Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2) Prix Histoire et Mémoire 2022 de la Fondation pour la Mémoire de la guerre d’Algérie, des combats du Maroc et de Tunisie

- Mise à jour 16 décembre 2022 à 10 h 30' -

- Le PRIX HISTOIRE & MÉMOIRE -

Dans le but d'encourager la recherche historique et de renforcer l'intérêt du public pour l'histoire et la mémoire de la guerre d’Algérie, et des combats du Maroc et de Tunisie, la FM-GACMT décerne chaque année au mois d’octobre, depuis 2017, un Prix Histoire et Mémoire à un livre de langue française traitant de ce sujet, paru dans l’année. 

Règlement du Prix

Les ouvrages en lice sont : 

- Ils ont dit NON à l'abandon des Harkis, de F. Besnaci-Lancou et H. Delourme-Bentayeb (ed. Loubatières)
- La Mémoire coupable, de M. Eddé (ed. Bouquins)
Des chrétiens en Afrique du Nord (1945-1962), de J. Izoulet (ed. de L'Harmattan)
Les dernier feux de la guerre d'Algérie, de P. Pelissier (Perrin)
- Guerre d'Algérie. Journal d’un pacificateur. Dans les coulisses de l'Etat français de 1959 à 1976, de J.-M. et H. Robert (Max Milo)
Pieds-noirs. Accords d'Evian, le grand fiasco.60e anniversaire, des témoins racontent, de P. Vincenot (l'Archipel)

👀

La cérémonie a eu lieu, au siège de la Fondation, en présence de l'équipe de la FM-GACMT, de ses administrateurs et de son président du Conseil scientifique, M. Pierre Vermeren, ainsi que la famille et amis de l'auteur dont l'universitaire Mohand Hamoumou, président de l'Association AJIR Pour les Harkis.

- Le prix Fondation pour la Mémoire de la guerre d’Algérie, des combats du Maroc et de Tunisie est attribué à Hugues Robert membre de l'ASSOCIATION DÉPARTEMENTALE HARKIS DORDOGNE (VEUVES ET ORPHELINS) pour son livre

Guerre d'Algérie Journal d'un pacificateur, dans les coulisses de l'État français de 1959 à 1976 "

- Cliquez sur le livre

Jean-Marie Robert, sous-préfet d’Akbou de 1959 à 1962, fut l’un des premiers hommes d’État à condamner les exactions de l’armée française et le sort réservé aux réfugiés pendant la guerre d’Algérie. Il œuvra quotidiennement pour apporter plus de justice et de droits à ses administrés, malgré un contexte de lutte armée.

Après 1962, le haut fonctionnaire continua à agir dans l’ombre et à venir au secours des familles de harkis, abandonnées dans leur pays ou parquées dans les camps insalubres de Rivesaltes et du Larzac. Il fut le premier à alerter les autorités françaises sur le massacre de 100 000 harkis par le FLN.

Le Journal d’un pacificateur est donc une contribution importante à l’Histoire. À partir de centaines de lettres et de documents inédits retrouvés par son fils en 2017, il nous montre ce qui se joue dans les coulisses de l’État entre 1959 et 1976, et il nous permet de mieux comprendre les enjeux toujours problématiques des relations franco-algériennes.

*******

Cliquez 

- Pour lire le discours de M. Grasset, Président de la FM-GACMT -

- Pour lire le discours de M. Robert ( bientôt disponible ! )

- Cliquez sur les photos -

2) Prix Histoire et Mémoire 2022 de la Fondation pour la Mémoire de la guerre d’Algérie, des combats du Maroc et de Tunisie
2) Prix Histoire et Mémoire 2022 de la Fondation pour la Mémoire de la guerre d’Algérie, des combats du Maroc et de Tunisie2) Prix Histoire et Mémoire 2022 de la Fondation pour la Mémoire de la guerre d’Algérie, des combats du Maroc et de Tunisie
2) Prix Histoire et Mémoire 2022 de la Fondation pour la Mémoire de la guerre d’Algérie, des combats du Maroc et de Tunisie2) Prix Histoire et Mémoire 2022 de la Fondation pour la Mémoire de la guerre d’Algérie, des combats du Maroc et de Tunisie

Pour suivre votre actualité sur les harkisAbonnez-vous gratuitement à la NEWSLETTER

undefined
Dates des rassemblements, pour la Reconnaissance, la mémoire, et la culture.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article