Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Déjà en 2001, nous les Harkis de base, les Harkis des camps, les sans grade, les oubliés de l'histoire

25/09/2001 mes anciens, moi, un ami et Abdallah Krouk sur le perron de l'Elysée

Il y a 20 ans ; déjà 20 ans, j'accompagnais mes anciens à L’Elysée ; Non, nous n'avions pas pris de rendez-vous. Nous étions les invités d'honneur.

"Nous les Harkis de base, les Harkis des camps, les sans grade, les oubliés de l'HISTOIRE"

Plus tôt dans la journée, aux Invalides, les requins de la politique et leurs rémoras étaient là aussi. De tout temps il y a eu des Béni-oui-oui et comme le temps était à la cohabitation nombre de "Harkis" gradés ou serviles furent aussi médaillés. Les mêmes qui deux ans plus tôt nous avaient qualifiés d'agents perturbateurs de la cérémonie du 11 Novembre 2019 ce qui nous valut d'être nassés sur le pont d'Iéna. Notre crime ? Avoir voulu déposer une couronne mortuaire sous l'Arc de Triomphe PAR des Harkis POUR des Harkis. Depuis ? Rien ou si peu les Présidents se succèdent, les cérémonies aussi.

Des actions plus ou moins sporadiques en attendant qu'un évènement vienne titiller l'épiderme, un rapport "Storique" par ci, un film par-là, une Panthéonisation par ci une lettre de députés par là sans oublier LE rendez-vous présidentiel annoncé à grand renfort de publicité et qui n'a toujours pas accouché ne serait-ce que d'une queue de souris. Bref WAIT AND SEE en France Harkie rien de nouveau.

Déjà moins nombreux et beaucoup disparus Mes anciens se remémorent nos belles histoires.

AHMED RAFA  

Contact H D

-  POUR ETRE informé des derniers articles sur harkisdordogne.com inscrivez vous : C'est ici

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Bonsoir, Une fois de plus on va vous rouler dans la farine, Macron n'a cure des taches de sang harki sur le drapeau. J'ai peur que beaucoup d'entre vous succombent aux promesses et réélisent macron.
Moi qui ne suis qu'un ancien du 13 RDP, je ne pardonnerais jamais cet affront qui plus est quand on voit la FNACA commémorer le 19 mars je RAGE. Capitaine (er) Claude BERQUÉ
Répondre