Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 août 2016 5 26 /08 /août /2016 00:04

Cela vous a échappé !

L'ex-président et candidat à la primaire de droite, Nicolas Sarkozy, lors de son premier meeting à Châteaurenard, le 25 août 2016

Châteaurenard​  (13) le 25  Aout 2016

 

Extrait du discours de Nicolas Sarkozy concernant les harkis.

le contexte

Pas d’accommodement raisonnable, pas de compromis, pas de compromis, avec l’islam radical et politique, nous ne trompons pas, ce combat n’est pas un combat contre l’islam, et je veux le dire avec la même force… Je ne confondrais jamais, l’islam et le radicalisme, et je n’oublierais jamais, spécialement dans cette région de France, le sacrifice admirable, de ces Harkis, qui ont donné leur vie pour la France, et que la France à laisser tomber, et que la France à laisser tomber, hélas.

 

Je n’oublierais jamais parce qu'ils font partie de notre histoire, tous ces soldats de *confusion (Lapsus révélateur, sa langue à fourchée) de confession musulmane, qui ont combattu pour la France lors des deux Grandes guerres mondiales en particulier ici, sur cette terre de Provence, qu’ils ont continué à libérer, mais je n’accepterais pas, au nom de ces femmes, qui se sont battues pour leurs droits et leurs dignités, qu’on tolère la moindre régression, le moindre compromis sur la condition de la femme, ce serait une trahison, à l’endroit, des femmes de confession musulmane, que t'acceptait la tyrannie d’une minorité.

*******

*Synonymes de confusion : Désordre, Chaaos, Trouble 

Discours sur les harkis, à partir de 20' 07 " jusqu'à 21' 31"

*******

Dorénavant, si vous le souhaitez, vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Harkis : Agenda de la colère pour la rentrée !

Published by harkisdordogne - dans Presse
commenter cet article
23 août 2016 2 23 /08 /août /2016 13:18

La drôle de traque des harkis à Barbezieux

Larbi Bouzaboun (à droite) et André Azni (au centre) pensent avoir retrouvé la trace de celui qui fut le directeur du camp de Bias.Photo CL

 

Deux fils de harkis sont persuadés que le directeur du camp où ils ont été enfermés à Bias (dans le Lot-et-Garonne) se cache à Barbezieux. Ils y étaient hier.

 

La mémoire est si vive qu’elle les a aiguillonnés jusqu’en Charente. Larbi Bouzaboun et André Azni, deux membres actifs du Comité de liaison national des harkis (CLNH), étaient hier à Barbezieux. Venus exprès de Villeneuve-sur-Lot et de Sainte-Livrade (47) pour "faire sortir du bois" le directeur de l’ancien camp de Bias, une structure d’enfermement du Lot-et-Garonne dans laquelle ils ont grandi, internés avec d’autres familles de harkis dans les années 1960.

Ils sont en effet persuadés d’avoir localisé dans la commune charentaise celui qu’ils considèrent comme leur "bourreau". Alors hier, ils ont déployé une banderole devant la mairie et passé la matinée à distribuer des tracts à Barbezieux, divulguant en toutes lettres le nom de ce Maurice, qui aurait 82 ans aujourd’hui et à qui ils veulent demander des comptes. Ils n’hésitent pas à faire le parallèle avec la traque des nazis après la guerre.

Les harkis de Charente pas prévenus

 

"De 1962 à 1973, il a eu le droit de vie et de mort sur les 1 200 personnes du camp. C’est notre Klaus Barbie à nous", avance Larbi Bouzaboun, 55 ans, enfermé à Bias de 1962 à 1975.

Lui raconte, entre autres humiliations et exactions, avoir été éloigné de sa famille et envoyé en centre de redressement entre 1972 et 1974 sur décision de ce directeur de camp, alors qu’il n’avait que 10 ans.

André Azni, de son côté, affirme que ce Maurice aurait fait signer à sa mère analphabète une décision de faire interner son père dans un asile. "On veut qu’il soit reconnu comme le bourreau des harkis", martèlent-ils. Ils ont retrouvé sa trace par hasard il y a deux ans et croient savoir qu’après avoir dirigé Bias, il s’est installé comme assureur à Barbezieux. "S’il passe là dans la rue, on le reconnaîtra sur le champ", n’en démordent-ils pas.

Pourtant, André Meuraillon, maire de la commune, n’a nulle part eu vent de cet homme: "Les gendarmes ont également fait des recherches mais cela n’a rien donné", ajoute l’édile qui a reçu hier Larbi Bouzaboun et André Azni. Mais qui reste circonspect sur la méthode employée: "Ils veulent faire du bruit et alerter la population." Cette façon de faire n’est pas non plus du goût d’Allaoua Rebaï, président de l’Association nationale des anciens supplétifs rapatriés d’Algérie (Anasra) qui vit à Cherves-Richemont: "Je les connais très bien tous les deux. Ils ne m’ont pas prévenu parce qu’ils savaient qu’ils n’auraient ni mon accord, ni mon soutien." Pour Alloua Rebaï, l’action de Larbi Bouzaboun et André Azni est cependant compréhensible: "Nous, les harkis, sommes victimes de notre sagesse.

Nous ne brûlons rien, nous ne cassons rien mais rien ne bouge pour nous alors l’action menée à Barbezieux, de mon point de vue, n’est qu’un début. Pour ce qui est de ce directeur de camp, c’est une histoire très ancienne. Il doit être très vieux, le bon Dieu se chargera de son cas." Jean-Claude Chaoua, délégué Poitou-Charentes de l’association Harkis et Pouvoirs publics n’avait pas non plus été prévenu.

Larbi Bouzaboun et André Azni sont repartis hier après-midi dans le Lot-et-Garonne.

Ils assurent être en train de monter un dossier chez un avocat d’Agen. "Nous portons plainte contre l’administration française et contre l’ancien directeur du camp de Bias", disent-ils. "Nous avons les preuves de tout ce que nous avançons." A l’approche du 25 septembre et de la journée nationale d’hommage aux harkis, le CLNH a décidé de frapper fort pour se faire entendre.

Article Source :

 LA DRÔLE DE TRAQUE DES HARKIS À BARBEZIEUX

*******

Dorénavant, si vous le souhaitez, vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Harkis : Agenda de la colère pour la rentrée !

Published by harkisdordogne - dans Presse
commenter cet article
22 août 2016 1 22 /08 /août /2016 00:01

Communiqué CNCH

 

Elle s'appelle Jeanne. Elle est fille de harki. Elle habite dans le sud-est de la France en PACA. Par quelques mots publiés très récemment, elle rappelle la nécessité pour les associations de harkis de se rassembler et de se concerter : "Il est temps de se rassembler et de rassembler toutes les associations pour une reconnaissance en toute intelligence et en toute sérénité. Il ne sert à rien d'aboyer...".

Dernièrement encore, nos amis du Loiret rappelaient l'enjeu d'un tel rassemblement et d'une telle concertation sur ce qu'il convient de mener à compter de la rentrée de septembre : "Maintenant, il est important pour nous, de tirer toutes les conséquences dans le cadre de la préparation de l’élection présidentielle de 2017, que l'on procède à une consultation (...) nous saurons ensemble créer un réseau d’intelligence pour porter une seule revendication pour refuser que soient ainsi traiter les harkis et leurs familles dans l’oubli."

Dans le Nord de la France, ce sont des harkis et des enfants de harkis qui se mobilisent pour participer à la création de ce réseau d'intelligence au sein du collectif des harkis des hauts de France.

De Beauvais à Amiens en Picardie, en passant par le Nord avec Lille, Roubaix et Tourcoing, des bonnes volontés se manifestent et se mobilisent pour participer à des initiatives et des actions concertées en faveur de la revendication centrale qu'est l'adoption par le Parlement de la grande loi de réparation du drame des harkis.

Il est impératif de se concerter aujourd'hui pour mieux manifester et agir demain en faveur de cette grande loi.

C'est pourquoi le Conseil National de Concertation des Harkis (CNCH) appelle tous les représentants de la communauté harkie qui siègent dans les comités régionaux de concertation à prendre part à la grande table ronde qui se tiendra à Paris le samedi 10 septembre à 14h30.

Une salle de réunion est en cours préparation pour accueillir les travaux de la table ronde.

Un conseiller du Premier ministre a été sollicité.

Cinq parlementaires appartenant aux différents groupes parlementaires ont été conviés. Un rapporteur général des travaux sera désigné pour établir le procès-verbal des travaux de la table de ronde qui sera ensuite remis à Matignon au cours de la manifestation organisée le 24 septembre 2016 devant les invalides.

Pour prendre part aux travaux de la table ronde, il convient de se rapprocher et de s'inscrire auprès de l'équipe chargée de logistique et du secrétariat animée par Djamila, Bachir, Hamid, Karim, et Abdel.

Après inscription, vous recevrez un carton d'invitation à présenter à Paris

le samedi 10 septembre à 14h30 pour accéder à la salle où se tiendra la table ronde.

Contact : concertation.harkis@gmail.com

Tél : 06-95-27-34-98

*******

Dorénavant, si vous le souhaitez, vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Harkis : Agenda de la colère pour la rentrée !

Published by harkisdordogne - dans Communiqué
commenter cet article
21 août 2016 7 21 /08 /août /2016 00:05

Ne jamais oublier ce que l'on a fait des deux générations sacrifiées de harkis au destin brisé, à la dignité meurtrie.

Nos pères, nos frères Harkis Armés au profit de l 'Algérie Française. Désarmés au profit de l'indépendance.

Abandonnés, seuls, face à leurs histoires, à l'injustice.

Puis mutilés, torturés et massacrés de façon barbare par le FLN.

Laissés pour morts dans toute l'histoire mais fiers et la tête haute.

Notre histoire va s'écrire et s'écrit encore à l'encre indélébile dans les sentiers d'herbes folles des cérémonies. .. et dans les hommages dont les manuels scolaires ne veulent toujours pas de cette encre noble.

Que nous, enfants de Harkis par notre présence et notre combat au nom de la mémoire et de la reconnaissance; au nom de l'Armée d'Afrique, des spahis, des zouaves, des tirailleurs...

Le temps est au rassemblement et à l'union avec de toutes les bonnes volontés.

Mémorial de st Genis Laval dans le Rhône. Tirailleurs Africains morts pour la France en 14 / 18 dont les aïeux à mon père harki.

Au nom de nos ancêtres qui ont fait le prestige de la France, des guerres mondiale 14 / 18 et 39 /45, Indochine et bien d'autres... Morts pour la France, fidèles, jusqu'au bout car jamais un jour, ils n'auraient pu penser que leurs générations futures, nous enfants de Harkis et nos pères seraient les derniers à payer ce lourd tribu : leur amour de la Patrie.

Nous sommes les derniers d'une mémoire des camps, de la nuit des hameaux de forestage.

Les Harkis vivent un crime de guerre. Nous avons été condamnés pour avoir servi la France par le sang versé. Nous avons été les oubliés, la honte des faibles. Parqués dans des camps d'internement pour ne pas exister, coupé du monde pour ne pas dénoncer. Des hommes, des femmes à l'agonie de la survie, de la résilience. Chacun de nous porte et vit son histoire.

Nous sommes Fraais. Il est temps de nous tendre la main autour de notre histoire et de nous rassembler loin de toute rancœur ou de toute haine. Même si l'injustice persiste dans nos cœurs... En toute sérénité et non pour servir un ego ambitieux et aveugle au service d'un électorat...

Nous n 'allons pas réécrire l'histoire de la guerre d'Algérie et ses dérives.

Il y a eu l'Empire colonial français nous n'y étions pas.

Il y a eu la conquête de l'Algérie nous n'y étions pas.

Il y a eu la Toussaint rouge nous n'y étions pas Et bien d'autres événements encore...

Mais nos ancêtres y étaient avec leurs valeurs d'hommes. Voici notre héritage historique à toujours garder précieusement dans nos mémoires.

Il est temps de se rassembler et de rassembler toutes les associations pour une reconnaissance en toute intelligence et en toute sérénité. Il ne sert à rien d'aboyer, la violence engendre l'infâme ignorance des hommes et nous dessert auprès de nos hôtes !

La splendeur de la sagesse brille par son savoir.

Le temps est au rassemblement et à l'union avec de toutes les bonnes volontés.

La mémoire se respecte par sa philosophie et sa patience.

C'est de cette manière qu'elle sera porteuse et constructive.

Déracinés, arrachés, éparpillés lors du dit "rapatriement ", mais cela n'a jamais été un rapatriement mais une trahison vers le chemin de l'horreur, sur les routes épineuses et rocailleuses qui nous ont été tracées et notre histoire qui 54 ans après n'a toujours pas trouvé la lumière du jour.

La solidarité doit être un atout car après nous l'histoire des harkis s'éteint et s'éteindra...

Jeanne Kh, fille de Harkis, de spahi...

Présidente de Mémoire Unité Dignité des Rapatriés d'Algérie

(M-U-D-R-A)

mudra.jeanne@gmail.com

******

Dorénavant, si vous le souhaitez, vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Harkis : Agenda de la colère pour la rentrée !

 

Published by harkisdordogne - dans Réaction
commenter cet article
18 août 2016 4 18 /08 /août /2016 22:53

Harkis : Agenda de la colère pour la rentrée !

Le début du mois de septembre annonce la rentrée. Certains reprendront le chemin de l'école, d'autres se prépareront pour exprimer leur colère face un Président et un Gouvernement qui avancent sans concertation pour mieux s’asseoir sur les engagements pris en 2012 par le fameux « Moi, Président ». 

Ce sera le cas de la CGT qui ne digère pas le vote de la loi travail dite loi El Khomeri.

Ce sera également le cas de la rentrée de la colère pour l'électorat des familles de harkis.

Tout au long de l'été, la tournée des plaques effectuée par le secrétaire d'Etat TODESCHINI n'a pas calmé la colère ambiante dans le Sud de la France comme dans le Nord. Le ministre des plaques s'est même payé le luxe de la maladresse en tenant des propos blessants en Haute-Garonne à l'endroit des représentants de la communauté harkie venu l'interpeller àJuzet-d'Izaut.

Depuis, la région du Sud-ouest est en ébullition. Un agenda de la colère s'est même installé jusqu'au 25 septembre prochain. Ainsi, le 10 septembre prochain, une Grande Table Ronde est convoquée à Paris par le Conseil National de Concertation pour fixer les grandes orientations pour mener la revendication centrale d'une grande loi de réparation du drame des harkis.

Ensuite, le 17 septembre 2016, une action de mobilisation est organisée à Arles sur le thème de la future grande loi de réparation.

Enfin, le samedi 24 septembre 2016 à 14h30 devant les Invalides, un grand rassemblement devant les Invalides est organisé par le Conseil National de Concertation des Harkis (CNCH) afin de se rendre à Matignon pour rencontrer le Premier Ministre Manuel VALLS.

Pour finir, le lendemain, le dimanche 25 septembre 2016, à l'appel du Comité National de Liaison des Harkis (CNLH), l'électorat des familles de harkis est appelé à boycotter la Journée nationale d'hommage aux harkis.

Face à cet agenda de colère, le Gouvernement ne peut plus dire, sans friser le ridicule, qu'il dialogue avec sérieux avec les associations de harkis.

S'il avait dialogué sérieusement avec les associations de harkis, son Plan d'action illégal ne serait pas au cimetière du « foutage de gueule ». Aujourd'hui, place à l'agenda de la colère en cette période de rentrée.

Article Source :

******

( vos informations à jour ) Cliquez sur l'​

Agenda, dates des manifestations harkis

Contact  Email

Dorénavant, si vous le souhaitez, vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Harkis : Agenda de la colère pour la rentrée !

Published by harkisdordogne - dans Communiqué
commenter cet article
17 août 2016 3 17 /08 /août /2016 22:43

*******

Aujourd’hui, faut-il attirer l'attention de M. le secrétaire d'État, du gouvernement et du Président de la République sur les inquiétudes des familles de harkis. Ce gouvernement ne marque pas et n’a jamais marqué l'engagement des pouvoirs publics à établir un financement de qualité des préjudices subis par les harkis et leurs familles, et à reconnaître leur courage et leurs actions pendant la guerre d'Algérie.

Depuis 2012, aucune mission ou commission n’a été saisie pour examiner le vrai taux d'indemnisation proposé par les lois exécutées entre 1971 et 2005 à l’attention des familles de harkis. Or bien des harkis décèdent depuis sans avoir reçu ce droit légitime qu'est la reconnaissance del’abandon et les massacres des harkis, alors même que l'ancien Président de la République avait reconnu le tort de la France en la matière.

Le Gouvernement Hollande n’est pas conscient d’une détresse de 54 ans ressentie par les harkis qui ont été abandonnées et massacrés, qui ont dû abandonner la terre où ils sont nés. François Hollande, lors de son discours du 19 mars 2016, a évoqué ces souffrances des harkis, pourchassés en Algérie, abandonnés par la patrie qui les avait appelés, accueillis dans des conditions indignes en France avant que la France ne reconnaisse en 2001 leur sacrifice. Ces sacrifices à ce jour, les harkis ont été floués et ne leur apporté qu’une infime réparation !

À ce jour, ce gouvernement a montré qu'il n’était pas désireux d'apporter aux harkis toute la reconnaissance qu'ils méritent. Toutefois, 1 an après l’élection de François Hollande, la dynamique enclenchée s'était cassée.

Enfin, nous pouvons dire que ce gouvernement n’a jamais assumé la responsabilité politique tant la responsabilité budgétaire envers les harkis. Maintenant, il est important pour nous, de tirer toutes les conséquences dans le cadre de la préparation de l’élection présidentielle de 2017, que l'on procède à une consultation du candidat qui assumerait l’histoire des harkis.

Qui aujourd’hui, peut se permettre de telles appréciations ? Qui peut assumer à ce point le sens du droit à réparation, un droit qui découle de la reconnaissance par la nation, au lendemain de la Première Guerre mondiale, du prix du sang versé par des Français pour défendre la France, leur pays, la patrie ?

C'est aussi cela, le devoir de mémoire. Je suis certain que, nous saurons ensemble créer un réseau d’intelligence pour porter une seule revendication pour refuser que soient ainsi traités les harkis et leurs familles dans l’oubli.

Publié par L'équipe Mon Harki.com

******

Dorénavant, si vous le souhaitez, vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Harkis : Agenda de la colère pour la rentrée !

Published by harkisdordogne - dans Communiqué
commenter cet article
16 août 2016 2 16 /08 /août /2016 00:05

Méchoui association Harkis Dordogne à Creysse (24) prés de BergeracMéchoui association Harkis Dordogne à Creysse (24) prés de Bergerac

Afficher l'image d'origine

Harkis : Agenda de la colère pour la rentrée !

Et leurs Amis  Organisent le Dimanche 18 Septembre 2016

 son 3ème Méchoui, Pâtisseries, 12h   salle de Bella Riva à Creysse (24)

prés de Bergerac

Avec le DJ  Kamel de

Méchoui association Harkis Dordogne à Creysse (24) prés de Bergerac

l'inscription c'est maintenant !

Pour imprimer le Bulletin,

Cliquez droit, puis Enregitrer l'image sous...

 

vos informations à jour Cliquez sur l'

Agenda, dates des manifestations harkis

Contact  Email

******

Dorénavant, si vous le souhaitez, vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article en bas à gauche, dans commenter cet article

Harkis : Agenda de la colère pour la rentrée !

Published by harkisdordogne - dans Association
commenter cet article

Harkisdordogne.com

  • : Harkis Dordogne
  •  Harkis Dordogne
  • : Harkisdordogne.com est un site, de liens d'informations, de toute la communauté Harkie, et leurs amis, sur la mémoire, et la culture.
  • Contact

Divers A-D-H-D-V-O

                Logo www. harkis Dordogne

La lettre des engagements non tenus, de François Hollande, cliquez pour la télécharger et l'imprimer.

Afficher l'image d'origine

 Cliquez sur le logo pour voir la Fondation

 

Cliquez sur le télégramme de Messmer sur l'Abandon des Harkis

Afficher l'image d'origine

La charte de notre site 

À propos des articles qui sont publiés sur harkis Dordogne.com

Quel est le but de notre site ?

- Dans la mesure du possible et selon l'actualité du moment, le webmaster s’engage à publier, sur le site Harkisdordogne.com, et après vérification (exemple sujet non traité), vos articles, vos manifestations, vos communiqués.

- Il est conseillé d'illustrer autant que possible, par une (des) photo(s), notamment le lieu.

- Quand il s'agit de coupures de presse, préciser la date, et la source.

- Également retenu, les sujets historiques non traités, ou la catégorie " Retour en Arrière ".

- Une ou (votre) histoire à raconter.

- Vos avis de recherche.

 *******
Quels sont les articles qui ne seront pas publiés

- À aucun moment, le webmaster ne s'engage à publier.

- Les articles trop anciens, (hors, ceux historique).

 - Ceux qui sont sous la contrainte, pressions diverses, obligation. 

Quels sont les commentaires qui ne seront pas publiés ? 

- Les commentaires, racistes, insultants, injurieux seront

supprimés par le modérateur.

- Votre sollicitation, n’est pas forcément un dû ! 

 le but de notre site est de partager, informer la communauté harkie et leurs amis...

- Nous vous remercions de votre compréhension.

Rechercher Sur Le Site

Soyez les bienvenus

Harkis : Agenda de la colère pour la rentrée !

                           - Bienvenue sur Harkisdordogne.com          et L'Association Départementale Harkis Dordogne,Veuves et Orphelins  

      (A-D-H-D-V-O)   Contact Email 

logo Je suis Harki  

     Plan d'Accés Accés Périgueux

 

Info sur l'association

Mères, Filles, Pères, Fils de Harkis Réveillez-vous... 

- Un appel de Harkisdordogne.com et de l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins,qui sollicite les harkis,et les pieds-noirs qui souhaitent apporter des témoignages-Photos,Manuscrits,Films qui nous intéressent,tout documents papiers peuvent être scannés et envoyés par Emails.

Pour un Premier Contact Email

Partenaires Harkis Dordogne

Cliquez sur nos partenaires.

*******

Archives Départementales de la Dordogne

Onac de la Dordogne

Musée Militaire De La Dordogne

un nouveau partenaire a rejoint l'association harkis dordogne

Secours de France

Dyanka danse Orientale

DG NEON  L'Enseigne

Afficher l'image d'origine

Historique

Les Harkis Ceux qui ont choisi la France

Femmes harkis 1  Cliquez sur la photo Femmes Harkis (Harkettes)     

Cliquez sur

- Un peu D'histoire -  

̋ Réussissez ou échouez mais surtout ne laissez pas la négociation se prolonger indéfiniment… D’ailleurs ne vous attachez pas au détail…  (Le président Charles de Gaulle à Louis Joxe, négociateur.)

au sujet du

- Texte complet Accords d'Evian 

 

-Qu'est qu'un Harki ?

Le mot harki ['arki] désigne un individu servant dans une harka et vient du mot arabe haraka signifiant littéralement « mouvement », mais en réalité le terme était déjà utilisé au sens figuré pour désigner de petits affrontements, guerres, barouds entre tribus, ou contre un ennemi extérieur. Dans le langage courant, en Franceil désigne les supplétifs engagés dans l’armée française de 1957 à 1962, durant la guerre d'Algérie.     

-Qu'est qu'une Harka ?

C’est officiellement le 8 février 1956 que l’ordre de créer les harkas dans toute l’Algérie a été donné. des unités supplétives seront constituées dans chaque corps d’armée, à l’échelon quartier ; s’appuyant sur les unités de base, compagnies, escadrons, batteries, elles seront chargées de compléter la sécurité territoriale et de participer aux opérations locales au niveau des secteurs ; ces unités porteront la dénomination de harkas. 

MAIS QUI SONT LES HARKIS !

(Appelés, engagés, militaires d'active, appelés aussi FSNA ou Français de Souche Nord-Africaine)

Bulletin d’Adhésion à l'Association

    Bulletin d’Adhésion  à l'Association

       Logo Harkis Dordogne -  

 - Faire un don à L’Association Départementale 

Harkis Dordogne Veuves et Orphelins, c’est choisir de transformer tout ou partie de vos impôts, dans des actions, et projets divers, commémorations,culturel et travail de mémoire. -

Vos dons font nos actions.

Cliquez sur le bulletin pour agrandir, puis droit pour l'imprimer.

Bulletin Adhésion Harkis Dordogne

        Contact Email                                        

  l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins , et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux

Remerciements

Merci pour l'intérêt que vous portez tous les jours à la communauté des Harkis, et aux 150 000 massacrés, après la fin de la guerre d’Algérie.

Message de remerciements de Ouarda

Pour en savoir plus sur la maladie cliquez sur la photo 

       Ouarda Kacem 2

      Je tiens à tous vous remercier pour tout votre soutien, vo...tre mobilisation, je remercie tous les donateurs, vous avez fait preuve de générosité et cela m'a beaucoup touché, grâce à vous j'ai récolté assez de dons pour effectuer mon opération qui c'est déroulée jeudi dernier 02/10/2014 à Barcelone.

L'opération c'est bien déroulé, je suis maintenant mon traitement. Merci encore à tous. Ouarda.

Diverses Infos Harkis

" Tout sur la Procédure Harkis  "  *

Cliquez sur le logo de Camille et Associés 

réunion du mouvement harkis grand sud à mazamet samedi 29 août 2015 (2) vidéos