Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sophia Petite-fille de harkis transmet une lettre à Emmanuel Macron

Deux photos. Celle de grand-père est issue de Paris Match ou un article avait été consacrée au camp de Saint-Maurice-L'ardoise « les harkis dans le ghetto ». © Sophia.

Bonjour Je me permets de vous transmettre la lettre que j’ai envoyé à Monsieur le président pendant la préparation de la loi si vous voulez la partager n’hésitez pas.

Objet: loi de réparation envers les harkis

Monsieur le Président, J’ai récupéré, il y a peu auprès de mon oncle, les médailles militaires de grand-père. Je n’ai pas connu grand-père mais on m’en a parlé souvent. Il les aimait tant ses médailles.

Il était si fier de les porter lorsqu’on l’invitait aux cérémonies de commémoration nationale. Il a fait la guerre d’Indochine grand-père, puis il est resté fidèle au drapeau qui l’avait vu naître. En 1958, l’administration française avait fait de lui un français de souche nord-africaine (FSNA), avant cela il était un français musulman (FM), à son arrivée en métropole il devenait un français tout court.

Il paraît que c’était une tradition familiale de servir dans l’armée puisque son propre père avait fait la première guerre mondiale. Pendant longtemps, en moi, a subsisté un doute à son égard. Comment se faisait-il que grand-père était à ce point patriote alors même que la nation qu’il chérissait l’avait abandonné ? Comment était-ce possible de continuer à vanter les mérites de la France, en ayant été interné plus de 10 ans avec sa famille au camp de Saint-Maurice-L'ardoise

Je pressens que vous lirez, sans jugement, les interrogations qui furent les miennes à l’adolescence.

On s’imagine tout savoir à cet âge-là et souvent le manichéisme l’emporte face à la nuance. Moi je pensais qu’il était idiot d’aimer un pays qui nous avait rejeté. Aujourd’hui j’ai 30 ans et je l’affirme, avec certitude, se sont mes propos qui étaient idiots. Je vais être totalement honnête avec vous, je vous écrivais pour réclamer que sa citoyenneté française soit inscrite en noir sur blanc dans le marbre de la loi.

J’estimais que je devais pour sa mémoire vous transmettre cette demande. En tout temps et en tous lieux, les amoureux sont toujours incompris. Les amants sont bannis parfois même maudits. Ils sont accablés de maux et leur sort nous semble, à nous les prudents et à raison, si détestable. Faut-il être le Dieu Éros et l’immortelle Psyché pour admettre qu’avant l’Olympe et la volupté, les épreuves, le sacrifice sont le passage obligé. Roméo et Juliette, Qaïs et Leyla et tant d’autre ont nourri nos imaginaires. Existe-t-il un sujet plus universel que l’Amour ? Grand-père était amoureux de notre belle Marianne et l’amour, le véritable, n’exige rien.

Elle est là la grandeur de grand-père.

Il s’est langui d’amour dans le désert. Comme seul un Majnun est capable de le faire. Mes yeux se sont aiguisés avec le temps et j’espère que tout comme moi vous avez la chance de percevoir la beauté de son histoire. Si longuement je tenais à ce que l’on reconnaisse grand-père, à partir de cet instant c’est moi qui suis honorée d’être sa petite-fille et cela change tout.

Moi je sais qu’il était français et j’ose croire qu’un jour à mon tour, j’aurais la force d’aimer autant sans rien attendre en retour. Monsieur le Président, comprenez qu’à travers grand-père je célèbre tous ceux qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes, parfois au péril de leur vie. Ils ont forgé, chacun à leur manière, notre idéal. Différents les uns des autres mais animés du même esprit éternel, celui que nous nous efforcerons d’incarner.

Monsieur le Président, c’est le respect que je porte à votre fonction qui m’a convaincu de partager avec vous mon changement de paradigme. Monsieur le Président, vous remerciant du temps que vous concèderez à lire cette lettre, je vous prie d’agréer mes salutations les plus distinguées.

Sophia Petite-fille de harkis

*******

NEWSLETTER

undefined
Dates des rassemblements, pour la Reconnaissance, la mémoire, et la culture.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Bravo Sophia pour cette lettre et ce même questionnement que j’me questionne aussi car nous sommes un peu près de la même génération je suis un quadragénaire et j’ai vécu le militantisme auprès de nos anciens.<br /> Et là j’me dit est-ce que vraiment votre lettre a était lu par le président de la république ou par le jardinier de l’Élysée….???<br /> Car vue la loi et toutes la mascarade qu’ils nous ont pondue c’est dernier mois j’me dit que 60 ans après ils ont toujours du mépris à nôtres égards désolé c’est mon ressenti.
Répondre
S
Merci Abdallah. Je pense que ma lettre si elle a été lue c’est par un conseiller de Monsieur le Président et pas par lui-même. Moi je n’attends rien donc aucune déception. En ce qui concerne le mépris. Se sont eux-mêmes qu’ils méprisent à travers nous. Un état qui respecte si peu les hommes qui se sont battus pour lui ne se respecte pas lui-même. C’est mon humble avis
J
Tous mes compliments Sophia,<br /> pour cette lettre adressée au President de la République. <br /> <br /> Elle révèle le sentiment d'une petite fille de Harkis d'à peine 30 ans...qui exprime tout le poids de l'histoire de ces hommes et de ces femmes, qui ont payé le prix de la fidélité, sans rien avoir en retour.<br /> <br /> La profondeur des phrases, et le poids des mots viennent des tripes et du fond du coeur comme un enracinement ou un héritage transmis par votre Grand père dont vous semblez si fière...<br /> <br /> Votre message honore ceux et celles issus de cette noble Cause, dont vous defendez les valeurs ... de manière remarquable, juste et très sincèrement...<br /> <br /> Personnellement, venant d'une jeune femme de votre génération, qui n'a pas connu les douleurs de la guerre, et les conditions de vies des camps d'internement ...<br /> <br /> Par votre voix, et au travers de votre remarquable requête qui nous fait honneur à tous... Je voudrais simplement vous remercier de partager ce sentiment général, dont vous avez su etre la parfaite ambassadrice.<br /> <br /> Cordialement, encore Merci !<br /> <br /> Jean Pierre Behar
Répondre
S
Merci Jean-Pierre 🙏🏼💜🇫🇷
C
Félicitations Sophia<br /> Belle lettre<br /> Vous pouvez être fière de votre grand père<br /> Et de votre personnalité <br /> Honneur à nos anciens 🙏🏻🙏🏻<br /> Je continuerai à transmettre cette histoire comme vous<br /> Rien n effacera cette tragédie <br /> Malgré que j aime la 🇫🇷🇫🇷🇫🇷<br /> Courage à vous <br /> Colette
Répondre
S
Merci Colette 🙏🏼💜
M
Bravo Sophia pour cette lettre dans laquelle transparaît l'amour respectueux que vous portez à votre grand-père.<br /> <br /> Vos questionements sont justes. Votre grand-père fait partie de ceux qui ont cru en la parole donnée puis bafouée et qui ont tant souffert d'injustices et de reniements. Pourtant, dans leur grandeur d'âme, tous ces hommes sont des Français à part entère que je salue.
Répondre
S
Merci Michelle 🙏🏼💜🇫🇷