Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les harkis enfin reconnus par la France... 25/09/2011

La première journée nationale dédiée à ces combattants d'Algérie

Presse n°1 Sud Ouest

Des harkis de toute la Dordogne étaient présents à cette cérémonie. pHOTO jean-christophe sounalet

En Dordogne, les harkis, ces musulmans algériens qui avaient décidé de combattre pour le  France lors de la Guerre d'Algérie, sont un peu moins de 130.

 Hier, ils étaient une vingtaine, accompagnés de leur famille, à participer à la cérémonie qui avait lieu place Tourny, à Périgueux, dans le cadre de la Journée nationale d'hommage aux harkis et autres membres des formations supplétives.

En début de cérémonie, le préfet de la Dordogne, Jacques Billant, a lu le texte du secrétaire d'État aux anciens combattants, Marc Laffineur. Puis, la commémoration s'est poursuivie par des dépôts de gerbes de fleurs devant des harkis émus. « C'est bien qu'il y ait cette journée. Ça nous rassemble, explique Meskine Kalffallah, un harki de Terrasson. On ne peut pas oublier ce qui s'est passé, notre pays, c'est dans notre cœur.  » À ses côtés, Madhy Boudali, de Cadouin, estime également que cette journée est « importante mais qu'il manquera toujours quelque chose. À la campagne, on est un peu oublié ».

Alors qu'ils ont combattu pour la France, certains harkis et leurs enfants n'ont pas toujours eu de justes retours. La Journée nationale d'hommage est un début, quarante-neuf ans après la fin de la guerre d'Algérie.

Julie Martinez                                    

    l'Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins , et le site http://www.harkisdordogne.com/ Périgueux  

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article