Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Hommage ému des Harkis au colonel Basilio

 Hommage à Monsieur Léopold BASILIO

Cher Président des Anciens combattants de l’Union Française et des anciens d’outre-Mer (A.C.U.F) COREE, INDOCHINE, ALGERIE, OPEX,

A mon, à notre très cher ami et Colonel Léopold BASILIO,

Je voulais vous dire, nous voulions vous écrire ces quelques lignes, au nom des harkis vos frères d’armes pour toujours…

Votre carrière militaire vous a amené à servir pendant près de 10 ans dans les régiments du Maghreb, 10 ans à servir notre pays et ses valeurs.

Pendant la guerre d’Algérie, avec votre colonel, vous refusez la politique d'abandon initiée par les autorités françaises pour vos frères d'armes que sont les harkis et vous sauvez et rapatriez 156 des nôtres et leurs familles sans autorisation avec courage et fierté alors qu’ils étaient prêts à être massacrés par le FLN.

Et depuis, vous n’avez cessé de vous ériger un rempart autour de la mémoire harki pour lui donner le symbole de l’espoir, de la liberté et de la fraternité.

Vous protégez tel un soldat notre association qui était aussi votre association Mémoire Unité Dignité des Rapatriés et Harkis d’Algérie si chère à votre cœur. Vous ne supportiez pas la moindre égratignure et encore moins l’injustice qui parfois nous frôlait. Nous vous en sommes éternellement reconnaissant, cher ami.

J’ai repris un de vos mails qui disait :

 « Je n'ai aucun mérite car ma position en ce qui concerne les Harkis n'a pas varié en 58 ans et ne variera pas au-delà.

N'est-ce pas Boileau qui, au XVIIème siècle écrivait : "Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément". ?

Je vous avais répondu : n’est-ce pas le poète Gibran Khalil qui a écrit :

De même que la valeur de la vie n'est pas en sa surface mais dans ses profondeurs, les choses vues ne sont pas dans leur écorce mais dans leur noyau, et les hommes ne sont pas dans leur visage mais dans leur cœur.

Cher Léopold, je vous devais, nous vous devions, ce message de respect, d’amitié, en symbiose avec votre admirable engagement d’homme pour la défense de la mémoire de nos Harkis disparus et du droit à réparation de leurs survivants.

Vous resterez à jamais gravé dans nos mémoires et dans nos cœurs.

Adieu notre ami.

Discours écrit et lu par la Présidente Mme Jeanne ETTHARI

sur le parvis de l’église Saint-Michel à Draguignan lors des obsèques.

Association Mémoire Unité Dignité des Rapatriés d’Algérie.

Publié sur le journal Var Matin le 13/02/2021 

Pour les PC, cliquez droit pour : Enregistrer l'image sous...

******* 

-  POUR ETRE informé des derniers articles sur harkisdordogne.com inscrivez vous : C'est ici

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

révoltes75 17/02/2021 23:45

Une belle cérémonie en hommage à ce brave qui mérite d'être inscrit parmi les JUSTES. l'association Mudra lui fait honneur. On ne voit pas Mme Darrieussecq secrétaire aux anciens combattants ? Ni M. Ceaux qui a disparu depuis son insuffisant rapport qui était sensé apporter reconnaissance et réparation aux Harkis ? Dommage.

AM Pansiot-Villon née Ferrando 15/02/2021 16:44

Je vous remercie très sincèrement pour vos messages et la reconnaissance des personnes dont le Colonel Basilio.
J'ai eu l'honneur de cotoyer le Bachaga Boualem à Montpellier il y a très longtemps et je voudrai souligner la DIGNITE de ce grand homme, Respect pour toutes ces belles personnes
Anne-Marie