Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Monsieur Ali Boussaïdi a reçu la Légion d’honneur à Lherm (31)

En ce 11 novembre 2020, jour de commémoration nationale, les lhermois se sont tenus éloignés du Monument aux morts en application des directives ministérielles pour lutter contre la COVID-19. Là, devant le Monument aux Morts de Lherm, Monsieur Ali Boussaïdi a reçu la Légion d’honneur des mains de Monsieur Raymond Lefeuvre, Président de la Société des membres de la Légion d’honneur, Comité de Muret.

Une récompense pour son engagement pendant la guerre d’Algérie ; le gouvernement français reconnaît enfin, après de longues années, le mérite de cet ancien harki.

Né le 16 janvier 1933 à Menerville en Algérie, il rejoint l’armée française en 1957. Il est promu au grade de Caporal le 1er juin 1958 puis Sergent le 1er mai 1959. Il a servi au 457ème Groupement d’artillerie antiaérienne, au 405ème Régiment d’artillerie antiaérienne puis au 101ème Régiment d’infanterie.

Durant cette période de service dans l’armée, il a été cité par deux fois :

la première Citation à l’ordre du régiment avec étoile de bronze ordre n°4 du 23 février 1959 : « Caporal à la Harka, courageux et décidé. S’est distingué particulièrement à Beni Daoud en prenant une part importante à la réduction d’une cache dans laquelle s’étaient retranchés des rebelles armés » ;

la deuxième Citation à l’ordre du régiment avec étoile de bronze ordre n°4 du 29 janvier 1960 « Harki depuis trois ans, chef de groupe très écouté, vient de se distinguer tout particulièrement à Bellefontaine en participant à une intervention au cours de laquelle un chef de bande et son adjoint ont été neutralisés, de l’armement, des munitions et des documents saisis ».

Derrière ces actions héroïques, il est permis de penser au courage qu’il faut montrer malgré la peur, à la volonté qu’il faut arracher malgré l’angoisse, à l’abnégation qu’il faut déployer malgré le danger.

L’Association Lhermoise des Anciens Combattants (ALAC) est fière de le compter parmi ses membres autant que la commune est honorée de le compter parmi ses citoyens.

Ceux qui ont eu la chance de s’approcher du monument pour entourer Monsieur Ali Boussaïdi ont également rendu un hommage reconnaissant et respectueux, non seulement à ceux de 14-18 dont le sacrifice a prix valeur d’exemple, mais aussi à ceux de 39-45, à ceux des rizières, à ceux des djebels et à ceux des opérations extérieures tombés pour assurer l’indépendance du pays, défendre la liberté et montrer la voie de la Paix.

Monsieur Frédéric Pasian, Maire de Lherm, a rappelé le nom de chacun des vingt militaires qui sont tombés au cours de cette année. En se recueillant pendant une minute de silence, ils ont marqué leur reconnaissance et leur profond respect pour leur sacrifice.

Après avoir remercié Monsieur Christian Langer, Président de l’ALAC pour son implication dans l’organisation de la cérémonie ainsi que les employés de la mairie, Madame Phi-Van-Nam adjointe à la Mémoire et Monsieur Lefeuvre, Monsieur Pasian a félicité chaleureusement Monsieur Boussaïdi et invité les participants à l’applaudir ce qui fut fait avec beaucoup d’enthousiasme et d’émotion.

16/11/2020

- La légion d'honneur, qu’est-ce que c’est ?

en 10 questions -

Question 10, Comment évolue-t-elle ?

La Légion d’honneur vit avec son temps et suit les évolutions de la société. Elle reconnaît de plus en plus la place du monde associatif et salarialles parcours d’origine modeste et la place des femmes grâce à une stricte parité dans chacune des promotions civiles.

Cliquez sur la photo pour lire la suite

*******

-  POUR ETRE informé des derniers articles sur harkisdordogne.com inscrivez vous : C'est ici

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article