Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Manifestation contre le rapport de Benjamin Stora du Samedi 30 janvier 2021 Agen ( 47)

Récemment, les responsables du C.N.L.H et de l’association « Les Harkis et leurs Amis » lançaient un appel à manifester le 23 janvier 2021. 

Rappel, cliquez sur le lien

" Les personnes qui pourront se déplacer seront les bienvenues "

Contre le rapport que Benjamin  Stora venait de remettre au Président de la République Emmanuel Macron

Samedi 30 janvier 2021 devant la préfecture d’Agen.

- Associations présentes -

- CNLH (47).

- Les Harkis et leurs Amis (47).

- Association de Femmes, de Fils, de Filles de Harkis Eleurs Alliés  AFFFHELA (81).

Nous nous sommes déplacés aujourd'hui depuis le Tarn à Agen, pour manifester notre mécontentement concernant le rapport de Benjamin Stora, qui est totalement vide au sujet des Harkis. En effet, il lui a été imposé par l 'Algérie que les Harkis n’aient pas leur mot à dire dans celui-ci et Mr Stora a disposé.

Donc, nous considérons que Mr Stora a fossoyé l'histoire de la guerre d'Algérie, tout ceci encore pour les intérêts économiques ...

Cela nous fait penser aux "accords d’Évian « ...la tête des Harkis contre les intérêts économiques...la France après ces accords a donc désarmés, abandonnés et livrés ses soldats ...on connait les représailles sanguinaires qui leur ont été réservées.

Les Harkis ne sont pas en France pour des raisons économiques.

Ils sont Français par le sang versé.!

Ce rapport de Benjamin Stora n’a fait que rouvrir de très douloureuses blessures.

Au lieu de les apaiser...il a provoqué tout l’effet contraire escompté par ce rapport.

Aujourd'hui, les Harkis sont plus déterminés que jamais à reprendre le combat pour une vraie reconnaissance et une loi de réparation matérielle pour les préjudices subis...biens spoliées, souffrance psychologiques, ect..

Nous ne Baisserons jamais les bras, nous nous battrons jusqu'au dernier souffle.

Mme NEZAÏ Fatima Présidente de l' AFFFHELA (81)

- * Collectif d'Aix et du pays d'Aix (13).

- Association Départementale Harkis Dordogne Veuves et Orphelins (24).

Dans un souci d’union et pour bien marquer une désapprobation quasi générale des conclusions du rapport en question, a décidé de se rendre en nombre devant la préfecture d’Agen, symbole de l’état Français.

Munis de nos drapeaux et de la banderole associative, avons participé à ce rassemblement de manière constructive, le Président Hamid Khemache remettant à la journaliste, et au sous préfet un communiqué montrant notre prise de position contre les conclusions du dit rapport.

A noter la présence de quelques Pieds Noirs, dont Guy, représentant l’Amicale des Pieds Noirs de la Dordogne.

Mr Mohamed Badi a donné lecture du communiqué du CNLH et de la lettre que ce comité allait envoyer au Président Macron.  

 Le sous-préfet, présent sur les lieux, a pris note des désidératas des représentants associatifs pour remise à qui de droit.

La dispersion a eu lieu vers 14 h30 sans incident.

Le Président Hamid Khemache.

- Pour les PC, cliquez pour agrandir l'article -

Manifestation contre le rapport de Benjamin Stora du Samedi 30 janvier 2021 Agen ( 47)

Reportage COMPLET   "sans censure" de la manifestation en vidéos "contre le rapport de Benjamin Stora" du samedi 30 Janvier 2021 à Agen (47)

- Durée vidéo 34 " -

- Durée vidéo 4'43" -

- Durée vidéo 2'28" -

- Durée vidéo 1'15" -

- Durée vidéo 1'09" -

- Durée vidéo 7'02" -

******* 

-  POUR ETRE informé des derniers articles sur harkisdordogne.com inscrivez vous : C'est ici

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Guy Regazzacci 05/02/2021 13:41

Bonjour à tous,

Merci à Gérard d'avoir mis en ligne le rapport intégral de cette manifestation contre le rapport Stora..

On ne pourra pas lui reprocher d'avoir fait l'impasse sur telle ou telle intervention. Ce qu'il n'a d'ailleurs jamais fait à ma connaissance. Ou même d'être à la botte de Pierre, Ali ou Hamed....
Le site Harkis Dordogne est ouvert dans la limite du respect de la chartre que vous pouvez consulter sur ce site

Cette manifestation montre l'Union, et celle-ci est plus que nécessaire à n'en pas douter.

Bien sûr, il y a des divergences, des contradictions entre les diverses associations et parfois - mêmes- un peu excessives mais cela montre que débats il y a.
En ce sens, dès que nous -les associations- pouvons montrer que nous sommes unis, il faut monter au créneau, "au front" comme diraient certains. Et, ce fut le cas à Agen ce samedi 30 janvier.

Le vécu des Harkis et de leurs descendants n'est pas le même pour tous, cela est du a des parcours divers et variés, c'est pour cela, par rapport à la vie chaotiques que la plupart d'entre eux ont connu que les divergences signalées ci-dessus peuvent apparaître et nuire à la communauté "Harkis", c'est humain et nul ne peut leur en tenir rigueur.

Par contre, ils ont un point commun, tous les Harkis ont été désarmés, tous les Harkis et leurs familles ont été abandonnés sur le sol Algérien et si certains s'en sont sortis c'est grâce à la désobéissance de certains militaires.

Ce fut le cas également pour tous les Musulmans fidèles à la France qui ont eux aussi subis des traitements indignes, des massacres, comme les Harkis et leurs familles.

Autre point commun pour la très grande majorité des Harkis (au sens large) cela a a été la relégation dans les camps et hameaux de forestage insalubres
Cette catégorie de population Française eu égard aux sacrifices consentis méritait telle ce traitement indigne du pays des droits de l'homme et du citoyen. Ceci étant évoqué à tour de bras pour d'autres situations...

Surtout, ne pas rejeter les autres sous différends prétextes fallacieux, pour des histoires d'égos ou autres.

Restons unis.

Harkamicalement.

révoltes75 05/02/2021 21:01

Merci Guy pour ces précisions qui sont claires et nettes. Personne n'a à critiquer le site harkisdordogne et encore moins son responsable Gérard qui fait un travail remarquable et conséquent pour la mémoire de l'histoire des rapatriés et pour la connaissance des différentes actions qui sont menées. La liberté d'expression est sacrée. Chacun peut répondre à un article ou à un commentaire s'il le souhaite. La censure n'apporte rien bien au contraire et elle nous empêche d'avoir connaissance d'autres avis ou contradictions. Bien sûr à condition qu'on respecte les bonnes manières et qu'on évite les menaces, les insultes et la calomnie. D'autre part, il est un secret pour personne que bcp sont frustrés car ils n'ont pas pas l'aisance de l'écrire et d'autres sont des amateurs de la palabre qui ne mène à rien sauf a fanfaronner.
Enfin, on ne peut qu'être d'accord avec ce constat et merci aussi Guy de le relever : "Bien sûr, il y a des divergences, des contradictions entre les diverses associations et parfois - mêmes- un peu excessives mais cela montre que débats il y a.". Quand il n'y a pas débat ça empêche de dénoncer l'hypocrisie. Certains sont contrariés par les écrits auxquels ils ne peuvent répondre car ils les confondent. On doit respecter l'avis contraire ou un engagement différent mais comment réussir quand certains aussi sont partout et ils changent selon le sens du vent. On a vu par exemple des gens applaudir le rapport Ceaux et ensuite rejoindre ceux qui s'y opposent dissimulés dans la masse mais sans jamais le condamner nommément. C'est aussi le cas pour le rapport Stora au sujet duquel certains ont signé plusieurs communiqués différents du plus conciliable au plus fort rejet. C'est pas sérieux. Comme c'est exact Guy, les musulmans restés fidèles à la France sont une force pour le pays et pour la communauté rapatriée dans son ensemble à nous de le faire savoir et reconnaître par la Nation au-delà des politiques.

ANTOINE sarboni 05/02/2021 08:45

BRAVO A NOS FRERES HARKIS LES PIEDS NOIR AVEC VOUS POUR CE COMBAT QUE VOUS MENER POUR ENFIN CETTE FRANCE QUE VOUS AVEZ DEFENDU AVEC GLOIR ET HAUNEUR COTINUONT LE COMBAT FRATERNITE A NOS FRERRES HARKIS