Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
">

           

Harkisdordogne.com est un site, de liens d'informations, de toute la communauté Harkieet leurs amis, sur la Reconnaissance, la mémoire, et la culture.

L'avenir ne se construit que sur la connaissance et la fierté du passé. 

Interviews  audio, Archives  Départementales  de  La  Dordogne, vidéo Harkis  Dordogne.com © Photos - G.G

 

- 289 432 Visiteurs -

Cliquez sur les photos

Agenda, dates des manifestations harkis 

 Contact HarkisDordogne.com

30 juin 2017 5 30 /06 /juin /2017 14:20

 

Commentant la débâcle annoncée pour son parti  "Les Républicains", M. Nicolas Sarkozy, ancien Président de la République, s'est cru autorisé à déclarer à ses proches  que

"dans le raz-de- marée pour Macron, il y a quelque chose de bon : une telle majorité, à ce point, nous protège dans la mesure où ils n'auront plus besoin de Harkis pour se joindre à eux".

Ce faisant, il sous-entend que tous ses amis du parti LR, tentés par l'aventure macronienne, seraient des traîtres ou des collabos, prêts à se ranger au côté du plus fort. 

L'arrivée sur la scène politique du parti "En Marche" a déjà permis de dévoiler le vrai visage de certains caciques du Parti Socialiste ; elle nous donne, aujourd'hui, l'occasion de vérifier ce que pense réellement M. Sarkozy des Harkis.

Ainsi, pour cet ancien Président de la République, les Harkis ne seraient que des hommes sans foi, ni loi, prêts à se vendre au plus offrant.

Curieux raisonnement pour cet ancien candidat à l'élection présidentielle de 2012 qui, à  ce moment-là, reconnaissait la responsabilité de la France dans l'abandon des Harkis pour affirmer ensuite, en 2016, après la reconnaissance officielle de M. François Hollande, que "les Harkis ont été trahis par la France".

 

Faut-il croire que M. Sarkozy est très sensible aux variations climatiques et à la force du vent ?

 

La trahison semble, en tous cas, une idée fixe chez ce dernier, lui qui a trahi son mentor, Jacques Chirac, au moment de l'élection présidentielle de 1995,  pour rejoindre Edouard Balladur...

Non, M. Sarkozy, les Harkis n'ont jamais été des mercenaires mais simplement des hommes qui ont été recrutés massivement par la France et instrumentalisés avec le double objectif d'épargner les vies européennes et de manipuler les populations les unes contre les autres.

Et c'est bien un certain Général De Gaulle, qui inspire tant votre parti, qui a, ensuite, abandonné ces dizaines de milliers soldats qui avaient combattu pour la France et qui ont été massacrés dans les pires conditions !

 

Quelle mouche a donc piqué l'ancien Président qui sème, aujourd'hui, la discorde comme l'avait fait avant lui, un autre Président, M. Bouteflika qui avait alors comparé les Harkis aux "collabos"?

 

Nous pouvons comprendre, qu'en Algérie le mot Harki ait pris cette connotation de "traître".  L'écriture de l'histoire nationale algérienne qui s'apparente beaucoup plus à de la propagande d'Etat, n'a de cesse de stigmatiser les Harkis en les faisant passer pour des traîtres à la Nation, Nation qui, rappelons-le, n'avait jamais existé jusqu'au 19 mars 1962 !

 

Le glissement sémantique qui s'est opéré en Algérie, où les termes de Harkis et de "traîtres" sont indifférenciés, est incompréhensible, ici, en France, où les historiens ont une approche beaucoup plus scientifique dans leurs démarches.

M. Sarkozy, ancien Président de la République, a le devoir d'éviter ce genre d'amalgames qui crée la confusion dans l'esprit des citoyens. Il lui incombe, également, de ne pas remettre en cause tout le travail de mémoire, mené depuis quelques années par l'Office National des Anciens Combattants, pour la réhabilitation des Harkis.

 

FAIRE CESSER CES DÉRIVES PAR TOUS LES MOYENS !

 

Tous les militants de la cause Harki se doivent de réagir face à ces attaques ignobles et insultantes pour la mémoire de nos parents.

Nous devons tous constater que certaines idées reçues ont la vie dure et que l'image du "Harki collabo" est toujours bien présente dans l'opinion publique mais, plus grave encore, dans l'esprit de notre élite politique.

Les amalgames qui sont faits entre les évènements de la guerre d'Algérie et ceux qui ont eu cours durant la seconde guerre sont irresponsables et totalement farfelus d'un point de vue historique.

Nous ne devons plus tolérer ces propos discriminants et insultants et recourir, s'il le faut, à la Justice pour faire cesser ces dérives.

L'article 5 de la loi du 23 février 2005 portant reconnaissance de la Nation et contribution nationale en faveur des Français rapatriés est censé protéger les Harkis de "toute injure ou diffamation en raison de leur qualité vraie ou supposée de harki, d'ancien membre des formations supplétives ou assimilés".

La tristement célèbre "affaire Frêche" a démontré l'inutilité de cette loi qui n'est qu'un texte démagogique, ne prévoyant aucune sanction en cas de manquement à la règle édictée.

L'ancien président de la région Languedoc-Roussillon, aujourd'hui décédé, avait été relaxé par la Cour d'Appel de Montpellier qui a considéré, à juste titre, que la loi du 23 février 2005 et son article 5 n'étant pas assortis de sanction, M. Frêche ne pouvait être condamné pour injure à caractère racial.

Dans l'affaire qui nous concerne aujourd'hui, il conviendra donc, pour toutes celles et tous ceux qui souhaitent saisir la Justice, d'éviter la même erreur qui avait été commise lors du choix de la qualification des faits à retenir.

L'article 5 de la loi du 23 février 2005 étant inopérant, la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse qui sanctionne la diffamation et l'injure publique semble la plus appropriée.

 

 Dans le cas présent, il s'agit vraisemblablement de diffamation (Toute allégation ou imputation d’un fait qui porte atteinte à l’honneur ou à la considération de la personne ou du corps auquel le fait est imputé est une diffamation).

Le Collectif National Justice pour les Harkis soutient la démarche proposée par de nombreux militants qui souhaitent qu'une plainte soit déposée dans tous les  départements, le même jour, par les associations locales.

 

 Agissons tous ensemble pour la dignité et le respect

de la mémoire de nos pères !

 

Vous pouvez faire part de votre mécontentement auprès des responsables du parti

"Les Républicains" en téléphonant au 01 40 76 60 00

ou en envoyant un e-mail à l'adresse suivante

   federation@les-republicains.paris

Source

 *******

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article, en bas à gauche, dans commenter cet article.

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Réaction
commenter cet article
26 juin 2017 1 26 /06 /juin /2017 10:33
 

 

Suite à une invitation, l'Association Harkis Dordogne  s'est rendu à la commémoration le vendredi 23 Juin 2017 de la stèle du site de l’ancien camp militaire Américain construit en 1917 sur le quartier de la Cité Bel Air, à Boulazac (24).

*******

Alors que la guerre sévit depuis 1914, les Etats-Unis d'Amérique s'engagent aux côtés de la France et de ses alliés en avril 1917.

 

Des terrains sont alors repérés sur Boulazac (24) pour accueillir un centre hospitalier américain. Localisé à proximité immédiate d'une ligne principale de transport entre Bordeaux et le front, le « Base Hospital » américain sera accompagné d'un camp permettant aux soldats de s'acclimater au mode de vie européen.

 

La création de l'hôpital et du camp américain impliqueront la mise en place d'infrastructures ferroviaires et routières, de réseaux d'eau, d'assainissement, d'électricité et de bâtiments collectifs sur des terres à usage essentiellement agricoles.

 

L'armistice signé le 11 novembre 1918, les Américains quitterons progressivement le site jusqu'en 1919.

 

Les terrains et les immeubles désormais vacants constitueront la base de la naissance du quartier urbain de la Cité Bel Air.

 

Du dessin des rues aux baraquements réhabilités en maison individuelles ou en bâtiments publics, les noms de rues évocateurs... les fondations américaines de la Cité Bel Air sont le symbole d'une alliance qui a conduit au progrès. 

Cliquez sur le Diaporama pour voir le Camps Américain

de la 1ère guerre mondiale – Boulazac

L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)

Cliquez sur le Diaporama pour voir la cérémonie

L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)
L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)

Cliquez sur l'article de presse

L’Association Harkis Dordogne s'est rendu à la commémoration de l’ancien camp militaire américain de la Cité Bel Air à Boulazac (24)

 

Francis Desage Président des Amis de Barnabé

 

Cliquez ci-dessous pour voir leur site Internet 

Association participe

*******

 

******* 

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article, en bas à gauche, dans commenter cet article.

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Commémoration
commenter cet article
25 juin 2017 7 25 /06 /juin /2017 00:31

Extrait

Au moins les choses seront claires :

purgée de ses harkis, la droite pourra envisager sa propre refondation.

Pierre Archet

*******

La réaction de Paul Boulvrais

Sous-préfet honoraire, Vice-président de la Communauté d'agglomération Gaillac-Graulhet

Photo de profil de Paul Boulvrais, L’image contient peut-être : 1 personne, lunettes

L’insulte aux harkis.

Paul Boulvrais· Samedi 24 Juin 2017

 

Je viens de tomber sur un éditorial stupéfiant, publié dans

l’ hebdomadaire tarnais “Le Journal d’ici”, cette semaine : numéro 672

du jeudi 22 au mercredi 28 juin.

 

Je ne lis que très rarement cette publication mais cette semaine elle était offerte aux élus du Tarn par l’Association des maires ; laquelle ferait mieux d’engager ses fonds autrement... Dans cet éditorial, l’auteur, Pierre Archet directeur de la rédaction, fustige les députés de droite qui ont “trahisLR, pour rejoindre la majorité du Président Emmanuel Macron, en les assimilant aux harkis ! Je cite la phrase : “Au moins les choses seront claires : purgée de ses harkis, la droite pourra envisager sa propre refondation” .

 

Il y a là une double injure, assimiler les harkis à des politiciens accusés de traitrise et manifester la nécessité de s’en “purger”, le terme disant tout le mépris que l’auteur exsude ainsi.

 

Cette atteinte à l'honneur et à la mémoire de soldats vis à vis desquels la France a été si peu reconnaissante est une honte absolue.

 

Dans une publication qui ne se prive pas de donner des leçons de patriotisme, cette phrase, qui est à l’analyse politique ce que le rot est à la gastronomie, en dit long sur l’arrogance de l’auteur comme du racisme subliminal (si peu finalement) sur lequel elle repose.

***

Cliquez sur l'article pour lire la suite

Réaction de Paul Boulvrais suite à la publication d’un article paru dans - Le journal d’ici –(81) de l’édito de pierre archet qui parle... des harkis.

Le Journal d’ici

*******

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article, en bas à gauche, dans commenter cet article.

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Presse Réaction
commenter cet article
19 juin 2017 1 19 /06 /juin /2017 00:36

Extrait

 

Nicolas Sarkozy a trouvé, dès dimanche soir 11-06-2017, une raison de se consoler.

 « Dans ce raz de marée pour Macron, a-t-il affirmé à ses proches, il y a quelque chose de bon: une telle majorité, à ce point, nous protège, dans la mesure où ils n'auront plus besoin de harkis pour se joindre à eux.

Donc le groupe des Républicains n'explosera pas. »

On prend les paris ?

 

Canard Enchaîné du 14 Juin 2017 Nicolas sarkozy et le reflux des harkis

Article du Canard Enchaîné du 14 Juin 2017 Nicolas sarkozy et le reflux des harkis

*******

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article, en bas à gauche, dans commenter cet article.

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Presse
commenter cet article
17 juin 2017 6 17 /06 /juin /2017 00:18

- Exposition parcours de harkis

le vendredi 7 et samedi 8 Juillet 2017

salle polyvalente rue de la mairie à Meillon (64)

 

- Projection du documentaire

"  Amère Patrie "

le Samedi 8 Juillet 2017 à 15 h.

 

- Suivi d'un débat animé par Alain Ferki, Porte-parole National de la Fondation du 12 mai 1962, Mémoire et Histoire des Harkis.

 

Exposition parcours de harkis vendredi 7 et samedi 8 juillet 2017 à Meillon (64)*******

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article, en bas à gauche, dans commenter cet article.

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Communiqué Association
commenter cet article
16 juin 2017 5 16 /06 /juin /2017 07:41

La Maison du combattant, a accueilli beaucoup de monde, hier, pour la première manifestation d'une semaine marquant le 55e anniversaire de l'accueil à Toulon et dans le Var des Français rapatriés et Harkis d'Algérie.

 

 A l’initiative des associations regroupées au sein de l’Union des Amicales Varoises des Français Rapatriés d’Outre-Mer (UAVFROM, présidée par Ghislaine Ruvira), la Ville accueillera le mercredi 14 juin, à 12 h, en mairie d’honneur, l’exposition L’Algérie au fil de l’art, présentée par l’association Abd-El-Tif et le centre de documentation historique de l’Algérie.

 

Et le vendredi 16 juin, à 17 h, à la Tour Royale, une soirée pieds noirs est prévue avec chants et animations.

 

La mémoire du cœur

« Lorsque nous nous retrouvons, nous parlons un peu plus fort. Nous avons notre histoire à transmettre. Celle de nos parents qui ont aimé une terre qu’ils ont défrichée, travaillée. Ils lui ont donné leurs cœurs. Cette mémoire, nous en sommes les gardiens, les relais. Il faut que nos enfants et les générations suivantes l’assument.

 

Qu’ils en ravivent sans cesse la flamme, pour que ne s’estompe pas l’image des proches, de nos amis, des disparus de ces moments tragiques », a mentionné Ghislaine Ruvira avec beaucoup d’émotions.

 

Jean Lipiarski, président de la Maison du Combattant, a confié à la présidente de l’Uavfrom, deux drapeaux de sa collection(1), rapatriés d’Algérie eux aussi, et deux annales du journal L’Echo d’Oran, des années 1954 à 1962. Avant de lui remettre la médaille d’or des anciens combattants.

 

Les organisateurs tenaient également à ce que l’histoire des hommes de cette terre d’Algérie soit rappelée.

Il y a 55 ans, Toulon et le Var accueillaient les Français rapatriés et Harkis d'Algérie

Le conférencier Pierre Fernez s’est acquitté de la mission avec brio. Enfin la traditionnelle kémia n’a laissé personne sur sa faim. 1. Drapeau de l’association des anciens combattants et victimes de guerre. Alger, Champ de manœuvres. Drapeau de l’association des prisonniers de guerre du département d’Oran, section Sidi Bel Abbés 1914-1918 1939-1945.

Il y a 55 ans, Toulon et le Var accueillaient les Français rapatriés et Harkis d'Algérie

*******

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article, en bas à gauche, dans commenter cet article.

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Presse
commenter cet article
14 juin 2017 3 14 /06 /juin /2017 00:03

Visite du Mémorial de Rivesaltes (66) le Samedi 15 Avril 2017 

 

Je souhaiterais mettre ce magnifique commentaire :

 

C'est vrai que c'était très émouvant, j'ai essayé de retenir mes larmes mais impossible c'était trop fort, j'avais un sentiment de haine, de révolte et de bien-être en même temps, je ne sais pas comment décrire cela.

 
Enfin ! une journée mémorable avec mes frères et sœurs de cœur, ils ont vécu la même chose que moi, on se comprend, on était tous très émus.

 Aïcha Kacem

*******

Cliquez sur la vidéo

Cliquez ici pour voir les autres vidéos 

*******

Cliquez sur le diaporama, pour voir les photos

L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)
L'association harkis Dordogne visite le mémorial de Rivesaltes (66)

*******

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article, en bas à gauche, dans commenter cet article.

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Association Album Vidéos
commenter cet article
12 juin 2017 1 12 /06 /juin /2017 07:13

Saint-Pons-de-Thomières (34) un hommage sous les parapluiesUn hommage sur le site de l'ancien hameau forestier. MC

 

De nombreuses personnes étaient dernièrement réunies dans une clairière proche du col de Sainte-Colombes pour rendre hommage à plus de 140 familles Harkis qui, de 1963 à 1974, avaient vécu dans le hameau forestier du Plô de Mailhac.

 

Président de la communauté Harkis du saint-ponais, Hocine Boudjemaa, a longuement remercié tout ceux qui chaque année se déplacent sur ce site où la nature a repris le dessus. On devine a peine le tracé de la rue principale qui desservait une trentaine de baraquements légers.

 

Montrant le ciel peu clément ce jour là, il déclarait avec une grande émotion dans la voix : "Ce n'est pas la pluie, mais les larmes de nos anciens partis trop tôt qui nous mouillent." Il insistait avec force sur l'importance du devoir de mémoire "seul moyen de faire en sorte que de pareils événements ne se reproduisent plus jamais."

 

Dans ses propos, le maire de Saint-Pons-de-Thomières, Georges Cèbe, rappelait cette triste période : "Ces familles, après avoir connu les souffrances et les horreurs de la guerre d'Algérie, ont dû faire face à des conditions de vie très sommaires et à l'isolement dans ce massif forestier. Les hommes étaient employés par l'Office national des forêts sur des chantiers de reboisement. Les femmes restaient au camp pour s'occuper des tâches ménagères. Les enfants étaient scolarisés sur place, les instituteurs se déplaçant pour apporter l'instruction."

 

La situation a duré jusqu'en 1974, date à laquelle des logements HLM ont été construits aux Marbrières du Jaur.

Commençait alors une longue période d'intégration dans la vie locale.

 

Président du Conseil départemental, Kléber Mesquida, estimait que cette histoire était fortement liée à celle de Saint-Pons-de-Thomières : "L'arrivée de ces familles a été une richesse humaine (…) Les hommes ont travaillé, ils ont contribué à structurer ce territoire. Aujourd'hui un grand nombre nous ont quitté, d'autres sont toujours là, les enfants, petits-enfants et arrière petits-enfants vivent ici ou dans les environs. Il est important qu'ils puissent venir se retrouver et revoir le lieu où ont vécu leurs aînés."

 

A partir d'une vue aérienne récemment retrouvée, et de photographies existantes, l'élu va faire réaliser une maquette qui servira à l'avenir de témoin aux jeunes générations qui pourront s'imprégner des conditions de vie de leurs ancêtres.

 

Un dépôt de gerbe et une Marseillaise clôturait cet hommage avant un verre de l'amitié servi, mauvais temps oblige, dans la salle de réception de la mairie.

10/06/2017

un hommage des harkis sous les parapluies à saint-pons-de-thomières (34)

*******

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article, en bas à gauche, dans commenter cet article.

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Hommage
commenter cet article
11 juin 2017 7 11 /06 /juin /2017 08:11

Les élèves du collège de la motte du Caire (04)

 

Mardi 6 Juin 2017

Les élèves du collège de la motte du Caire "Alpes-de-Haute-Provence " conduits par leurs professeurs d'Histoire et de Français, sont venus découvrir la Maison d'Histoire et de mémoire d'Ongles, qui porte la mémoire de l'accueil, en septembre 1962, de 25 familles de harkis, soit 133 personnes, par ce petit village de 236 habitants.

 

Les élèves du collège de la motte du Caire (04)
 

Ils ont été reçues par trois témoins, M. Léon Ripert, ancien maire d'Ongles de 1971 à 1983, et M. Belkacem Gueroui, fils d'un supplétif de l'armée, Monsieur Careras rapatrié Algérie, auxquels ils ont posé de nombreuses questions sur la guerre d'Algérie et l'exil de ces familles.

 

Les élèves du collège de la motte du Caire (04)
 

Puis ils ont visité l'exposition permanente ils arrivent demain... sous la conduite de M. Thierry Michalon, président des amis de la MHeMO.
et sont allés sur le site de l'ancien hameau de forestage et le centre de formation.


Cette journée pédagogique a été organisée avec le soutien des services d'Onac VG du département des Alpes-de-Haute-Provence, Provence donc la directrice madame Carmaran a été présentée lors de cette journée.

 

Les élèves du collège de la motte du Caire (04)


Madame Blanc Maire d'Ongles est venue souhaiter la bienvenue au groupe d'élèves.

*******

Les élèves du collège de la motte du Caire (04) visite la Maison d'Histoire et de mémoire d'Ongles


Un remerciement à madame Yamina Chalaby proviseur du collège et son équipe pédagogique, pour la réussite de cette journée de mémoire.

Belkacem Gueroui

*******

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article, en bas à gauche, dans commenter cet article.

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Communiqué
commenter cet article
10 juin 2017 6 10 /06 /juin /2017 00:04

Bulletin du musée militaire du Périgord ( le briscard) les G.M.S. premiers harkis

Général-2S-Henry-Jean-Fournier Harkis : le serment rompu

Général -2S- Henry-Jean Fournier

Les GMS premiers Harkis 

* Musée Militaire du Périgord

Extrait 

Le 18 mars 1958, un arrêté du ministère de l'Algérie change le nom des GMPR en GMS " Groupe Mobiles de Sécurité".

Bulletin du musée militaire du Périgord ( le briscard) les G.M.S. premiers harkis

Extrait 

Après le 19 mars 1962, les GMS vont connaître de nombreux drames comme toutes les unités de supplétifs engagées aux côtés de l'Armée française.

Bulletin du musée militaire du Périgord ( le briscard) les G.M.S. premiers harkis

 

Lire, ci-dessous pourquoi le Briscard ?

 Puis Cliquez pour voir le Musée Militaire du Périgord

Bulletin du musée militaire du Périgord ( le briscard) les G.M.S. premiers harkis

* Le Musée Militaire du Périgord et partenaire de

 L’Association Départementale Harkis Dordogne

Veuves et Orphelins

*******

*******

Vous pouvez laisser un commentaire sous chaque article, en bas à gauche, dans commenter cet article.

Repost 0
Published by harkisdordogne - dans Histoire
commenter cet article

Harkisdordogne.com

  • : Harkis Dordogne
  •  Harkis Dordogne
  • : Harkisdordogne.com est un site, de liens d'informations, de toute la communauté Harkie, et leurs amis, sur la Reconnaissance, la Mémoire et la Culture.
  • Contact

Divers A-D-H-D-V-O

                Logo www. harkis Dordogne

La lettre des engagements non tenus, de François Hollande, cliquez pour la télécharger et l'imprimer.

Afficher l'image d'origine

 Cliquez sur le logo pour voir la Fondation

 

Cliquez sur le télégramme de Messmer sur l'Abandon des Harkis

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

La *charte de notre site

 

À propos des articles qui sont publiés sur

Harkisdordogne.com

- Dans la mesure du possible, et selon l'actualité du moment, le webmaster s’engage après vérification (exemple sujet non traité) à publier sur le site Harkisdordogne.com  vos articles, vos manifestations, vos communiqués.

- Il est conseillé d'illustrer autant que possible, par une (des) photo(s), votre article, notamment le lieu.

- Quand il s'agit de * coupures de presse, nous préciser la date, et la source du journal.

- Également retenu, les sujets historiques non traités, par exemple la catégorie " Retour en Arrière ".

- Une, ou (votre) histoire vécue.

- Vos avis de recherche.

*******

* en bon état

*******

Quels sont les articles qui ne seront pas publiés ?

 

- Les articles trop anciens, (hors, ceux historique).

- Ceux qui sont sous la contrainte, pressions diverses, obligation.

 

Quels sont les commentaires et vidéos qui ne seront pas publiés ?

 

- Les commentaires, et vidéos, racistes, insultants, injurieux ne seront

pas validés par le modérateur.

- Votre sollicitation, n’est pas un dû !

- Le but de notre site est de partager, informer la communauté harkie et leurs amis...

 Contact Email   

Rechercher Sur Le Site

Soyez les bienvenus

 

                           - Bienvenue sur Harkisdordogne.com          et L'Association Départementale Harkis Dordogne,Veuves et Orphelins  

      (A-D-H-D-V-O) Contact Email 

logo Je suis Harki  

Réalisé par HD le 08/01/2015.

Plan d'Accès Accés Périgueux

 

Info sur l'association

- Un appel de Harkisdordogne.com et de l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins,qui sollicite les harkis,et les pieds-noirs qui souhaitent apporter des témoignages-Photos,Manuscrits,Films qui nous intéressent,tout documents papiers peuvent être scannés et envoyés par Emails.

 Pour un Premier Contact Email 

Cliquez sur l’Endroit du Village  Hameau de forestage Chauveyrou (24)

Carte Hameau de forestage Chauveyrou

Partenaires Harkis Dordogne

 Pour voir leur site et l'actualité de nos Liens partenaires, cliquez sur les vignettes.

*******

Conseil Général de la Dordogne

Ville de Périgueux

Résultat de recherche d'images pour "logo ville de périgueux"

 

Archives Départementales de la Dordogne

Onac de la Dordogne

Musée Militaire De La Dordogne

Afficher l'image d'origine

Secours de France

Dyanka danse Orientale

DG NEON  L'Enseigne

Historique

Les Harkis Ceux qui ont choisi la France

Femmes harkis 1  Cliquez sur la photo Femmes Harkis (Harkettes)     

Cliquez sur

- Un peu D'histoire -  

̋ Réussissez ou échouez mais surtout ne laissez pas la négociation se prolonger indéfiniment… D’ailleurs ne vous attachez pas au détail…  (Le président Charles de Gaulle à Louis Joxe, négociateur.)

au sujet du

- Texte complet des Accords d'Evian 

 

-Qu'est qu'un Harki ?

Le mot harki ['arki] désigne un individu servant dans une harka et vient du mot arabe haraka signifiant littéralement « mouvement », mais en réalité le terme était déjà utilisé au sens figuré pour désigner de petits affrontements, guerres, barouds entre tribus, ou contre un ennemi extérieur. Dans le langage courant, en Franceil désigne les supplétifs engagés dans l’armée française de 1957 à 1962, durant la guerre d'Algérie.     

-Qu'est qu'une Harka ?

C’est officiellement le 8 février 1956 que l’ordre de créer les harkas dans toute l’Algérie a été donné. des unités supplétives seront constituées dans chaque corps d’armée, à l’échelon quartier ; s’appuyant sur les unités de base, compagnies, escadrons, batteries, elles seront chargées de compléter la sécurité territoriale et de participer aux opérations locales au niveau des secteurs ; ces unités porteront la dénomination de harkas. 

Mais qui sont les Harkis!

(Appelés, engagés, militaires d'active, appelés aussi FSNA ou Français de Souche Nord-Africaine)

Bulletin d’Adhésion à l'Association

    Bulletin d’Adhésion à l'

        

     - Faire un don à L’Association Départementale 

Harkis Dordogne Veuves et Orphelins, c’est choisir de transformer tout ou partie de vos impôts, dans des actions, et projets divers, commémorations, culturel et travail de mémoire. -

Vos dons font nos actions.

Cliquez sur le bulletin pour agrandir, puis droit pour l'imprimer.

                                                           Bulletin Adhésion Harkis Dordogne

     Contact Email de l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelinset le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux

Remerciements

Merci pour l'intérêt que vous portez tous les jours à la communauté des Harkis, et aux 150 000 massacrés, après la fin de la guerre d’Algérie.

Solidarité

Message de remerciements de Ouarda

Pour en savoir plus sur la maladie cliquez sur la photo 

       Ouarda Kacem 2

      Je tiens à tous vous remercier pour tout votre soutien, vo...tre mobilisation, je remercie tous les donateurs, vous avez fait preuve de générosité et cela m'a beaucoup touché, grâce à vous j'ai récolté assez de dons pour effectuer mon opération qui c'est déroulée jeudi dernier 02/10/2014 à Barcelone.

L'opération c'est bien déroulé, je suis maintenant mon traitement. Merci encore à tous. Ouarda.

Divers Infos, liens Harkis

Cliquez sur les Vignettes.

"Tout sur la Procédure Harkis

 Urbi et Orbi" 

Urbi et Orbi

*******

Collectif National Justice Pour Les Harkis

*******

Maison Histoire EMémoire Ongles

*******