Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 janvier 2017 7 22 /01 /janvier /2017 12:59

Les vœux de nos partenaires

Vœux 2017 des Archives départementales de la Dordogne

Cliquez sur la photo pour voir leur site

*******

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Communiqué
commenter cet article
20 janvier 2017 5 20 /01 /janvier /2017 08:17

Une réunion organisée par l'association l'Eveil.

Une réunion organisée par l'association l'Eveil.

A l'occasion du 55e anniversaire de l'arrivée des Français d'Algérie, Pascal Bouzebiba, président de l'Eveil, a présenté aux membres de l'association le programme de l'année 2017.

Ce dernier sera composé de films d'archives et de documents bibliographiques type revues, photos, livres.

«Ces familles ont bien souvent été accueillies difficilement en 1962 sur le sol de la métropole. Malgré tout, nous notons que ces familles de pieds-noirs et de harkis ont pu, par leur volonté, leur acharnement, leur savoir-faire et leur savoir-être, permettre à leur descendance de réussir sur ce sol tarnais qui leur est cher. Certains ont dynamisé le tissu économique et d'autres ont renforcé les associations sportives, les partis politiques, les syndicats et les administrations publiques», note le président de l'association l'Eveil.

Actualités

*******

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Presse
commenter cet article
17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 08:55

Afficher l'image d'origine

Cliquez droit pour Enregistrer l'image sous...

Vœux 2017 de l'amicale des pieds-noirs de la dordogne

Vœux 2017 de l'amicale des pieds-noirs de la dordogne

******

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Repost 0
Published by harkisdordogne
commenter cet article
14 janvier 2017 6 14 /01 /janvier /2017 11:35

La guerre d'Algérie fut également très meurtrière en métropole.

Un livre revient sur les heures sombres qui ont failli faire basculer la France.

Par FRANÇOIS MALYE

Publié le 05/01/2017  Le Point.fr

Les accords d'Évian du printemps 1962 conclus à l'hôtel du Parc avec les responsables du FLN : Taieb Boulharouf, Saad Dahlab, Mohamed Seddik Benyahia, Belkacem Krim, Ben Mostefa Benaouda, Redha Malek, Lakhdar Ben Tobbal, M'Hamed Yazid, Seghir Mostefai.

Plus de 4 000 morts et 8 800 blessés. 64 policiers tués, dont 39 à Paris.

C'est le bilan de la période la plus violente qu'ait connue la métropole depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Nous sommes en 1958, au mitan de la guerre d'Algérie. À la guerre qui fait rage entre les différentes factions nationalistes, le FLN (Front de Libération Nationale) ajoute l'exportation de ses méthodes terroristes dans les grandes agglomérations de l'Hexagone.

Ces années noires qui courent jusqu'aux accords d'Évian, mettant fin en 1962 aux « événements » d'Algérie, sont l'objet du petit livre saisissant que consacre l'historien Gregor Mathias à cette période 

Cliquez sur la photo

 (La France ciblée, terrorisme et contre-terrorisme pendant la guerre d'Algérie,Vendémiaire, 19,50 euros, 2017).

L'essentiel de ce lourd bilan, ce sont d'abord les meurtres et règlements de comptes entre Algériens en métropole. Ils ont débuté avec la guerre d'indépendance, quatre ans plus tôt. La fédération de France du FLN, avec ses 20 000 adhérents, est le premier bailleur de fonds de la révolution, forte des cotisations qu'elle prélève, de gré ou de force, sur les ouvriers, employés et commerçants algériens.

150 000 vivent dans le seul département de la Seine, dont les flots se gonflent des corps des récalcitrants qu'on retrouve également démembrés dans les poubelles de la capitale et de sa banlieue, épicentre de cette guerre cruelle.

Une autre bataille, féroce, est livrée par les troupes de choc du FLN aux militants du MNA de Messali Hadj, le parti nationaliste historique et concurrent qui sera, au fil des ans, éliminé par la violence au prix de nombreux massacres, en Algérie comme en métropole.

 

Le FLN veut desserrer l'étreinte du plan Challe

 

À Paris, d'une rue ou d'un pâté de maisons à un autre, on risque sa vie, selon que l'on est partisan du FLN ou du MNA. Autant de frontières invisibles pour les Parisiens qui continuent de vaquer à leurs occupations. Seules les façades de magasins éventrées par les explosions ou les rafles rappellent qu'une autre guerre d'Algérie se déroule au quotidien dans une capitale qui vit aussi au rythme du jazz, de la Nouvelle Vague et des premiers beatniks.

En témoigne un groupe de personnages inattendus dans ce paysage de guerre civile, la bande de la Beat Generation – dont William Burroughs, Allen Ginsberg et Gregory Corso – qui vit alors l'une de ses périodes les plus créatives dans l'hôtel miteux dirigé d'une main de fer par madame Rachou, par ailleurs amoureuse des arts, au 9 rue Gît-le-Cœur, près de la Seine.

Ils sont allés chercher du shit chez Madame Ali, bistro d'Algériens enfumé de la Bastille : « Et puis, tout d'un coup, un jour, paf ! la police s'est pointée avec des mitraillettes, comme dans les vieux films en noir et blanc. Dehors, il y avait des flics français en imper et une vieille Citroën. Contre le mur ! On ne comprenait pas ce qu'était ce merdier, raconte Jean-Jacques Lebel, leur ami français, dans le livre de Barry Miles consacré au « Beat Hôtel » (Barry Miles, Beat Hôtel, Le mot et le reste, 2011, 23 euros).

« Ils savaient qu'on n'était pas algériens, alors ils nous ont laissés tranquilles, mais les autres, les pauvres, mec, ils se sont fait cogner dessus, ils avaient la tête en sang. C'est comme ça que j'ai compris où on était. » Dans un repaire du FLN.

Depuis mars 1958, la police parisienne est dirigée par Maurice Papon, ancien préfet de Constantine qui déclarait, en 1957 : « Je demande à tous les civils de se considérer comme des militaires. Il n'y a plus de militaires et de civils. Il ne peut y avoir que des soldats. » La police parisienne n'est pas restée inactive, mais, le 25 août 1958, 15 attentats coordonnés frappent la métropole.

Le FLN veut desserrer l'étreinte du plan Challe qui a commencé à laminer l'ALN (Armée de Libération Nationale) en Algérie. Pour décapiter l'organisation, il faut recourir aux méthodes militaires et aux techniques de contre-insurrection testées en Algérie. Les meilleurs experts dans ce domaine sont appelés, comme le commandant David Galula, auréolé de sa pacification réussie dans son sous-secteur de Kabylie, à Djebel-Aïssa-Mimoun.

Dès le 12 août, mobilisé par le ministère de l'Intérieur comme cinq autres officiers spécialistes de la contre-insurrection, il rédige une fiche qui fixe la marche à suivre : « Lever le climat de terreur par l'élimination de la minorité hostile », « rallier à notre cause l'immense majorité des Français de souche nord-africaine » en les encadrant par des Algériens « énergiques et favorables », tout en améliorant leurs conditions de vie.

La guerre va être implacable

 

Ce sera la mission des SAT (Services d'Assistance Technique), exacte copie des SAS (sections administratives spécialisées) d'Algérie dont on fera venir certains chefs émérites. L'idée germait depuis plus d'un an. Au contact de la population algérienne, ces structures animées par des militaires lui rendent service dans sa vie quotidienne pour obtenir papiers, logement, travail, tout en lui délivrant la parole de la France.

Le but, obtenir le renseignement « par l'action psychologique et sociale ». À l'organisation en cellules du FLN réplique un quadrillage de la population algérienne visant à repérer, isoler et détruire la minorité hostile, cible principale.

Ce sera l'affaire de brigades spécialisées et des « bleus de chauffe », ces Algériens ralliés dont certains montent de la ville blanche jusqu'à Paris. L'idée de mobiliser les musulmans et de leur faire infiltrer le FLN revient au capitaine Paul-Alain Léger, inventeur de la terrible

« bleuïte » qui a ravagé les rangs de l'ALN en Algérie.

Celle de constituer une Force de Police Auxiliaire (FPA) pour la capitale composée de harkis au capitaine Raymond Montaner, chef du 1er secteur SAT à Nanterre.

Ils seront 700 à combattre le FLN. Eux seuls peuvent comprendre la langue, les habitudes, le mode de vie de leurs compatriotes. Entre ceux-ci, la guerre va être implacable. Assassinats ciblés, plasticage des hôtels où logent les harkis, grenades et rafales lâchées sur leurs commissariats.

« On était attaqués tous les jours. Ils nous téléphonaient et nous disaient : On vient. Ils venaient, c'était un accrochage difficile, c'était la guerre », témoigne un ancien harki de la FPA.

Un autre front s'ouvre à partir de 1961 avec l'entrée en scène des desperados de l'OAS qui enchaînent les nuits bleues, série d'attentats qui ébranlent la capitale.

Les combats prennent fin en 1962 avec l'indépendance de l'Algérie. Une page se tourne. Le « Beat Hôtel » de madame Rachou ferme définitivement ses portes quelques mois plus tard, au printemps 1963.

Afficher l'image d'origine

*******

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Presse Livres
commenter cet article
12 janvier 2017 4 12 /01 /janvier /2017 01:01
Nos pères Harkis étaient frères Même combat, même sang versé Où êtes vous nos enfants.

Malheureusement il est fort de constater que la solidarité entre harkis ne peut exister que par intérêt pour les plus ambitieux avec une sortie par la porte des politiques pour postuler à un siège éjectable dont beaucoup l'ont déjà testé.

Par contre je crois au rassemblement quand chacun se sent personnellement touché par son histoire, par son quotidien, par une injustice.

Par contre, quand il faut faire la révolution verbale et infamante d'attaques des uns à l'encontre des autres, les mauvais élèves du dernier rang lèvent le doigt pour passer au premier rang avec violence.

Le plus triste chez les enfants de harkis, c'est l'explosion de l'ego de vouloir s'approprier la mémoire harkis à eux seuls.

A croire, que les enfants de harkis ne se reconnaissent pas de la même famille.

 

Chacun se sent gêné du volume de la souffrance de l'autre.

Heureusement ce constat est a une faible échelle.

 

Ce qui nous permet de continuer main dans la main dont beaucoup se reconnaîtront. ..et que je salue.

Pourtant en 1962, sur cette mer méditerranéenne révoltée à échoué l'une des plus grandes injustice que la France allait écrire de sa propre plume d'encre sur ses propres enfants et ses héritiers.

L'abandon...

L'armée d'Afrique belle et prestigieuse c'était nos aïeux qui ont fait de la France un pays libre ;

la France c'est nous aujourd'hui comme demain.

Jeanne ETTHARI

Présidente Mémoire Unité Dignité des Rapatriés d'Algérie.

*******

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Association
commenter cet article
11 janvier 2017 3 11 /01 /janvier /2017 15:46

Les vœux 2017 pour la nouvelle année, de la déléguée du pays basque

Cliquez sur la photo

Les Vœux 2017 de la déléguée du pays basque

Vôtre bien dévouée Fadila SAKER

*******

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Association
commenter cet article
11 janvier 2017 3 11 /01 /janvier /2017 10:36

Les vœux 2017 pour la nouvelle année, du collectif harkis des Alpes Maritimes (06)

Vœux du collectif harkis des des Alpes Maritimes

*******

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Association
commenter cet article
10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 22:22

Les vœux 2017 pour la nouvelle année, de l'Association Générations Harkis de Mazamet du Tarn.

Cliquez sur la carte de Voeux

Les vœux 2017 de l'association générations harkis de Mazamet (81)

*******

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Association
commenter cet article
10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 15:26

Les vœux 2017 pour la nouvelle année, de l'Association de Harkis et enfants de Harkis des Pyrénées-Atlantiques.

Cliquez sur la carte de Voeux 

Les vœux 2017 de l'association de harkis et enfants de harkis des Pyrénées-Atlantiques.

*******

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Association
commenter cet article
10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 11:46

Les vœux 2017 pour la nouvelle année, du collectif harkis 13 la roque d'Anthéron 

Cliquez sur la carte de Voeux 

Les vœux 2017 du collectif harkis 13 la roque d'anthéron

*******

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Association
commenter cet article

Harkisdordogne.com

  • : Harkis Dordogne
  •  Harkis Dordogne
  • : Harkisdordogne.com est un site, de liens d'informations, de toute la communauté Harkie, et leurs amis, sur la Reconnaissance, la Mémoire et la Culture.
  • Contact

Divers A-D-H-D-V-O

                Logo www. harkis Dordogne

La lettre des engagements non tenus, de François Hollande, cliquez pour la télécharger et l'imprimer.

Afficher l'image d'origine

 Cliquez sur le logo pour voir la Fondation

 

Cliquez sur le télégramme de Messmer sur l'Abandon des Harkis

Afficher l'image d'origine

La charte de notre site 

À propos des articles qui sont publiés sur harkis Dordogne.com

- Dans la mesure du possible et, selon l'actualité du moment, le webmaster s’engage à publier sur le site Harkisdordogne.com et après vérification (exemple sujet non traité), vos articles, vos manifestations, vos communiqués.

- Il est conseillé d'illustrer autant que possible, par une (des) photo(s), notamment le lieu.

- Quand il s'agit de coupures de presse, préciser la date et la source.

- Également retenu, les sujets historiques non traités, ou la catégorie " Retour en Arrière ".

- Une, ou (votre) histoire à raconter.

- Vos avis de recherche.

 *******
Quels sont les articles qui ne seront pas publiés

- Les articles trop anciens, (hors, ceux historique).

- À aucun moment, le webmaster ne s'engage, à publier.

 - Ceux qui sont sous la contrainte, pressions diverses, obligation. 

Quels sont les commentaires et vidéos qui ne seront pas publiés ? 

- Les commentaires et vidéos, racistes, insultants, injurieux seront

supprimés par le modérateur.

- Votre sollicitation, n’est pas un dû ! 

 le but de notre site est de partager, informer la communauté harkie et leurs amis...

Rechercher Sur Le Site

Soyez les bienvenus

harkis les premiers mots du souvenir, la communauté en attend plus

                           - Bienvenue sur Harkisdordogne.com          et L'Association Départementale Harkis Dordogne,Veuves et Orphelins  

      (A-D-H-D-V-O)   Contact Email 

logo Je suis Harki  

Réalisé par HD le 08/01/2015.

     Plan d'Accés Accés Périgueux

 

Info sur l'association

Mères, Filles, Pères, Fils de Harkis Réveillez-vous... 

- Un appel de Harkisdordogne.com et de l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins,qui sollicite les harkis,et les pieds-noirs qui souhaitent apporter des témoignages-Photos,Manuscrits,Films qui nous intéressent,tout documents papiers peuvent être scannés et envoyés par Emails.

Pour un Premier Contact Email

Partenaires Harkis Dordogne

 Pour voir leur site et l'actualité de nos partenaires, cliquez sur les vignettes.

*******

Archives Départementales de la Dordogne

Onac de la Dordogne

Musée Militaire De La Dordogne

Afficher l'image d'origine

Secours de France

Dyanka danse Orientale

DG NEON  L'Enseigne

Afficher l'image d'origine

Historique

Les Harkis Ceux qui ont choisi la France

Femmes harkis 1  Cliquez sur la photo Femmes Harkis (Harkettes)     

Cliquez sur

- Un peu D'histoire -  

̋ Réussissez ou échouez mais surtout ne laissez pas la négociation se prolonger indéfiniment… D’ailleurs ne vous attachez pas au détail…  (Le président Charles de Gaulle à Louis Joxe, négociateur.)

au sujet du

- Texte complet Accords d'Evian 

 

-Qu'est qu'un Harki ?

Le mot harki ['arki] désigne un individu servant dans une harka et vient du mot arabe haraka signifiant littéralement « mouvement », mais en réalité le terme était déjà utilisé au sens figuré pour désigner de petits affrontements, guerres, barouds entre tribus, ou contre un ennemi extérieur. Dans le langage courant, en Franceil désigne les supplétifs engagés dans l’armée française de 1957 à 1962, durant la guerre d'Algérie.     

-Qu'est qu'une Harka ?

C’est officiellement le 8 février 1956 que l’ordre de créer les harkas dans toute l’Algérie a été donné. des unités supplétives seront constituées dans chaque corps d’armée, à l’échelon quartier ; s’appuyant sur les unités de base, compagnies, escadrons, batteries, elles seront chargées de compléter la sécurité territoriale et de participer aux opérations locales au niveau des secteurs ; ces unités porteront la dénomination de harkas. 

MAIS QUI SONT LES HARKIS !

(Appelés, engagés, militaires d'active, appelés aussi FSNA ou Français de Souche Nord-Africaine)

Bulletin d’Adhésion à l'Association

    Bulletin d’Adhésion  à l'Association

       Logo Harkis Dordogne -  

 - Faire un don à L’Association Départementale 

Harkis Dordogne Veuves et Orphelins, c’est choisir de transformer tout ou partie de vos impôts, dans des actions, et projets divers, commémorations,culturel et travail de mémoire. -

Vos dons font nos actions.

Cliquez sur le bulletin pour agrandir, puis droit pour l'imprimer.

Bulletin Adhésion Harkis Dordogne

        Contact Email                                        

  l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins , et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux

Remerciements

Merci pour l'intérêt que vous portez tous les jours à la communauté des Harkis, et aux 150 000 massacrés, après la fin de la guerre d’Algérie.

Message de remerciements de Ouarda

Pour en savoir plus sur la maladie cliquez sur la photo 

       Ouarda Kacem 2

      Je tiens à tous vous remercier pour tout votre soutien, vo...tre mobilisation, je remercie tous les donateurs, vous avez fait preuve de générosité et cela m'a beaucoup touché, grâce à vous j'ai récolté assez de dons pour effectuer mon opération qui c'est déroulée jeudi dernier 02/10/2014 à Barcelone.

L'opération c'est bien déroulé, je suis maintenant mon traitement. Merci encore à tous. Ouarda.

Diverses Infos Harkis

" Tout sur la Procédure Harkis  "  *

Cliquez sur le logo de Camille et Associés 

réunion du mouvement harkis grand sud à mazamet samedi 29 août 2015 (2) vidéos