Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Association Femmes de Logis d'Anne s'oppose à tout projet de zone d'activité sur les lieux de l'ancien camp de harkis à Jouques (13)

- JOUQUES -

"Ils veulent effacer notre histoire"

Une association s'oppose à tout projet de zone d'activité sur les lieux de l'ancien camp de harkis et demande le classement en site historique.

"Il ne faut pas qu'ils touchent à cet héritage !" 

"Ce terrain   ne saurait connaitre une autre destination que celle d'un lieu de mémoire et de recueillement"plaide l'Association Femmes de Logis d'Anne.

Ania Ghozelam

*******

- Pour s'abonner Gratuitement à la newsletter de harkisdordogne.com 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

révoltes75 22/05/2019 13:26

Il y a encore des gens debouts c'est remarquable. On les siutiendra notamment en protestant par écrit au maire de ce village, méprisant a l'égard des harkis, de leur histoire, de leur vécu, de leur memoire. Il s'est approprié leur terre. Bravo à l'auteur de la bande dessinée "35 ans en salle d'attente". Comment alerter le maximum de la communauté des rapatriés pour empêcher que cette commune efface le souvenir de la présence de ces familles après les avoir discriminées ? Comment contacter les écrivaines médiatiques filles de harkis Zahia Rahmani et Alice Zeniter? Pour cette dernière le père et le grand père avaient vécu dans ce camp du logis d'Anne. Merci.

Guy Regazzacci 21/05/2019 13:53

Bonjour à tous,

Comme aurait dit "révolte75, pas beaucoup de monde pour soutenir un projet tout à fait honorable et justifié...
Néanmoins et malgré les aléas, félicitations aux personnes qui continuent à s'investir pour défendre une cause noble et juste.

Harkamicalement.