Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

1962 - Transit de harkis à Marseille en juin 1962

- 23 juin 1962 -

259 harkis et leurs familles ont été rapatriés depuis Alger sur le porte-avions "La Fayette". Ils ont transité dans l'enceinte militaire du port de Marseille avant d'être convoyés au camp de Bourg-Lastic dans Le Puy de Dôme. Plans de Harkis avec leurs enfants sur les quais encombrés de bagages et paquetages dans l'enceinte militaire du port, de harkis en tenue militaire, du ravitaillement et chargement des bagages dans des camions militaires.

- Pour vos commentaires ci-dessous, utiliser des adresses Emails valides. -

*******

- Pour s'abonner Gratuitement à la newsletter de harkisdordogne.com 

C'est ici

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Zio 26/07/2020 13:17

Bonjour à tous
Mon cher Guy, en ce qui me concerne les prises de positions de l'autre côté de la Méditerranée me laissent de marbre!!!
La chise qui me tient à coeur c'est l'abandon de toutes ces femmes et tous ces hommes(juifs, Pieds-Noirs, Européen, Harkis... )
Par la ????????FRANCE politique sans foi ni loi, la même qui courtise actuellement les "bi nationaux" à des fins comptables électoralistes.
Celle qui toute honte bue fait preuve d'un clientelisme sidérant, d'une hypocrisie sans limite, prête à tout !!!
Notre sort est scellé depuis bien longtemps, l'honneur des ces hommes là est à chercher dans les oubliettes!!!
Aucune fierté, pas même de dignité !!!
Pouvoir et argent sont les mamelles de leur existence.
Voilà, bonne méditation !!!
Au plaisir de vous lire.
Amicalement

Sas 21/07/2020 16:51

Triste souvenir j y était ce jour de juin direction Bourg Lastic comme le bétail mais merci aux braves soldats qui nous sauvés des griffes du fln par contre la blessure est toujours présente et jamais l oublie de nos frères abondoner par la France...

révoltes75 27/07/2020 11:47

La justice passera tôt ou tard et les assassins du FLN et leurs successeurs seront confondus face a leurs crimes.