Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est quoi ! (des Harkettes)

Femmes combattantes anti FLN pendant la guerre d'Algérie 1959-1960. Il s'agit de femmes appartenant a la harka de Catinat (actuelle Settara) (on les surnomma les Harkettes) Il fait référence au terme masculin harki, qui désigne de 1957 à 1962 des soldats indigènes musulmans engagés aux côtés de l’armée française dans des unités appelées harkas, région ou les femmes s'émancipèrent sans trop de difficultés : on leur proposa de porter les armes, certaines furent sélectionnées, on les instruisit. Elles prirent part à des missions d'assaut ou de protection de convois.  

Harkettes-de-Catinat.jpg

 Sur les trente-quatre volontaires, dix-huit sont retenues. Il s'agit essentiellement de veuves dont les maris ont été assassinés, ou de femmes dont les maris servent dans le groupe d'autodéfense du village. Après plusieurs mois de formation, elles assurent la protection des récoltes et celle des convois qui se rendent à El Milia et dont on sait que la route n'est pas sûre. Les initiatives du lieutenant Onrupt sont vite repérées par la hiérarchie militaire qui en fait un objet de propagande.

 Consécration ultime, le Général de Gaulle se rend le 3 mars 1960 dans la SAS de Catinat. Pour autant, cela ne peut masquer l'hostilité croissante de la population travaillée par le FLN et gagnée de plus en plus à l'idée d'indépendance. Les « harkettes » de Catinat sont, plus encore que les hommes, considérées comme des traîtres. À la mi-1961, la harka est dissoute.

 Les femmes vont tenter de reprendre une vie normale, vite devenue impossible. Toutes seront massacrées comme leurs maris et leurs enfants après le 18 mars 1962.

Pour voir L'Album cliquez sur la photo

Femmes harkis 3 

Auto défense féminine organisée par l'armée Française dans le Constantinois à Catinat

16 Mars 1960

Source

*******

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ammar 24/11/2020 20:33

Pourquoi dire que tous les Harkis ont été massacrés à l'indépendance. J'habite ce qui était autrefois un grand village abritant un camp militaire et en 1962, un seul a été tué et c'était quelqu'un de pacifique. Tous les Harkis qui sont restés ont été emprisonnés dans des pénitentiers pour deux ans je crois puis libérés.Ils ont été emprisonnés surtout pour les protéger. Mon beau-père qui était harki m'a affirmé qu'ils ont été bien traités en prison et qu'ils recevaient régulièrement la visite et les colis de la Croix-Rouge.

Smail 04/12/2018 19:47

Je ne pense pas qu'elles étaient massacrée après l'indépendance, j'habite Settara ex Catinat, et je connais toute l'histoire, a mes connaissances il s'agit de 2 hommes harkis 1 tué en plein centre ville, illuminé par les habitants et le deuxième Pendu par des moudjahidines

Adel 08/07/2016 06:20

Salut... je suis Catina " settara"
Ma grand mère est permis les femmes harket de Catina
Elle est encore vivante ici a Catina.