Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

" L’Association Générations Harkis de Mazamet et Me Charlène DHEROT de Béziers gagne le procès d'un Harki "

" L’Association générations Harkis de Mazamet et Me Charlène DHEROT de Béziers gagne le procès d'un Harki "

Cliquez sur la photo

Charlène DHEROT avocat au barreau de Béziers

" Après un peu plus de deux ans de procédures, la cour d'appel de Montpellier a confirmé le jugement de première instance du TGI de Béziers, qui a annulé le mariage de Mr H...76 ans, avec Mme B… 35 ans, venue directement de Kabylie.

Cette dernière a piégé ce papy 1ere génération Harki, en se mariant avec lui dans un but purement "administratif". Au bout de quelques mois de mariage, après avoir obtenu un visa provisoire, elle le traitait de "khabit (traître à son pays) et le menaçait de lui faire vivre l'enfer.

" L’Association générations Harkis de Mazamet et Me Charlène DHEROT de Béziers gagne le procès d'un Harki "

Saisie de cette affaire, l'Association Générations Harkis de Mohamed Djafour a étroitement collaboré avec Me Charlène DHEROT avocat au barreau de Béziers qui a obtenu ce résultat qui reste une exception: L'ANNULATION DU MARIAGE".

Mohamed Djafour sera présent lors de notre spectacle couscous le dimanche 20 Mars 2016 à Périgueux

*******

Cliquez sur les documents

" L’Association Générations Harkis de Mazamet et Me Charlène DHEROT de Béziers gagne le procès d'un Harki "
" L’Association Générations Harkis de Mazamet et Me Charlène DHEROT de Béziers gagne le procès d'un Harki "

" Cliquez pour voir : Tout sur la Procédure Harkis  "  *

Voir le site URBI et ORBI

de Toulouse (31) Cliquez sur la photo

Urbi et Orbi

*******

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Paul Boulvrais 14/03/2016 16:31

Toutes mes félicitations pour Maitre Dhérot utilement aidée par Mohamed Djafour ! La Justice est parfois si lente et ce n'est pas facile de faire annuler un mariage par une Cour d'appel ; il faut avoir des arguments en béton armé. Mais çà vut dire aussi que ce genre d'action qui nécessite de la persévérance, peut être payante. Bravo !

Djafour mohamed 30/09/2019 05:40

Merci monsieur Boulvrais, en effet, il fallait fournir des arguments en béton pour notre avocate qui a excellé dans cette affaire. D'autant plus que la victime ne pouvait apporter aucun élément pouvant nous aider dans la constitution de son dossier.

aridj 14/03/2016 00:22

Je tiens à féliciter Mr Djafour Mohamed et maitre Dhérot qui ont pris ce dossier à bras le corps pour défendre la dignité d'un Harki victime d'un mariage " gris ". Cette histoire m'a été relatée par Mohamed il y a de cela quelques temps et je me réjouis aujourd'hui de sa parution. La justice française a rendu un verdict juste ce qui augure de bons espoirs quant aux futures causes à défendre. Rien n'est perdu, persévérer est le meilleur moyen de réussir ses entreprises quel qu'en soit le prix à payer.

Djafour mohamed 30/09/2019 05:36

Merci de ton encouragement Hmida. J'avoue que cela a été long et difficile de fournir un dossier comme dit monsieur Boulvrais "en béton" pour faciliter la tache à notre excellente avocate, Maître Dherot.