitéré sa volonté de se battre «jusqu’au bout» et d’aller plaider sa cause devant les tribunaux internationaux s’il n’obtenait pas satisfaction auprès de l’État.

Décret du 20 Septembre 2018

L’ordre National du Mérite est un ordre universel, qui distingue des personnes issues de tous les domaines d’activité.

Il s’agit du second ordre national destiné à honorer des citoyens français en complémentarité avec la Légion d’honneur

Pour obtenir le ruban bleu, la durée des services demandée est moins longue (10 ans au lieu de 20 ans pour la Légion d’honneur). Avec une triple vocation :

Traduire le dynamisme de la société.

L’ordre national du Mérite a vocation à accueillir des générations plus jeunes dont la valeur n’attend pas le nombre des années. Il est chargé de stimuler les énergies individuelles, de fédérer toutes les volontés et de récompenser l’innovation et la participation au rayonnement de la France.

Donner valeur d’exemple.

L’ordre est conçu comme une forme d’émulation pour que chacun donne le meilleur de lui-même et que la communauté des récipiendaires dans son ensemble représente l’esprit civique français.

Reconnaître la diversité.

L’ordre du Mérite incarne enfin la diversité de la société française, ses cultures, ses origines sociales, ses nouveaux secteurs économiques (nouvelles technologies, internet, télécoms, etc). Il reconnaît l’engagement de la jeune génération.

Comme pour la Légion d’honneur, l’ordre national du Mérite garantit une véritable égalité d’accès, afin que tout citoyen méritant, quelle que soit sa place dans la société, puisse être reconnu par la nation.

 

 

La légion d'honneur, qu’est-ce que c’est ? en 10 questions

 

*******

- Cliquez sur l' Agenda -

- Pour s'abonner gratuitement à la newsletter de harkisdordogne.com

- Les commentaires, qui ne sont pas accompagnés d'adresses Email valide... ne sont pas retenus -

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

1963 22/09/2018 08:09

ils ont donne
la legion d honneur a n importe qui
je me demande ce que fait le gouvernement
il y a des gens qui se sont battus pour la france la plupart sont mort
mais eux ont les oublis

révoltes75 21/09/2018 23:07

On retrouve étrangement dans ces nominations des gens dont on récompense leur participation soit au médiocre G12 de M. Kader Arif soit à la médiocre commission de M. Ceaux. Bravo !
Mais comment expliquer qu'une co-fondatrice d'une simple association se retrouve seule au milieu d 'anciens combattants harkis pour la legion' d 'honneur? Et où est l'autre co-fondateur de cette association ?
Ensuite, pour l'ordre national du merite on nous dit le nombre d'années de service. Si on prend 2 cas de 38 et 35 ans de service cela voudrait dire que leurs associations ou activités datent de 1980 ou 1983 ?
Qu'ils le prouvent ? Ils avaient quel âge ?
En attendant, des dizaines d'anciens harkis encore survivants qui ont fait la guerre ou la prison attendent désespérément une reconnaissance et une reparation qu'ils n'auront pas encore cette année. D'autres, bien plus ambitieux, profitant de l'histoire du drame qu'ont enduré ces anciens leur auront pris la priorité pour recevoir des distinctions sans raison ni mérite. Grave

Norah 21/09/2018 22:15

Quelle honte...

1962' 22/09/2018 23:53

Oui c'est une honte et comme dit si bien révoltes75 à part les anciens Harkis qui méritaient la médaille il y a dans cette liste certains ont pris la place des anciens. Quelle malédiction ! On est trahi que par les siens .

Melchior 21/09/2018 10:26

Comme d'habitudes des hochets en guise de récompense et des promesses sans lendemain!
Ceux qui acceptent un ruban qui ne représente plus rien n'ont rien compris.....

harki62 21/09/2018 21:52

Totalement d'accord avec vous .
Le refus de ce morceau de ruban insignifiant eut été plus honorifique vis à vis de leur communauté trahie , mais il est fort à parier que l'appât d'un selfie avec macron sera plus fort que la question d'honneur .
Ne soyons toutefois pas surpris , il suffit juste de consulter la liste des ces " élevés à l'ordre ..." pour comprendre le sens de cette niéme tartufferie .