Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Algérie : C'est quoi les SAS " Sections Administratives Spécialisées " ?

En septembre 1955, Jacques Soustelle, gouverneur général de l'Algérie, constate la sous-administration des campagnes, l'absence de renseignements, et l'échec des grandes opérations militaires contre l'ALN, il décide de créer les SAS (Sections Administratives Spécialisées).

En 1958 on dénombre 700 S.A.S réparties sur l’ensemble du territoire de l’Algérie.

Les S.A.S, dont l’œuvre est largement méconnue, s’inscrivent dans la politique d’intégration de la population musulmane mise en place par le gouvernement général, l’Algérie composée de 3 départements fait partie intégrante du territoire national.

Leur objectif : « faire de la population musulmane des Français », créer un lien direct avec cette population rurale isolée.

Une SAS est une structure administrative civile et militaire. Elle a pour mission d’assurer la sécurité et d’intervenir dans des domaines aussi divers que l'administration, la santé, le social, l’éducation, l'économie, l’habitat, la construction d’infrastructures et la protection des populations.

Ces missions impliquent une organisation particulière, l’intervention d’hommes et de femmes dans le fonctionnement administratif mais également sur le terrain en prise avec les réalités locales, les besoins et les aspirations des populations.

Les SAS s'intègrent dans la grande tradition des Bureaux arabes de l'Algérie (1833-1870) et des Affaires indigènes du Maroc (1926-1955) *.

Après les accords d’Evian, elles seront dissoutes en juin 1962, leurs officiers se mobiliseront pour sauver ces supplétifs qu'elles avaient engagés à leurs côtés, les Moghaznis. L’histoire oubliera ces hommes.

Il n’en reste pas moins une œuvre humaine originale, mesurable et marquante, dont l’armée française peut être fière.

Le bilan des actions de cette structure civilo-militaire eut des effets positifs, tant sur le rapprochement avec les populations, que sur la connaissance des territoires, sa portée stratégique fut évidente. Cette expérience a inspiré, entre autres, l’armée américaine qui en fit un sujet d’étude dans ses écoles militaires pour mieux adapter la stratégie à développer en Afghanistan.

Cette exposition a pour but de faire connaitre la vie de ces Hommes et de ces femmes, leur quotidien, leurs actions, leurs convictions, leur idéal.

Elle restitue l’histoire dans un contexte imprégné de réalités ainsi que dans sa dimension humaine, aujourd’hui occultée.

-  POUR ETRE informé des derniers articles sur harkisdordogne.com inscrivez vous : C'est ici

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article